Bourse



Quand l'nvestisseur surestime son potentiel de performance



Quand l'nvestisseur surestime son potentiel de performance
L’excès de confiance en Bourse est une faiblesse psychologique que l'on rencontre chez la plupart des investisseurs et des gérants de fonds qui modifient leurs portefeuilles en étant confiants que ce changement sera pour le mieux. Sans cette confiance, ils maintiendraient tout simplement leur allocation intacte. Au cours d'un séminaire durant ma vingt-cinquième réunion d’université, je me suis livré à une expérimentation fréquemment conduite par les psychologues. Au sein d'un groupe d'intelligence à peu près identique, chacun doit noter ses propres capacités d'investissement par rapport aux autres personnes présentes dans la salle sur une échelle de 1 à 10. On sait que la moyenne doit être 5. Une moitié sera au-dessus et l'autre en-dessous. Cependant, cette expérience aboutissait régulièrement à un résultat de 7,5. Cela ressemble au Lac Wobegon de Garrison Keyllor* où tout le monde se situe au-dessus de la moyenne. Comment sinon expliquer le secteur de la gestion active de fonds où seulement 15 pour cent des gérants de fonds surperformeront un indice sur de longues périodes ? Les gestionnaires et leurs clients doivent penser avec confiance qu’ils peuvent faire mieux que l’indice bien que les preuves empiriques montrent que la grande majorité n’y parviendra pas. Tous croient simplement qu’ils feront partie des 15 pour cent les meilleurs.

* L’expression vient d’une ville inventée par Garrison Keillor dans l’émission de radio américaine « A prairie Home Companion ». Cette ville de Lake Wobegon est selon le présentateur peuplée de personnes hors du commun.


Rédigé par Christopher Browne / BourseTrading.info le 21/12/2010 | Lu 504 fois modifié le 21/12/2010 - 21:20

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Août 2020 - 22:18 L’indice S&P 500 à son plus haut historique

FUTURE CAC 40 : Séance dangereuse

Le Future CAC 40 (nouveau contrat échéance octobre) a débuté par un test dangereux des 5010 points avant de se reprendre pour d’une part...

Asphyxie

Hier, grosse déconvenue après la réunion de la FED. Les opérateurs cherchaient l’éperon et ils n’ont reçu qu’une petite caresse amicale....




glossaire bourse













Mentions légales