Bourse

Les investisseurs font peu de cas des mauvaises données économiques




Malgré des surprises à la baisse dans les données économiques, la semaine n’a pas été très mouvementée pour les marchés. Les Bourses américaines n’ont pas non plus été fortement pénalisées par les données décevantes sur l’emploi.
Certains investisseurs ont choisi de voir les faibles chiffres de l’emploi américain comme un signe que la Réserve fédérale (Fed) pourrait devoir retarder la réduction de ses achats d’actifs.
À l’exception du Dow Jones, les principaux indices se dirigeaient vers des gains hebdomadaires au moment d’écrire ces lignes, avec en tête le NASDAQ gagnant près de 1,55 %. Le S&P 500 progressait d’un peu moins de 0,58 %, alors que le Dow Jones perdait 0,24 %. Le CAC 40 quant à lui s'adjugeait une modeste hausse de 0,12%. Le prix du pétrole WTI (West Texas Intermediate) a aussi un peu augmenté, bénéficiant des coupures de productions dans le golfe du Mexique après le passage de l’ouragan Ida. Il clôture la semaine à 69,10 $.


Les taux américains de long terme étaient en légère hausse sur la semaine. Les investisseurs ont boudé les marchés obligataires à la suite de la publication des données sur l’emploi; une réduction plus tardive des achats d’obligations par la Fed pourrait engendrer plus de pressions inflationnistes. Les statistiques sur la croissance des salaires, publiées dans la même enquête, laissent aussi planer le risque d’un taux d’inflation plus élevé. Au Canada, les taux sur les obligations de long terme étaient plutôt en légère baisse.

Le dollar américain semble encore pénalisé par la réduction de la demande pour les valeurs refuges. La possibilité que la Fed soit plus prudente nuit également au billet vert. L’euro a temporairement atteint 1,19 $ vendredi. Plus tôt dans la semaine, un taux d’inflation plus élevé que prévu en zone euro avait aidé la devise commune. D’autres données européennes publiées vendredi, dont les ventes au détail, ont toutefois déçu les attentes. La livre a moins bien fait que l’euro en milieu de semaine, mais s’est finalement appréciée dans les mêmes proportions, pour atteindre plus de 1,385 $ vendredi.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 04/09/2021 modifié le 04/09/2021 - 11:10


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Nouveau commentaire :
Twitter

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que BourseTrading.info a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que le site BourseTrading.info ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent notre charte.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 23:07 Zone de turbulences pour le système financier chinois

Mercredi 22 Septembre 2021 - 13:36 Evergrande : sismique mais pas systémique





par Bertrand Richard le 23/09/2021

FUTURE CAC 40 : L'art de la communication

par Bertrand Richard le 23/09/2021

Du grand art !






glossaire bourse














Mentions légales