Trading


Survivre à l'instinct du trader


Très souvent des stratégies de trading échouent parce que les traders après avoir essuyé plusieurs trades perdants d'affilée abandonnent leur approche raisonnée pour se fier à leur instinct. Une fois dans cette situation, les traders se dirigent très rapidement sur une pente savonneuse. Comme le démontrent les études comportementales sur le sujet, les émotions humaines les font entrer très exactement sur les hauts de tendance, puis les font sortir très exactement sur les bas, car ils achètent continuellement, par cupidité, au sommet et vendent ensuite, par peur, les creux. Dans le cas des vendeurs à découvert, ils vendent, par cupidité, au plus bas et couvrent, par peur, au plus haut. C’est un cycle qui se répète sans cesse et qui ne va jamais s’arrêter.

Les marchés financiers, bien sûr, tirent profit et exploitent la nature humaine, en particulier quand on en vient à la cupidité, à l’espoir et à la peur.
La clef est de se rappeler que les plus grands mouvements dans le marché ne se produisent pas quand les traders dans leur majorité « ont envie d’acheter ». Ils se produisent parce qu’un nombre importants d'intervenants de marché sont forcés de sortir en même temps d’une position.
En réalité, les traders ne négocients pas des actions, des futures ou des options, ils tradent d’autres traders. Les traders qui gagnent apprennent à être conscients de la psychologie et des émotions qui se cachent derrière la personne qui représente la contrepartie de leur transaction. Le trader moyen ne comprend qu'une seule face du trade, la sienne. Les meilleurs traders comprennent ce qui arrive des deux côtés d’une transaction et savent comment tirer profit de situations qui affecteront la plupart des autres traders en tirant avantage de la faiblesse humaine résultant de leurs instincts.

Pour survivre en trading, les traders doivent développer une façon de penser professionnelle qui les empêche de succomber à ces tentations. La mise en place d'un système de trading est le remède efficace qui bannit de fait les prises de position instinctives Au lieu d’être la cause des flux et reflux des marchés, les traders ont besoin de franchir le gouffre qui leur permet de survivre à ces fluctuations et mettre le cap sur la profitabilité. De bons skieurs se préoccupent rarement du parcours. Ils y vont, confiants qu’ils réagiront aux changements de la piste à mesure qu’ils se présenteront à eux. C’est la même chose en trading : les traders doivent avoir confiance en leur technique.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 01/10/2017 | Lu 853 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >




Mentions légales