Bourse



La Bourse bien orientée alors que les craintes inflationnistes s’estompent



Indice CAC 40 (en chandeliers hebdomadaires) - Cliquer pour agrandir
Indice CAC 40 (en chandeliers hebdomadaires) - Cliquer pour agrandir
La Bourse américaine a retrouvé son niveau de la mi-mars dernière. L’annonce d’un retour des sanctions envers l’Iran mardi a maintenu le prix du baril de pétrole WTI (West Texas Intermediate) au-dessus de 70 $ US après un recul en fin de journée lundi et mardi. La force du prix du pétrole a été perçue positivement par les marchés boursiers, qui affichaient un bond à l’ouverture de la séance de mercredi. La diminution des craintes inflationnistes a également encouragé la montée de la Bourse. L’indice S&P 500 affichait une hausse hebdomadaire de près de 2,25 % vendredi matin tandis que le CAC 40 terminait la semaine quasi stable à 5542 points, tout proche de son plus haut de l'année à 5567 points.  

Le taux obligataire de dix ans aux États-Unis a renversé sa tendance haussière du début de la semaine après la publication de l’inflation jeudi. Il est retombé sous la barre de 3,00 % pour se placer aux alentours de 2,95 % vendredi matin. Le taux de deux ans a quant à lui conservé ses gains et s’est stabilisé au-dessus de 2,50 %.

Suivant la tendance des taux obligataires, le dollar américain a progressé en début de semaine contre la plupart des autres devises. L’élan s’est toutefois estompé mercredi et une dépréciation a suivi jeudi et vendredi en raison d’une inflation plus faible que prévu aux États‑Unis. Finalement, plusieurs taux de change se sont situés ce vendredi près de leur niveau du début de la semaine. L’euro demeurait tout juste sous 1,20 $ US, tandis que la livre s’échangeait sous 1,36 $ US. 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 11/05/2018 | Lu 378 fois modifié le 11/05/2018 - 22:59

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Août 2020 - 22:18 L’indice S&P 500 à son plus haut historique

FUTURE CAC 40 : Séance dangereuse

Le Future CAC 40 (nouveau contrat échéance octobre) a débuté par un test dangereux des 5010 points avant de se reprendre pour d’une part...

Asphyxie

Hier, grosse déconvenue après la réunion de la FED. Les opérateurs cherchaient l’éperon et ils n’ont reçu qu’une petite caresse amicale....




glossaire bourse













Mentions légales