Bourse



Warren Buffett, une philosophie d'investissement emprunt de bon sens


La philosophie de Warren Buffett ouvre sans doute de nouveaux horizons au capitalisme moderne et à la théorie financière.


Warren Buffett, une philosophie d'investissement emprunt de bon sens
Warren Buffett considère que l’actionnaire doit se conduire comme un copropriétaire de l’entreprise, car il détient un titre de propriété qui lui donne des droits, mais aussi des obligations qu’il assume rarement. Autrement dit, pour Buffett être actionnaire, c’est conserver des titres sur la durée et prendre part à la vie de l’entreprise dans sa participation à l’Assemblée Générale par exemple. L’actionnariat de Berkshire présente d’ailleurs ces caractéristiques.
Ensuite, Buffett estime que le dirigeant doit se glisser « dans le costume de l’actionnaire » pour travailler dans son intérêt. Il trouve donc que les rémunérations des dirigeants sont abusives et ne les motivent pas à créer de la valeur pour l’actionnaire. Il estime que la communication financière n’est pas transparente et suffisamment descriptive de la réalité de l’entreprise.
« Avec des principes de "capitalisme actionnarial" Buffett remet au goût du jour le capitalisme d’antan – celui de l’entreprise familial – en estimant que même les sociétés cotées peuvent s’y convertir.  »
Buffett s’en prend aussi violemment à la théorie financière en montrant qu’elle ne tient pas ses promesses en raison d’hypothèses qui ne se vérifient pas toujours dans la réalité. Les marchés financiers ne sont pas totalement efficients, donc il s’appuie sur les anomalies entre valeur de marché et valeur intrinsèque pour investir en prenant une marge de sécurité comme le lui a appris Benjamin Graham. Le risque financier mesuré par le Bêta ne traduit pas vraiment le risque économique réel, donc il s’appuie sur cette mauvaise appréciation du risque pour investir quand les marchés ont peur et rester à l’écart quand ils sont euphoriques. 


Rédigé par Didier Coutton / BourseTrading.info le 21/12/2017 | Lu 4195 fois modifié le 21/12/2017 - 14:00

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 20 Juillet 2019 - 10:33 Les petites phrases de Warren Buffett

FUTURE CAC 40 : Séance dangereuse

Le Future CAC 40 (nouveau contrat échéance octobre) a débuté par un test dangereux des 5010 points avant de se reprendre pour d’une part...

Asphyxie

Hier, grosse déconvenue après la réunion de la FED. Les opérateurs cherchaient l’éperon et ils n’ont reçu qu’une petite caresse amicale....




glossaire bourse













Mentions légales