Livres/Poduits/Services

Récit d'une élite financière, plus riche que Dieu



Le livre « More Money Than God » de l'anglais Sebastian Mallaby sort en français sous le titre « Plus riche que Dieu ». Avec lui, faites une plongée au cœur du fonctionnement des hedge funds et de leurs gérants, emblématiques d'une nouvelle élite financière.


Récit d'une élite financière, plus riche que Dieu
« Alfred Winslow Jones, n’a pas fait d’école de commerce. Il ne possède pas de doctorat en finance quantitative. Il n’a pas passé ses années de formation chez Morgan Stanley, Goldman Sachs, ou autre incubateur de maîtres de l’univers. Il a travaillé sur un bateau à vapeur et a étudié à la Marxist Workers School à Berlin. Il s’est marié, a divorcé, s’est remarié, passant sa lune de miel sur le front durant la guerre civile en Espagne, voyageant et buvant avec Dorothy Parker et Ernest Hemingway. Ce n’est qu’à l’âge avancé de quarante-huit ans que Jones rassembla 100 000 dollars pour créer un hedge fund, générant des profits extraordinaires dans les années 1950 et 1960 ». Monsieur Jones improvisa presque par accident une structure d’investissement qui a subsisté jusqu’à ce jour. Un demi-siècle après, l'industrie des hedge fund a explosé, avec à leur tête quelques figures emblématiques. C'est l'histoire passionantes de ces gérants de Hedge Funds hors du commun que raconte Sebastian Mallaby dans Plus riche que Dieu,  un livre plébicité par la presse anglo-saxonne.

L'auteur

Récit d'une élite financière, plus riche que Dieu
Sebastian Mallaby est directeur de la chaire Paul Volcker d’économie internationale au Council on Foreign Relations et chroniqueur au Washington Post. Il a passé treize ans au magazine The Economist, couvrant la finance internationale à Londres et occupant le poste de chef de rédaction en Afrique du Sud, au Japon et à Washington.

Détails de l'ouvrage

Récit d'une élite financière, plus riche que Dieu
Plus riche que Dieu
Auteur : Sebastian Mallaby
Editions Valor
Format : 150 x 210
Pages : 527
Prix : 35,00 € 33,25 €

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 30/11/2012 modifié le 13/12/2012 - 11:22


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 15:20 Les principes du succès selon Ray Dalio


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales