Bourse


Le trading sur papier aide, mais ne remplace pas l'action réelle

Malgré tout ce que vous aurez pu lire dans des livres, ou le temps passé à trader sur papier, tout changera dès que vous commencerez à trader pour de vrai.


Des erreurs que vous n’aviez même pas envisagées surgiront de gauche et de droite, la meilleure façon de lutter contre elles étant de les commettre, de perdre de l’argent, de réaliser qu’il s’agissait de fautes et d’en prendre conscience afin de les éviter la prochaine fois qu’une situation similaire se présentera. Perdre de l’argent sonnant et trébuchant est douloureux, et le trading sur papier est incapable de rendre cette émotion. Si vous perdez suffisamment, vous finirez par apprendre à ne pas reproduire les mêmes erreurs. Même si le trading sur papier est une bonne façon de débuter (et les traders ne devraient pas engager d’argent avant de s’y être exercés pendant un bon moment), ce n’est pas la même chose que de risquer réellement de l’argent.
Perdre 1 000 € sur papier est aisément oublié. Quand il s’agit d’argent réel, cela peut vous donner des brûlures d’estomac, vous déprimer, voire gâcher votre week-end si la perte survient un vendredi.
Ces émotions n’apparaissent généralement pas quand on trade sur papier, car l’on ne ressent ni douleur ni conscience aiguë d’avoir commis une erreur. Quand vous tradez sur papier vous n’avez pas d’appel de marge et ne devez pas liquider votre position. Enfin, tous vos ordres sont exécutés aux meilleures conditions de prix. Quand vous risquez votre propre argent, c’est une autre histoire. Au moment où votre argent réel est en jeu vous commencez à faire des choses que vous n’auriez jamais envisagées en tradant sur papier. Votre degré d’aversion au risque change, vous encaissez vos profits trop vite, vous permettez à vos pertes d’atteindre des niveaux trop élevés, et les slippages (frais d’exécutions) et commissions tournent au problème majeur.

Voilà juste quelques éléments que le trading sur papier est incapable de rendre. Cela dit, bien qu’il soit important de risquer de l’argent réel, il est sage de débuter en jouant sur papier jusqu’au moment où vous commencerez à bien sentir la façon dont fonctionne le marché. Je vous recommande également de lire voracement tous les ouvrages sur lesquels vous pouvez mettre la main. On peut toujours s’améliorer et, après 15 années passées à exercer cette profession, je passe encore mon temps à essayer d’apprendre sur l’art de trader.


Rédigé par Marcel Link, trader professionnel, auteur de « Trading gagnant » au éditions Valor, le 25/12/2018 | Lu 271 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales