Forex/Cryptos

Un autre coup de pouce pour le dollar



Le rythme rapide des vaccinations aux États-Unis n'est qu'un des nombreux arguments en faveur du dollar américain par rapport à l'euro


Stefanie Holtze-Jen, responsable de la stratégie monétaire chez DWS
Stefanie Holtze-Jen, responsable de la stratégie monétaire chez DWS
En 2021, les modèles de croissance économique des différents pays devraient à nouveau fortement diverger. Dans notre graphique de la semaine, nous comparons l'état actuel des vaccinations contre le virus de la Covid-19 aux prévisions de croissance pour l'année en cours. Cette question fait la une des journaux ces jours-ci, notamment en raison de la décision récente de plusieurs pays européens de suspendre l'utilisation de l'un des vaccins. Toutefois, comme pourrait le faire remarquer tout lecteur avisé, il existe bien d'autres facteurs que le rythme de la vaccination qui déterminent les perspectives économiques pour 2021. Par exemple, l'ampleur et la répartition des bénéfices des divers programmes de relance budgétaire peuvent varier selon les pays. Le rythme auquel le Trésor américain répartit des fonds aux ménages et aux autres acteurs économiques n'est pas moins époustouflant que le rythme des vaccinations aux États-Unis.

Un autre facteur est tout simplement la situation de départ. On peut s'attendre à ce que les pays qui ont dû faire face à un effondrement particulièrement sévère de l'activité l'année dernière affichent des taux de croissance plus élevés lors de leur reprise que les pays qui s'en sont tirés relativement bien en 2020, comme les États-Unis.

Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer la contribution de la vaccination rapide aux perspectives économiques. Par exemple, les derniers indicateurs économiques des États-Unis montrent clairement que les ménages et les entreprises sont déjà prêts à relancer le moteur économique et à mettre la pédale douce dès que l'assouplissement des restrictions aura lieu. Malheureusement, ce type d'optimisme laisse encore à désirer en Europe.
 
Du point de vue des investisseurs, cette divergence pourrait offrir des opportunités, par exemple sur les marchés des changes.

Là-bas, les mesures de relance budgétaire, le sentiment économique américain et les progrès de la vaccination tirent tous dans la même direction. Après une phase de faiblesse prononcée du dollar américain au second semestre 2020, pendant laquelle on pouvait déjà lire des nécrologies pour cette devise, le billet vert a récemment pu se renforcer à nouveau. Stefanie Holtze-Jen, responsable de la stratégie monétaire chez DWS, s'attend donc à ce que le dollar américain continue de s'apprécier, les progrès en matière de vaccination n'étant qu'un argument en faveur de la devise américaine.


Rédigé par Stéphanie Lalonde / BourseTrading.info, le 19/03/2021 modifié le 19/03/2021 - 20:49


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >




par Bertrand Richard le 21/07/2021

FUTURE CAC 40 : Passage à confirmer

par Bertrand Richard le 21/07/2021

Femme enceinte






glossaire bourse














Mentions légales