Action Future N°41


L’épargnant, l’économie et la crise


L’épargnant, l’économie et la crise
Le temps économique s’accélère avec l’accumulation des déséquilibres. Depuis 2008 et la faillite de Lehman Brothers, nous sommes au troisième temps de la crise. Le premier temps a été marqué par une chute forte et brutale des PIB et du commerce mondial, chute sans précédent depuis 1945. La méfiance généralisée a failli entraîner l’implosion du système de financement de l’économie et cela à l’échelle mondiale. Par peur de répéter les erreurs, les gouvernements ont eu recours à tous les instruments disponibles de la politique économique
 

Points abordés :

- Poker menteur entre européens
- La croissance comme problème de fond
- Quelles solutions pour l’investisseur ?

Rédigé par Philippe Crevel le 06/10/2011 | Lu 393 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Octobre 2011 - 17:52 La crise était-elle prévisible ?





Mentions légales