Forex


La vive concurrence des courtiers Forex


La vive concurrence des courtiers Forex
Vous l'aurez sans doute remarqué, il est quasiment impossible pour une personne s'intéresse un temps soit peu au trading de passer à coté des nombreuses publicités s'affichant sur internet pour vanter les avantages du Forex et inciter l'internaute a passer à l'action. La forte concurrence des courtiers sur Forex (brokers Forex) et le besoin permanent d'attirer de nouveaux clients, les poussent en effet à une communication soutenue. Neanmoins, malgré ce marketing et les avantages qu'offre le trading sur Forex, les investisseurs peinent à sauter le pas. Alors comment expliquer cette réticence ?

Une des raison, avancée par les courtiers spécialisés sur le Forex, serait lié à l'aspect fonctionnelle des platerformes de négociation qui apparaissent aux clients potentiels comme trop compliqués et confuses. Il faut dire que la plupart des plateformes spécialisées sur Forex regorgent d'informations, et que les courtiers ne cessent de proposer, semble t-il à tord, toujours plus d'options afin de se démarquer de la concurrence. Une meilleure perception du Forex passerait donc par une plus grande clarté fonctionnelle des plateforme de trading et une amélioration de l'ergonomie, tout en offrant plusieurs niveaux de présentation selon les besoins propres à chaque utilisateur... C'est une explication recevable mais cette « barrière fonctionnelle » semble pourtant accessoire face a la principale raison qui explique la réticence des investisseurs à traiter le Forex : le très faible taux de survie de ceux qui se lançent dans l'arène du marché des devises.

Rédigé par Marc Leemson le 30/03/2013 | Lu 950 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Septembre 2019 - 19:58 Le dollar devrait terminer l’année en force

Jeudi 22 Août 2019 - 18:00 Le dollar est revigoré


Future CAC 40 : Consolidation terminée ?

Hier, nous avons guetté un retour sous 5775 points afin d’acquérir un turbo put CAC 40, la hausse de la matinée nous semblant téméraire...











glossaire bourse





Mentions légales