Conjoncture



L’atténuation des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis modère, mais n’élimine pas les incertitudes


La progression des négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis et des données économiques relativement encourageantes ont globalement maintenu un sentiment positif sur les marchés boursiers. Néanmoins, plusieurs facteurs pourraient provoquer un revirement plus rapide et plus sérieux que prévu de la conjoncture économique.


Malgré une première entente entre la Chine et les États-Unis, les tensions commerciales qui restent en place contribuent à garder les incertitudes élevées un peu partout dans le monde. Les enjeux géopolitiques continuent de peser sur la conjoncture économique mondiale. Des déséquilibres financiers demeurent présents dans plusieurs régions, notamment en Europe et dans les économies émergentes, dont la Chine. Au Royaume-Uni, malgré la nouvelle majorité de Boris Johnson au Parlement, on ne peut exclure un éventuel Hard Brexit qui pourrait s’avérer négatif pour l’économie et les marchés. Aux États-Unis, l’incertitude politique alimentée par les procédures de destitution du président Donald Trump et par l’approche des élections de novembre 2020 pourrait aussi affecter les marchés.
Le retour d’un sentiment négatif sur les marchés pourrait entraîner un resserrement important des conditions financières, particulièrement si les tensions commerciales et les craintes de récession revenaient en force.
Une inflation plus forte que prévu aurait des conséquences importantes sur l’ensemble des marchés financiers. L’éclatement d’un conflit majeur au Moyen-Orient, plus probable à la suite des attaques contre les installations saoudiennes, pourrait faire bondir davantage les cours pétroliers internationaux. 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 20/12/2019 | Lu 526 fois modifié le 20/12/2019 - 15:33

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Janvier 2020 - 17:06 Chine : la décélération économique se poursuit


Future CAC 40 : Vraie panique

Vendredi, nous avons subodoré un avancement du future CAC 40 à proximité de la résistance des 6060 points avant un probable retour des...









glossaire bourse





Mentions légales