Bourse



Un système inspiré de l’analyse fondamentale peut-il sélectionner les valeurs gagnantes ?



Des études ont cherché à savoir s’il était possible d’obtenir des rendements supérieurs à la moyenne en utilisant des systèmes de trading basés sur des informations officielles parues dans la presse et portant sur des données fondamentales. Elle semble avoir répondu à cette question par un « non » franc et massif. Des systèmes ont été conçus pour donner un signal d’achat à chaque information nouvelle d'une valeur, comme l’annonce d’une hausse anormalement élevée des bénéfices ou encore de la division d’un titre. Mais à l’évidence, les marchés sont efficients et s’ajustent tellement vite à toute nouvelle information qu’il est impossible de mettre en place des stratégies gagnantes sur la foi de telles annonces*. L’étude indique qu’en moyenne, les cours des actions réagissent bien avant une publication de résultats exceptionnellement bons ou mauvais. En d’autres termes, le marché est visiblement assez efficient dans l’anticipation des bénéfices pour qu’une stratégie consistant à acheter ou vendre des actions juste après la publication de telles informations ne soit d’aucune aide pour les investisseurs.
Même si certaines études ont montré, incontestablement, que certaines actions sous-réagissent à des annonces de résultats, les anomalies constatées ne sont pas suffisamment récurrentes. En fait, les cours des actions surréagissent aux annonces de résultats aussi souvent qu’ils y sous-réagissent.

* Ces tests sont souvent appelés des tests de la version « semi-radicale » de la théorie de la marche aléatoire (random walk theory). La forme « modérée » de cette théorie affirme que les informations passées ne sont d’aucune utilité pour mettre en place des stratégies gagnantes. Sa forme « semi-radicale » soutient pour sa part que les investisseurs ne peuvent exploiter aucune nouvelle pour obtenir une performance supérieure à la moyenne.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 23/09/2018 | Lu 418 fois modifié le 23/09/2018 - 15:42

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Août 2020 - 22:18 L’indice S&P 500 à son plus haut historique

FUTURE CAC 40 : Séance dangereuse

Le Future CAC 40 (nouveau contrat échéance octobre) a débuté par un test dangereux des 5010 points avant de se reprendre pour d’une part...

Asphyxie

Hier, grosse déconvenue après la réunion de la FED. Les opérateurs cherchaient l’éperon et ils n’ont reçu qu’une petite caresse amicale....




glossaire bourse













Mentions légales