Trading

Le succès en trading : inné ou acquis ?



En 1983, les légendaires traders Richard Dennis et William Eckhardt ont organisé l'expérience des Tortues pour prouver que n'importe qui pouvait apprendre à faire du trading avec succès. Comment l'expérience s'est-elle déroulée ?


Richard Dennis (à gauche) et William Eckhardt( à droite), les instigateur du projet « Tortue »
Richard Dennis (à gauche) et William Eckhardt( à droite), les instigateur du projet « Tortue »
L’expérience des Tortues est née d’un pari entre Richard Dennis, un trader ayant fait fortune en Bourse et son partenaire William Eckhardt lors d’une visite d’un élevage de tortues à Singapour. « Peut-on faire de l’ "élevage" de traders comme on fait de l’élevage de tortues ? », s’est interrogé l’un des deux. La divergence de point de vue se fît jour. Richard Dennis un trader à succès, qui avait transformé son capital initial de moins de 5 000 dollars à plus de 100 millions de dollars, croyait que n'importe qui pouvait apprendre à faire fortune en trading, tandis que William Eckhardt pensait qu'il fallait avoir un don spécial, comme le possédait Richard, pour tirer profit des marchés financiers. La problématique se posait donc ainsi : le succès en trading dépendait-il principalement des connaissances acquises, comme le présupposait Richard Dennis, ou bien les traders à succès devaient-ils leur talent à des prédispositions exceptionnelles ? Pour savoir lequel des deux avait raison, William Eckhardt et Richard Denis ont lancé le fascinant projet des Tortues.

La stratégie des tortues

L'expérience des Tortues a été mise en place par Richard Dennis pour enfin régler ce débat. Dennis trouverait un groupe de personnes à qui enseigner ses règles, la fameuse « Stratégie des Tortues », puis les ferait trader avec de l'argent réel. Dennis était si convaincu d'avoir raison qu'il donnera aux apprentis traders son argent personnel, soit 1 million de dollars chacun, pour leur activité de trading. La formation durerait deux semaines et pourrait être répétée encore et encore. Dans les faits, ils ont donc recruté 23 individus ordinaires, venus de tous les horizons pour les transformer en deux semaines à peine en traders extraordinaires. Ils disposaient d’un compte réel d’un million de dollars, leur permettant d’intervenir sur la base des stratégies enseignées. Résultat : en moyenne, les Tortues ont fait un bénéfice de 80% par an ce qui pouvait amener à conclure que l'acquisition de connaissances était la variable explicative du succès.
Mais pour autant les deux initiateurs du projet ont eu raison, car sur la base un enseignement identique, si certains ont réussi admirablement, d’autres ont échoué bien tristement.
C'est Curtis Faith qui a été le plus talentueux des Tortues, au point qu’on lui a alloué 2 millions de dollars qui lui ont permis d’amasser 30 millions de dollars de gain en 4 ans à peine ! Au terme de cette expérience, presque toutes les Tortues ont créé leur société de gestion financière. La résonnance de l’expérience dans le milieu financier et même au-delà a été telle, que Curtis Faith a relaté son histoire et exposé sa stratégie dans son ouvrage Way of the Turtle, traduit en français sous le titre La stratégie des Tortues, disponible en version numérique aux éditions Valor. Elle a aussi inspirée le scénario du film Trading Places, une comédie américaine avec Eddie Murphy, sorti en français sous le titre Un fauteuil pour deux.

Le livre La Stratégie des Tortues est disponible au format Ebook :

- FNAC : La Stratégie des Tortues
- Apple Books : La Stratégie des Tortues
- Kobo : La Stratégie des Tortues

Caractéristiques de la version numérique :
310 pages
6 à 7 heures de lecture
Date de parution : 8 mai 2021
ISBN : 9782361170462
Editeur : Valor Editions
 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 15/05/2021 modifié le 04/06/2021 - 17:21


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 2 Janvier 2021 - 11:39 L'importance des biais statistiques en trading





par Bertrand Richard le 14/06/2021

FUTURE CAC 40 : Plus de limites

par Bertrand Richard le 14/06/2021

Euphorie






glossaire bourse














Mentions légales