Bourse

Une semaine plus calme sur les marchés financiers




Un certain calme était de retour sur les places boursières, après le fort rebond de la semaine dernière. La volatilité telle que mesurée par l’indice VIX est demeurée faible, mais les gains étaient aussi beaucoup plus modérés sur les marchés. Même si les principaux indices poursuivaient leur élan avec des hausses lundi, ils ont par la suite été stables ou en légère baisse tout le reste de la semaine alors que les investisseurs semblaient plus enclins à des prises de profits qu’à des prises de risque. Les Bourses affichaient tout de même des gains cette semaine. Les indices américains S&P 500, Dow Jones et NASDAQ gagnaient tous trois plus de 1 % alors que le CAC 40 progressait quant à lui de 0,78 %. Les mouvements du prix du pétrole ont aussi été plus modérés durant la semaine, le baril de WTI (West Texas Intermediate) affichait une hausse hebdomadaire de près de 5 %, signe que l’optimisme concernant la demande se maintient.


Les marchés obligataires ont largement reflété les mouvements sur les places boursières. La pentification graduelle s’est poursuivie, mais de manière moins rapide, alors que les taux sur les obligations gouvernementales de 10 ans gagnaient environ 2,5 points de base aux États-Unis. La hausse de taux était cependant plus marquée vendredi, même si les Bourses étaient en baisse, alors que les préoccupations concernant l’inflation semblaient prendre de nouveau plus de place.

Après avoir connu quelques bonnes semaines, le dollar américain reculait contre la plupart des devises en début de semaine. Les chiffres sur l’emploi de la semaine précédente, combinés à une inflation américaine un peu plus faible que prévu, semblaient avoir quelque peu calmé les craintes d’une poussée de l’inflation qui forcerait la Réserve fédérale (Fed) à changer son discours. Jerome Powell a aussi à nouveau répété que la Fed serait très patiente et ne se laisserait pas influencer par une accélération temporaire de l’inflation. Malgré cela, le billet vert a regagné de la vigueur à la fin de la semaine, à l’image des taux obligataires, réduisant son recul hebdomadaire. En fin de semaine, l’euro a terminé à 1,2121 $, affichant un gain d’environ 1,30 % sur la semaine.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 12/02/2021 modifié le 14/02/2021 - 18:39


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Février 2021 - 10:11 Tendances disruptives en 2021 et au-delà


par Bertrand Richard le 01/03/2021

FUTURE CAC 40 : Rien de grave

par Bertrand Richard le 01/03/2021

Craintes excessives ?











glossaire bourse












Mentions légales