Trading

Un très fort regain d’intérêt des investisseurs pour la Bourse



L’Association Française des Produits d’investissement de Détail et de Bourse publie son rapport trimestriel qui offre une vision sur l’activité des investisseurs sur les produits de Bourse : Certificats, Warrants et Turbos.


Un constat s'impose : sur le seul premier semestre les volumes dépassent d’ores et déjà ceux enregistrés en 2019, bénéficiant du très fort regain d’intérêt enregistré pour la Bourse en général. Les échanges sur les produits de Bourse ont atteint au deuxième trimestre 2,25 milliards d’euros avec plus de 863.870 transactions. Les volumes affichent ainsi une hausse de +9% par rapport au trimestre précédent et +118% comparé à l ‘année passée. 

Les stratégies à effet de levier en tête des échanges

Tous les produits à effet de levier ont connu une activité très soutenue, le retour de la volatilité sur les marchés démultipliant les opportunités de prises de position. Sur les Warrants les volumes progressent de +21% sur le second trimestre et représentent près d’un quart des échanges sur les produits à effet de levier. Dans la catégorie des produits à barrière désactivante, les échanges sur les Turbos sont en hausse de +16% avec près de deux tiers de l’activité. Les Turbos illimités ont particulièrement bénéficié du rebond avec des volumes en hausse de +31% sur les Turbos infinis BEST et +23,7% sur les Turbos illimités. Indices et actions ont été les sous-jacents les plus traités avec, respectivement, 54,8% (dont 37,9% pour l’indice CAC 40) et 29,5% des volumes. Sur le second trimestre les stratégies sur matières premières ont suscité un regain d’intérêt avec 8,9% de parts de marché conte 4,9% le trimestre précédent. 

Bonus Cappés en tête des produits d’investissement

Si au premier trimestre les certificats 100% représentaient la part la plus importante des échanges avec 49,7%, ce sont au second trimestre les Bonus Cappés avec près de 62% des volumes. Sur ces produits les actions sont les sous-jacents les plus prisés, concentrant 52,6% des échanges, suivies à parts quasi-égales par les matières premières à 21,3% et les indices à 19,1%. 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 21/07/2020 modifié le 21/07/2020 - 11:14


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 2 Janvier 2021 - 11:39 L'importance des biais statistiques en trading


FUTURE CAC 40 : Mal en point

Le Future CAC 40 a dessiné pour sa première heure de cotation une grande bougie noire munie d’une longue mèche supérieure. Il faut...

Risque sanitaire

La séance était pourtant bien partie. L’éloignement du support des 5610 points constituait un soulagement et avec lui l’espoir d’un retour...











glossaire bourse












Mentions légales