Bourse

L’assermentation du président Joe Biden a encouragé les investisseurs




La saison des résultats financiers battait son plein cette semaine, mais l’optimisme a fait place à de nouvelles inquiétudes vendredi matin. L’assermentation du nouveau président américain Joe Biden et les nombreux décrets présidentiels annoncés mercredi marquent un nouveau chapitre sur le plan politique et semblent avoir été bien perçus par les investisseurs. Les indices boursiers américains étaient en hausse jusqu’à la fermeture de jeudi et ont atteint de nouveaux records. Vendredi matin, c’était plutôt de nouvelles inquiétudes concernant l’efficacité des vaccins contre les variantes du coronavirus qui semblaient retenir l’attention des investisseurs. Le plan d’aide de 1 900 milliards de dollars proposé par Joe Biden semblait aussi moins assuré. Au terme de cette semaine, l'indice américains, le S&P 500, inscrivait un gain hebdomadaires de 1,90 %, alors qu'en France, le CAC 40 affichait un repli de 0,93 %. 


Du côté des devises, le dollar a perdu un peu de terrain cette semaine, pénalisé par l’appétit pour le risque des investisseurs. Le billet vert affichait néanmoins un léger rebond vendredi dans des marchés plus volatils. La Banque centrale européenne a aussi paru plus optimiste et moins disposée à accroître son degré d’intervention, ce qui semble avoir aidé l’euro à se rapprocher de nouveau de 1,22 $ terminant en vendredi soir à 1,2174 $.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 23/01/2021 modifié le 23/01/2021 - 00:59


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager





par Bertrand Richard le 15/10/2021

FUTURE CAC 40 : Souffle acheteur

par Bertrand Richard le 15/10/2021

Fièvre acheteuse










glossaire bourse














Mentions légales