Bourse



La Bourse américaine au plus haut après l’apaisement des tensions commerciales



La Bourse américaine a été plutôt calme en début de semaine. Elle a toutefois bondi jeudi à la suite des rumeurs selon lesquelles une entente préliminaire entre la Chine et les États-Unis était à portée de main. Un tweet du président américain vendredi matin a toutefois semé temporairement le doute, mais la Chine a confirmé qu’une entente avait bel et bien été conclue. L’annonce officielle a confirmé l’annulation des tarifs du 15 décembre et la diminution de certains tarifs déjà en vigueur. Les rumeurs initiales misaient cependant sur une réduction de plus grande ampleur sur 360 milliards de dollars de biens chinois importés. L’issue du Brexit au Royaume-Uni apparaît plus claire après l’élection de Boris Johnson et d’une majorité de députés conservateurs, ce qui apporte un soutien additionnel au marché boursier. À la clôture de vendredi l'indice S&P 500 affichait un record historique, progressant sur la semaine de 0,73 %. L'indice CAC 40 s'adjugeait quant à lui une hausse de 0,80 %.

Le dollar américain  s’est déprécié contre plusieurs devises en raison de la diminution des risques liés aux tensions commerciales. Le yen, qui profitait jusqu’ici d’un effet de valeur refuge, figure parmi les quelques devises à s’être dépréciées contre le billet vert. Le yuan chinois s’est également apprécié en signe d’apaisement des tensions commerciales. Il est revenu autour de la barre psychologique des 7,00 yuans/USD. La plus grande clarté dans le dossier du Brexit a contribué à faire apprécier la livre et l’euro. Ces deux devises valaient respectivement plus de 1,3335 $ US et 1,1119 $ US vendredi soir. 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 14/12/2019 | Lu 1089 fois modifié le 14/12/2019 - 11:15

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

D'une séance l'autre : Les 5000 points en vedette

Le CAC 40 est brusquement sorti de sa léthargie à la faveur des spectaculaires créations d’emploi aux Etats-Unis. Si le coronavirus...



glossaire bourse














Mentions légales