Trading


Ne tradez pas avec « l'argent de la peur »

Si vous souhaitez devenir trader pour compte propre, vous avez probablement réfléchi à la somme d’argent que vous avez l’intention d’affecter à cette activité. Quel qu'en soit son montant, voilà deux règles importantes à prendre en compte.


La première, c’est que vous ne devez jamais trader avec « l’argent de la peur ». Ce qui veut dire que vous ne devez jamais spéculer avec des sommes qui, si elles étaient perdues, vous obligeraient à diminuer votre train de vie ou celui de votre famille. En effet cette peur aura pour effet de perturber vos capacités à la prise de décision. C’est sous ce genre de contraintes que vous prendrez les pires des décisions et essaimerez votre argent à vitesse grand « V ». Faites-moi confiance, je suis passée par là !
Cela nous mène à la seconde règle, qui est une variante du thème précédent : tradez uniquement avec de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. C’est malheureux mais c’est vrai. Les traders novices perdent de l’argent. Je connais nombre de traders qui ont vidé tout leur compte de trading, et pire encore, ont également perdu leur maison, leur voiture… et se sont retrouvés sur la paille. Je vous implore de ne pas ajouter votre nom à la liste de ces accidentés.
Si vous ne pouvez vous permettre de perdre de l’argent, c’est que vous vous engagez dans cette activité avec un lourd handicap. Evitez cela à tout prix.
Remettez à plus tard vos prétentions à vous lancer dans le trading et attendez d’avoir mis suffisamment d’argent de côté pour cela. Une fois que vous aurez rassemblé votre capital de trading, sachez qu’il vous faudra encore compter entre six mois et un an avant de pouvoir gagner de l’argent sur les marchés avec une certaine régularité.

Toni Turner, trader et intervenante sur NBC, MSNBC, CNN. Elle et auteur du livre Le guide d'initiation au day trading online.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 09/01/2018 | Lu 730 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales