Bourse

Investir en SCPI : un rendement de plus de 4 % en 2020



Malgré une année blanche pour la bourse et les traders, les SCPI pourrait potentiellement bien finir cette année avec un rendement positif de 4 %. Outre l’aspect économique et les nombreuses questions que ce climat faisait peser sur les investisseurs, les personnes ont continué d’investir même si un grand nombre d’épargnants ont ralenti leur versement. Contre toute attente, il n’y a pas eu de vague de retrait brutale.


Un rendement en légère baisse, mais toujours supérieur à 4 %

Avec la crise sanitaire et économique, tous les indicateurs boursiers sur les marchés financiers ont viré au rouge. Toutefois, parmi tous ces indices, l’investissement en SCPI a connu une légère baisse sans réellement être affecté par la crise. En effet, malgré la crise sanitaire, les particuliers continuent à investir. Comme on pouvait l’imaginer, l’investissement dans les commerces et les bureaux a subi les affres des confinements et a fortement reculé et est passé sous la barre des 4 % en 2020.
Par ailleurs, outre le climat d’incertitude planant depuis janvier 2020, les investisseurs français n’ont pas hésité une seule seconde à investir à l’étranger. En effet, malgré la crise économique des pays européens, l’Allemagne et les Pays-Bas sont en tête des choix préférés des particuliers Français pour investir. Comme le montrent ces chiffres, les investissements en SCPI se portent bien et c’est un modèle qui intéresse de plus en plus de particuliers.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Tout d’abord, avant d’expliquer la marche à suivre pour investir, il faut connaître le terme SCPI. Premièrement, le terme SCPI signifie « Sociétés Civiles de Placement Immobilier ».
Il s’agit d’un placement collectif investi dans un bien immobilier qui s’adresse majoritairement aux particuliers désirant de diversifier leur épargne et pourquoi pas de se positionner sur le marché immobilier.
L’objectif majeur de ce type d’investissement est d’en retirer des revenus tout en acquérant un patrimoine foncier.
Cependant, comme tout investissement, cette action présente des risques. En effet, en mettant votre argent dans un ou plusieurs biens immobiliers, vous n’êtes, en aucun cas, certain de bénéficier de revenus. De plus, comme pour toutes les formes d’investissement dans les marchés financiers, le capital investi peut être perdu dans sa totalité.
En outre, il existe deux modèles de SCPI :
 
  • La SCPI à capital fixe : lors de la création, le gérant de ce modèle peut décider d’une valeur fixe du capital et une fois ce montant atteint, le capital de la SCPI pourra être augmentée régulièrement selon les décisions. Le prix d’achat et de vente des parts dépend alors du marché financier ce qui permet d’avoir de meilleurs résultats, mais une moins bonne stabilité.
  • La SCPI à capital variable : pour ce modèle, le gérant ne fixe aucun montant de souscription ce qui permet aux investisseurs de souscrire à tout moment. Ce modèle oblige donc le gérant à investir, coûte que coûte tous les capitaux reçus. L’avantage principal de ce type d’investissement réside dans le fait que les investisseurs ne sont pas soumis aux valeurs du marché, mais à celle du gérant ce qui apporte une grande stabilité au sein des parts.
 
Lorsque vous aurez réfléchi au modèle choisi ainsi qu’à la façon dont vous allez procéder, vous pourrez commencer à investir en SCPI.

Quels sont les avantages à investir en SCPI ?

Si ce modèle attire autant de particuliers, c’est qu’il possède de nombreux avantages pour très peu d’inconvénients.

La diversification de l’épargne
Investir dans l’immobilier a toujours été un type d’investissement très prisé par les particuliers. Grâce à la SCPI, vous pouvez vous positionner sur le marché de l’immobilier sans vous restreindre dans des placements au capital garanti. Par ailleurs, cet investissement vous permet aussi d’être propriétaires d’une partie ou d’un bien entier. Pour les particuliers, c’est un moyen très bénéfique de diversifier son épargne et de se baser sur un investissement solide.

Une plus grande accessibilité
Lorsque l’on ne bénéficie pas d’un patrimoine important, on peut être tenté de penser qu’il est impossible d’investir. Toutefois, grâce à la SCPI, il est très facile d’investir même avec un petit capital. Pour se lancer dans la SCPI et acheter des parts, le ticket d’entrée ne représente que quelques centaines d’euros. Attention toutefois, certaines SCPI demandent l’achat d’un certain nombre de parts pour pouvoir y entrer.
Pour rappel, l’investissement SCPI doit forcément s’accompagner de droits d’entrée qui sont, le plus couramment, de l’ordre de 8 % à 12 % du capital investi.

Une liquidité et une revente facilitée
Parmi tous les avantages qu’il est possible de citer, il est important de parler de la liquidité de ce mode de fonctionnement. En effet, de par sa conception, la SCPI possède une liquidité très importante et permet à tout moment de revendre ses parts. Cependant, selon les SCPI, il est possible de faire face à une durée minimale de placement qui peut s’étendre de 5 à 9 ans.
 

Rédigé par Patrice Deverne le 11/12/2020 modifié le 11/12/2020 - 10:02


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Juillet 2021 - 16:52 Rituels de la saison des résultats





par Bertrand Richard le 21/07/2021

FUTURE CAC 40 : Passage à confirmer

par Bertrand Richard le 21/07/2021

Femme enceinte






glossaire bourse














Mentions légales