Bourse



Regain d’optimisme sur les marchés



L’optimisme des investisseurs l’a emporté sur les craintes cette semaine alors que des négociations houleuses concernant un éventuel programme d’aide du gouvernement américain ont retenu l’attention. Les Bourses ont bien récupéré après la baisse subite survenue mardi lorsque le président Donald Trump a annoncé la fin des négociations, pour ensuite rouvrir graduellement la porte à une nouvelle entente. Les principaux indices affichaient ainsi des hausses importantes vendredi à la clôture. L’indice S&P 500 enregistrait une progression de plus de 3,84 % alors que l'indice CAC 40 gagnait quant à lui 2,53 %. Le cours du pétrole était aussi tiré à la hausse, gagnant près de 6 % alors que l’ouragan Delta semble menacer la production de brut dans le golfe du Mexique. Le prix du baril de WTI (West Texas Intermediate) termine la semaine à près de 40,53 $.


Le vent d’optimisme s’est aussi fait sentir sur les marchés obligataires, ce qui a fait baisser le prix des obligations pour les termes de plus de deux ans, entraînant les taux à la hausse. Les difficultés rencontrées par le président Donald Trump dans la campagne pour sa réélection semblent convaincre les investisseurs que des dépenses gouvernementales importantes pourraient être à prévoir dans les prochaines années, ce qui augmentera le nombre d’obligations émises tout en stimulant la croissance économique et l’inflation. Le taux sur les obligations 10 ans atteignait 0,77 % vendredi matin aux États-Unis, une progression de presque 8,0 points de base.

L’annonce soudaine que la Maison‑Blanche mettait fin aux négociations pour un nouveau plan d’aide a fait bondir le dollar mardi. Ce dernier a toutefois rapidement repris une tendance baissière qui s’est amplifiée vers la fin de la semaine alors que l’optimisme semblait de plus en plus de retour sur les marchés. Le yen a aussi été désavantagé par ce sentiment plus positif. L’euro a profité de la situation pour revenir au-dessus de 1,18 $ et même la livre a bien fait malgré des données économiques décevantes.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 09/10/2020 | Lu 177 fois modifié le 09/10/2020 - 22:28

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Nouveau commentaire :
Twitter

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que BourseTrading.info a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que le site BourseTrading.info ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent notre charte.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Octobre 2020 - 00:24 Des investisseurs plus nerveux

FUTURE CAC 40 : Bien rapide !

Le Future CAC 40 a débuté la séance aux mains de vendeurs très agressifs qui ont bien failli l’emmener loin en deçà des 4800 points. Les...

Réaction

Le CAC 40 a pris l’habitude d’une assez forte volatilité, les opérateurs se focalisant sur l’annonce ou non d’un plan de relance américain....




glossaire bourse













Mentions légales