Vidéos


Les mécanismes de la crise de 1929

William Karel dissèque, dans "1929", son documentaire en deux parties diffusé sur arte, les mécanismes de la grande Dépression des années 1930 qui présentent de frappantes similitudes avec le présent. Vous pouvez visionner librement ces documentaires jusqu'au samedi 1er octobre 14h.


1929 (Partie 1)

Les mécanismes de la crise de 1929
Entre 1921 et 1929, les Américains croient vivre une époque formidable. Jamais la croissance industrielle n'a été aussi forte. Grâce au crédit, les classes moyennes accèdent à la consommation. En 1929, un Américain sur cinq possède même une voiture ! Partout, on mise sur le nouvel eldorado de la Bourse, autrefois réservée aux milieux d'affaires. "La prospérité est au coin de la rue", proclame Herbert Hoover, le nouveau président. Pour permettre à chacun de spéculer, des téléscripteurs sont installés dans les salons de coiffure, les trains, les bars. Quelques banquiers s'inquiètent de l'explosion du crédit et de la hausse continue des cours. Ils sont complètement ignorés.


1929 (Partie 2)

À l'automne 1930, la crise s'est étendue à tous les États-Unis. Avec la chute spectaculaire des prix agricoles, les paysans endettés sont jetés sur les routes. Dans l'industrie, les grèves et les manifestations, soutenues par le parti communiste, sont durement réprimées. À Washington, des milliers d'anciens combattants réclamant leur pension sont chassés par les tanks de l'armée. Une mesure qui achève de discréditer Hoover, largement battu à l'élection de 1932. Franklin Roosevelt prend les rênes d'un pays en proie à la montée des extrêmes : début 1933, le Ku Klux Klan compte 4 millions de membres, tandis qu'à New York, 20 000 pronazis hurlent "Heil Hitler !" au Madison Square Garden.


Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 24/09/2011 | Lu 3580 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Septembre 2012 - 22:14 Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde





Mentions légales