Forex



Le dollar devrait terminer l’année en force



Le dollar s’est légèrement déprécié au début du mois de septembre à la suite de signaux plus encourageants sur les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis. La devise s’est ensuite stabilisée alors que l’inquiétude pesant sur l’économie mondiale demeure tout de même élevée. Rien ne garantit la fin de l’escalade des tarifs commerciaux d’ici la fin de l’année et encore moins l’abolition des tarifs existants. Qui plus est, plusieurs pays sont maintenant menacés par une récession. Dans ce contexte, la demande pour les valeurs refuges reste élevée, ce qui est à l’avantage du billet vert.
L’évolution des négociations entre la Chine et les États‑Unis devrait avoir une grande influence sur les devises au cours des prochains mois.
Notre scénario de base mise sur le maintien d’un degré d’inquiétude élevé avec l’entrée en vigueur probable d’autres tarifs commerciaux. Les difficultés économiques de plusieurs pays devraient aussi continuer d’alimenter le sentiment d’inquiétude. Cela laisse croire en une légère appréciation du dollar américain contre plusieurs devises d’ici la fin de l’année. Le billet vert resterait donc sur sa tendance haussière observée depuis plusieurs mois. Un renversement de cette tendance apparaît plus probable l’an prochain, lorsque les effets positifs des mesures d’assouplissement monétaire seront plus visibles.

Rédigé par Desjardins, Études économiques, le 25/09/2019 | Lu 1490 fois modifié le 25/09/2019 - 19:59

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Future CAC 40 : Vilaine oblique

L’oblique baissière établie sur le pic de l’ouverture de lundi est toujours en vigueur. On ne peut compter que deux tentatives de cassure...

Pandémie toujours

CAC 40 : Données journalières. La séance énergisante de lundi devient un lointain souvenir. Le franchissement des 5050 points favorisé par...



glossaire bourse














Mentions légales