Trading

Tradez pour des points, pas pour des ticks



L'un des gros inconvénients du day trading est que le potentiel de profit est limité. Les day traders tradent alors pour des ticks (ndlr : variation minimale d'un actif coté), pas pour des points.


Tradez pour des points, pas pour des ticks
Il y a des limites au mouvement qu’un marché peut réaliser en une séance ce qui signifie que le profit est limité aussi. Pour gagner suffisamment d'argent pour couvrir vos frais de trading (logiciels, données, éducation etc.) en day tradant, vous devez trader des positions de taille importante. Faire du day trading sur deux ou trois contrats futures seulement, cela ne vaut presque pas le coup vu le temps et les frais que vous y consacrez, même si vous avez un taux de réussite très élevé.

De tous les horizons de trading je crois que le day trading est le moins rentable compte tenu du temps et de l'investissement que vous y consacrez. Pour le moins, même si vous rencontrez le succès en day trading, je vous conseille d’envisager aussi des positions à plus long terme qui durent de quelques jours à quelques semaines pour capturer les tendances à long terme ayant de plus gros potentiels de rentabilité. Mettez vos connaissances et votre expérience au service d’un potentiel de profit plus grand. W.D. Gann enseignait : « Les gros profits se font sur les grandes tendances. » Un trader débutant devrait méditer cette vérité : « Tradez pour des points, pas pour des ticks ».

Robert C. Miner, auteur de Stratégies de trading à fortes probabilités de gains

Rédigé par Robert C. Miner le 28/08/2012 modifié le 28/08/2012 - 19:59


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales