Bourse

L'ordre « tout ou rien »




L'ordre « tout ou rien »
L'ordre « tout ou rien » est un ordre à cours limité qui n’apparaissant pas dans le carnet d’ordres et dont l’exécution est conditionnée à l’existence d’une contrepartie suffisante sur le marché : à des prix inférieurs ou égaux à la limite stipulée de l’achat, à des prix supérieurs ou égaux à la limite stipulée de la vente. À défaut, l’ordre « tout ou rien » est mis en réserve dans l’attente d’une exécution ultérieure. Il perd alors ses rangs de priorité par le prix et par le temps, aussi longtemps que la quantité spécifiée n’est pas disponible sur le marché. À l’ouverture, les ordres « tout ou rien » ne sont pas pris en compte dans le calcul du cours d’ouverture. Dès que celui-ci est déterminé, les ordres d’achat et de vente « tout ou rien » dont la limite est compatible avec ce cours d’ouverture sont confrontés entre eux. 
  • 1er cas : les nombres de titres offerts et demandés « tout ou rien » s’équilibrent exactement. Les ordres sont exécutés au cours d’ouverture. 
  • 2ème cas : les nombres de titres offerts et demandés «tout ou rien » ne s’équilibrent pas exactement mais le solde de titres disponibles au cours d’ouverture permet l’ajustement des ordres « tout ou rien ». Ceux-ci sont exécutés au cours d’ouverture. 
  • 3ème cas : il n’est pas possible d’ajuster les ordres «tout ou rien” entre eux et avec le solde disponible à cours touché. Les ordres « tout ou rien » ne sont pas exécutés, quelles que soient la limite et la quantité stipulées de chacun d’eux. 
 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 30/09/2012 modifié le 30/09/2012 - 17:41


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Janvier 2021 - 10:25 Secteur du luxe : perspectives 2021


FUTURE CAC 40 : Méfiance

Hier, le future CAC 40 inaugurait la séance avec un beau gap qui lui permettait d’enjamber de manière fulgurante le seuil des 5630 points....

Situation périlleuse

Le CAC 40 semblait vouloir s’affranchir des 5610 points confirmant ainsi le sauvetage in extremis de la veille. Le discours de Janet Yellen...











glossaire bourse












Mentions légales