Bourse

La saison des résultats financiers ramène l’optimisme sur les marchés




La saison des résultats financiers a débuté en force cette semaine avec des bénéfices élevés pour le secteur bancaire américain. La volatilité demeurait présente sur les marchés en début de semaine, mais les inquiétudes des investisseurs concernant l’inflation ont fait place à l’optimisme, malgré la publication d’un taux d’inflation américain légèrement au-dessus des attentes mercredi.
L’attention des investisseurs s’est ensuite portée vers les très bons résultats financiers du secteur bancaire ainsi que sur le bon chiffre des ventes au détail américaines publié vendredi.
Au terme de cette semaine, le NASDAQ gagnait 2,18 % et le S&P 500 progressait de 1,82 %, alors que le Dow Jones augmentait de 1,58 %. En Europe, le CAC 40 enregistrait une hausse hebdomadaire de 2,55 %. Le prix du pétrole a aussi atteint de nouveaux sommets cette semaine, tiré à la hausse par une forte demande anticipée pour les hydrocarbures. Le prix du baril de WTI (West Texas Intermediate) terminait vendredi soir à 82,51 $. 


La  publication  des  chiffres  d’inflation  aux  États-Unis  et  du  compte rendu la dernière réunion de la Réserve fédérale (Fed) mercredi ont amplifié l’aplatissement de la courbe des taux obligataires entamé plus tôt cette semaine. Les investisseurs anticipent des taux plus hauts à moyen terme, ce qui a fait gagner quelques points aux échéances de 2 et 5 ans, alors que les taux de longs terme étaient en baisse, signalant des perspectives moins positives pour l’économie à plus long terme. 

Après un bon début de semaine, le dollar s’est déprécié avec la baisse des taux d’intérêt de long terme. L’euro est remonté aux environs de 1,16 $. La réappréciation de la livre sterling a été un peu plus marquée alors que de bons chiffres économiques ont été publiés au Royaume-Uni et que les signes de pressions inflationnistes s’additionnent. La livre valait environ 1,375 $ vendredi soir. Le yen a eu une semaine plus difficile, atteignant 114 yens/$. Les attentes de resserrement monétaire restent très faibles au Japon.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 15/10/2021 modifié le 15/10/2021 - 23:19


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Novembre 2021 - 10:58 La situation en Europe inquiète




par Bertrand Richard le 26/11/2021

Tendance et Future CAC 40 : Vendredi noir !









glossaire bourse











Mentions légales