Info Bourse >>


Temps de se reprendre


Le début de semaine est particulièrement déprimant pour le CAC 40 qui en trois séances d’affilée reperd un peu plus de 4 %. Le graphique met en évidence trois bougies noires construites avec deux gaps baissiers d’ouverture. Les volumes ne sont pas très importants mais montrent un refus d’agir des acheteurs. L’inertie baissière n’a donc plus qu’à faire le reste. Les opérateurs se focalisent sur les conséquences du Brexit mais pas uniquement. En effet, une nouvelle source de préoccupation provient du secteur bancaire italien avec un risque systémique de contamination. Le beau rebond entrevu après que les marchés aient acté violemment le référendum britannique est donc désormais anéanti. Une note d’optimisme graphique peut néanmoins être retenue avec la validation du support des 4090 points et le comblement du gap situé à ce niveau.


Aux États-Unis, on prend délibérément le contre-pied de la baisse européenne. Le Brexit a finalement du bon puisque la Fed en tient compte pour justifier son statu quo monétaire. C’est ce qui ressort clairement des minutes de la dernière réunion de l’institution. A priori il semble très difficile d’envisager une remontée des taux en juillet et même à l’automne. Rassurés sur ce point, les investisseurs pouvaient également applaudir la publication de l’ISM des services puisque ce secteur, primordial pour la croissance américaine, se révèle être en pleine forme. Conséquences de tout ceci, les principaux indices repartent à la hausse et, espiègle, le S&P 500 clôture à très exactement un point de la résistance hautement symbolique des 2100 points.



Le CAC 40 va nécessairement tenir compte de la bonne tenue des indices américains. Par ailleurs, les cours du pétrole se stabilisent et ne justifient plus le mauvais sort qui pourrait accabler l’enfant innocent toujours dans la baignoire au moment où la bonde de celle-ci vient à être levée. Il va falloir s’habituer aux mouvements erratiques et autres formes perturbantes de la volatilité.


Rédigé par Bertrand Richard le 07/07/2016 | Lu 704 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >



Mentions légales