Trading



Les 2 règles de survie pour préserver son capital


Le point le plus important pour survivre en trading et envisager cette activité sur le long terme est en premier lieu de ne pas « brûler » son capital de trading. Pour cela, il est impératif de s’imposer des règles strictes de gestion. Si vous parvenez tout simplement à respecter les deux règles suivantes, vous vous assurez sans frais contre une des principales causes d’échec en trading, celle d’accuser de lourdes pertes sur quelques trades perdants qui viendront ruiner des mois ou des années de profits.


La taille de vos positions

La première règle consiste à ne jamais engager plus de 5% de son capital sur une idée de trading. Ainsi, sur la base d’un portefeuille de 20.000 euros, le capital affecté à une idée de trading sera tout au plus de 1.000 euros. Chaque idée de trading doit porter sur des sous-jacents non corrélés afin de garantir une réelle diversification. Par exemple, si vous prenez une position d’achat sur Renault et une autre position d’achat sur la valeur Peugeot il s’agira en définitive d’une seule et même idée : parier sur la hausse du secteur automobile. Il faudra donc investir sur chacun de ces deux trades 2,5% de son capital et non 5% par chacune des valeurs.

La perte maximale par position

Cette deuxième règle consiste à ne jamais accepter une perte par position supérieure à 1% de son capital de trading. C’est un conseil que vous retrouverez à juste titre dans toute la littérature relative au money management et qu’il convient impérativement de respecter. En pratique, il faut donc calculer ce que représente une perte de 1% de la valeur de son compte de trading au moment de prendre une position afin de la clôturer automatiquement quand ce montant de perte est atteint. Si l’on reprend l’exemple de notre portefeuille de 20.000 euros, cela signifie que la perte maximale d’une position sera de 200 euros. Sachant que le montant engagé sur une idée de trading ne doit pas excéder 1.000 euros (cf. règle précédente), la perte que vous serez autorisé à subir équivaudra donc à 20% du montant engagé par idée de trading.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 06/11/2017 | Lu 1874 fois modifié le 21/04/2020 - 10:06

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Avril 2020 - 12:06 Quel capital pour débuter en trading ?

Jeudi 26 Décembre 2019 - 22:31 Petit compte, risque élevé

Future CAC 40 : Envol !

Hier, nous avons conseillé l’acquisition d’un turbo call CAC 40 car le débordement des 4445 points autorisait bien des espoirs pour le camp...


glossaire bourse













Mentions légales