Bourse



Perspectives 2018


Generali Investments, la principale société de gestion du groupe Generali, propose ses perspectives pour l'année 2018. En voici un résumé.


« Après la Grande Crise Financière, les banques centrales ont mis l'économie et les marchés mondiaux en rééducation pendant la majeure partie des dix dernières années. A présent que l'économie mondiale semble plus forte et plus stable, il est temps d’en sortir. La manière dont les marchés mondiaux s'adapteront à un retrait plus vigoureux des banques centrales déterminera l'exercice à venir.
 
Pour le moment, les investisseurs tiennent pour acquis la très lente sortie de cette politique : ce n’est pas notre cas. L'inflation devrait reprendre en 2018 : la hausse sera modérée, mais suffisamment importante pour que les banques centrales puissent montrer leurs dents.
Cela créera une légère pression sur les taux réels à long terme, qui sont extrêmement bas. Cela devrait concerner tout le monde, car les faibles taux réels sont au cœur de la valorisation tendue de la plupart des classes d'actifs.


Bien que nous conservions notre penchant positif envers le risque, du moins pour le premier trimestre 2018, nous nous montrons plus prudents à l'égard des actifs qui sont les plus exposés aux quatre risques suivants : la valorisation excessive, le réajustement de la politique monétaire (et des taux réels à long terme), le ralentissement en Chine et les incidents de crédit idiosyncratiques.

Notre approche sélective du risque privilégie les actifs réels, les actions européennes et japonaises. Dans notre scénario de base, l'élargissement modéré de l'écart de taux voit toujours l'Euro Credit battre l'Euro Govies en 2018 (bien que les deux délivrent des rendements négatifs). Une telle analyse ne reflète toutefois pas le fait que les risques pour les spreads High Yield sont faussés du côté de l'élargissement. Par conséquent, nous voyons de la valeur dans le raccourcissement de l'exposition de crédit, mais le positionnement pour un swap euro plus plat et les courbes de gouvernement à très long terme.

Nous concluons sur des preuves évidentes que les actifs financiers ont bénéficié du meilleur de tous les mondes. Il est sage non seulement de commencer à se positionner avec plus de prudence, mais aussi de consacrer plus de temps - et une prime d'option bon marché - aux opérations de couverture. »

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 24/12/2017 | Lu 1174 fois modifié le 24/12/2017 - 13:41

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Pascal Delmas / BourseTrading.info

Nouveau commentaire :
Twitter

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que BourseTrading.info a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que le site BourseTrading.info ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent notre charte.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Décembre 2019 - 18:28 Quelles sont les prévisions boursières pour 2020 ?


Future CAC 40 : La bonne !

Hier, une nouvelle attaque de la résistance des 6060 points était organisée en début de séance et une belle bougie blanche fut dessinée....











glossaire bourse





Mentions légales