Conjoncture

L’économie garde le cap malgré les turbulences financières




Malgré le changement de ton sur les marchés financiers, la bonne progression de l’économie mondiale se poursuit. Globalement, les plus récents indicateurs économiques continuent d’être positifs. La zone euro a connu une croissance de 2,5 % sur l’ensemble de 2017, le meilleur résultat depuis 2007. Après une progression de 3,6 % en 2017, le PIB réel mondial devrait connaître une hausse de 3,8 % cette année.

La volatilité récente des marchés financiers ne devrait pas avoir d’effet économique significatif et une augmentation totale de 0,75 % des taux directeurs américains et canadiens demeure anticipée en 2018.

Aux États-Unis, la croissance continue d’être assez forte même si le premier trimestre risque de se montrer plus faible en raison des ventes au détail décevantes en janvier. Les baisses d’impôts devraient bientôt avoir un effet positif sur la consommation et l’investissement. De plus, l’entente budgétaire bipartisane suggère une meilleure contribution des dépenses publiques à la croissance. Après un gain de 2,3 % en 2017, la hausse prévue du PIB réel est maintenant de 2,8 % en 2018 et de 2,5 % en 2019.

Rédigé par Desjardins, Études économiques, le 19/02/2018 modifié le 19/02/2018 - 15:51


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Novembre 2021 - 18:35 Place au « Black Friday »

Vendredi 19 Novembre 2021 - 14:44 Les banques centrales ne sont pas infaillibles



par Bertrand Richard le 30/11/2021

Tendance et Future CAC 40: Finalement, dangereux ?









glossaire bourse











Mentions légales