Trading


Pourquoi faire du trading ?


À l'occasion de la sortie en français de son nouveau livre Le nouveaux Vivre du Trading dans lequel il dévoile les 4 axes de la performance d'un trader, que sont, la psychologie, les tactiques, la gestion du risque et les systèmes d'enregistrement des opérations, Alexander Elder, psychiatre et trader nous explique les raisons qui poussent certains particuliers à faire du trading.

Dr. Alexander Elder, Psychiatre et trader, auteur de nombreux ouvrages sur le trading
Dr. Alexander Elder, Psychiatre et trader, auteur de nombreux ouvrages sur le trading
« Le trading est une activité bien plus compliquée qu'il n'y paraît. Si un débutant gagne, il a l'impression d'être intelligent et invincible. C'est alors qu'il prend des risques inconsidérés et qu'il perd tout. Les gens se mettent au trading pour diverses raisons – certaines sont rationnelles mais la plupart sont irrationnelles. Le trading offre l'opportunité de gagner rapidement beaucoup d'argent. L'argent symbolise la liberté aux yeux de bien des gens, même si, souvent, ils ne savent pas quoi faire de cette liberté. Si vous savez comment vous y prendre en trading, vous travaillerez aux heures que vous vous serez fixé, vivrez et travaillerez là où cela vous plaira, et n’aurez jamais à vous justifier auprès d'un patron.
Le trading est un jeu fascinant : un mélange de jeu d'échecs, de poker et de jeux vidéo. Le trading attire les gens qui aiment les défis intellectuels.
Le trading attire ceux qui aiment prendre des risques et repousse ceux qui évitent le risque. L'individu moyen se lève tous les matins à la même heure, va au travail, déjeune, retourne travailler, rentre le soir chez lui, dîne, regarde la télé et se couche. S'il parvient à épargner un peu d'argent, il le place sur un compte d’épargne. Un trader a un emploi du temps bizarre et risque son capital. De nombreux traders sont des solitaires qui sont prêts à abandonner la certitude du présent pour se plonger dans l’inconnu.

L'accomplissement de soi

La plupart des gens ont le besoin inné de tirer le meilleur parti d’eux-mêmes, et de développer leurs capacités au maximum. Ce besoin, mélangé au plaisir du jeu et à l'attrait de l'argent, amène les traders à défier les marchés.
Les bons traders sont enclins à être des travailleurs acharnés et des gens clairvoyants. Ils sont ouverts aux idées nouvelles.
Paradoxalement, l'objectif d'un bon trader n'est pas de gagner de l'argent. Son objectif est de bien faire du trading. S'il spécule comme il faut, l'argent suivra presque automatiquement.
Les traders qui réussissent n'ont de cesse d'affûter leurs talents. Tenter de tirer le meilleur d’eux-mêmes est plus important pour eux que de faire de l'argent. Un trader professionnel texan m’invita à son bureau et me dit : « si vous vous asseyez à l'autre bout de la table pendant que je fais du trading et que vous m’observez durant toute une séance, en fin de journée vous serez incapable de dire si je suis gagnant ou perdant de 2 000 $ ». Il s'est hissé à un niveau où gagner ne le ravit plus et perdre n'affecte plus son moral. Il est tellement concentré sur son trading, n’ayant de cesse d'améliorer ses compétences, que l'argent n'a plus aucune influence sur ses émotions. Le problème de l'accomplissement de soi c'est que trop de gens traversent des phases autodestructrices. Les conducteurs sujets aux accidents continuent à casser leurs véhicules et les traders autodestructeurs continuent à démolir leurs comptes de trading. Les marchés offrent d'innombrables possibilités d’auto-sabotage, tout autant que de possibilités d'accomplissement de soi. Exprimer vos conflits internes sur les marchés est une thérapie qui peut être très onéreuse. Les traders qui ne sont pas en paix avec eux-mêmes tentent souvent de satisfaire leurs désirs contradictoires sur les marchés. Si vous ne savez où vous allez, vous aboutirez finalement là où vous n’auriez jamais voulu aller. »

Livres de Alexander Elder traduits en français :

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 12/11/2019 | Lu 543 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Future CAC 40 : Consolidation terminée ?

Hier, nous avons guetté un retour sous 5775 points afin d’acquérir un turbo put CAC 40, la hausse de la matinée nous semblant téméraire...











glossaire bourse





Mentions légales