Bourse


L’Observatoire des PME-ETI cotées

Annoncé le 25 mars dernier par Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, l’Observatoire des PME-ETI cotées en Bourse est aujourd’hui opérationnel. L’Observatoire a pour ambition de mieux connaître le tissu de ces entreprises afin de les accompagner dans leur développement et d’améliorer l’accès des PME-ETI au marché financier.


L’Observatoire des PME-ETI cotées
Fondé par la Caisse des Dépôts,  le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, l’AMF, la Banque de France, le MEDEF, le Médiateur du Crédit, MiddleNext et NYSE Euronext, avec la participation de la CGPME, Oséo et Paris EUROPLACE, l’Observatoire des PME-ETI cotées a une triple mission :

  • Établir chaque année un rapport sur l’accès des PME-ETI au marché financier. Ce rapport sera remis au Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi ;
  • Réaliser, sous la direction respectivement de la Banque de France et d’Oséo, une note de conjoncture annuelle portant sur l’écosystème des PME-ETI cotées et sur l’innovation de ces entreprises ;
  • Organiser des études sur l’accès des PME-ETI au marché financier, notamment des comparaisons internationales, en les confiant à des organismes de recherche spécialisés.
L’Observatoire assurera également le suivi de l’initiative de la place destinée à promouvoir l’analyse financière des PME-ETI cotées, aujourd’hui largement insuffisante dans la mesure où de nombreuses PME-ETI cotées ne sont pas suivies par des analystes financiers.
L’Observatoire est hébergé par la Caisse des Dépôts, qui en assure également la présidence du Conseil d’administration. Les vice-présidences sont confiées au MEDEF, à MiddleNext et à NYSE Euronext.
L’Observatoire dispose d’un budget annuel de 150.000 euros financés par les membres fondateurs ainsi que par les participants, dont 100.000 euros dédiés aux études.



Rédigé par Sébastien Vignolasse / BourseTrading.info le 05/07/2010 | Lu 644 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Future CAC 40 : Cherche tendance

Hier, nous avons indiqué qu’un turbo call CAC 40 pouvait être envisagé si le future se maintenait bien au-dessus des 5500 points, bas de...









glossaire bourse





Mentions légales