Maxime
Mercredi 4 Novembre 2009

Notez Version imprimable
[Ignorer]
Que représente au juste la volatilité d'une action. Peut on comparer la volatilité à un indicateur de tendance ?
 Albator
Samedi 7 Novembre 2009

Notez Version imprimable
[Ignorer]
Bonjour,

Il faut savoir qu'il y a deux types de volatilité.
- La volatilité historique reflete ce qui c'est passé. On peut la déterminer mathématiquement sur la base d'une distribution statique.
- La volatilité implicite est 'estimée' par le marché. On la retrouve dans la détermination du prix des options et warrants. Il n'existe aucun formule mathématique donnant son expression. Chaque market-maker, pour les options et chaque emetteur de warrants font leur propre cuisine interne. Néamoins, une forte valeur de la volatilité implicite indique un marché pessimiste et à l'inverse une faible valeur de la volatilité implicite indique un marché optimiste.

Volatilité historique

Définition
Voyons d'abord le principe de cet indicateur:
On choisit une période de calcul (par exemple les 100 derniers jours) et l'on calcule les variations de chaque jour sur la période. On en calcule le logarithme Népérien. On détermine la variance de cet ensemble de valeurs Ensuite on extrapole ces variations à une année, ce qui permet d'avoir une volatilité dite historique sur un an : on obtient alors un pourcentage.
Si on voit que sur une longue période la volatilité historique moyenne du cours est de 25%. Cela signifie qu'il y a environ 33% de chance que le titre fasse plus de 25% de hausse et de baisse une fois au moins au cours de l'année à venir. Il y a ausssi 10% de chance que le titre fasse plus de 50% de hausse une fois au moins au cours de l'année à venir…et 10% de chance que le titre fasse moins de 12,5% de hausse.

Calcul
La base de départ est le logarithme Népérien de la variation du cours par rapport au cours du jour précédent noté Ln(V(j)) =ln( C(j) / C(j-i)).
On en calcule ensuite la Variance sur la période qui nous intéresse (une semaine, un an...)
Pour comparer aisément les résultats entre eux, il est d'usage d'exprimer la volatilité en valeur annuelle. Il faut donc multiplier par un facteur F qui est la racine carrée du nombre de périodes oservées par an. Mais rien n'interdit de chiffrer une volatilité hebdomadaire.D'une certaine façon, la volatilité implicite représente l'anticipation des investisseurs sur ce que sera la volatilité à venir du cours de la société.
Bien entendu, la volatilité implicite ne peut pas être radicalement différente de la volatilité historique sauf peut-être durant une période de forte tension sur les marchés.
C'est cette volatilité qui est utilisée dans les 'pricer' pour évaluer le cours théorique des bons de souscription, options et warrants.
On peut en utilisant le cours passés, calculer quelle était la volatilité qui aurait justifié le cours de l'option compte tenu du cours du sous jacent.

Bons et sages trades,

Albator
 nassima
Lundi 3 Janvier 2011

Notez Version imprimable
[Ignorer]
Bonjour,

je souhaiterais plus de détails sur le calcul (ou l'estimation de la volatilité implicite).

merci par avance.

cordialement.

Votre nom :


Votre email :
 (non publié)


Message
Balise embed   Annuler ou
Votre vidéo sera affichée en dessous de votre post.





Mentions légales