Bourse


Frais de courtage et impact sur la performance boursière

(Article sponsorisé)


Beaucoup d’investisseurs en Bourse pensent que l’impact des frais de transaction est marginal sur la performance globale de leur portefeuille et que seule compte l’application d’une bonne stratégie d’investissement pour générer des profits. Grave erreur…


Petit rappel sur les coûts de transaction

Chaque fois que vous passez un ordre de Bourse à l’achat ou à la vente, votre courtier prélèvent en contrepartie de ce service des frais de transaction que l’on nomme aussi  « frais de courtage » ou « commission sur ordre de Bourse ». Ces frais varient selon les courtiers et on considérablement baissés depuis l’avènement des courtiers en ligne. Les frais de courtage peuvent être  proportionnels au montant de la transaction. Dans ce cas un pourcentage est appliqué selon le montant de votre ordre (par exemple : 1 % du montant de la transaction).  Les frais peuvent aussi être  forfaitaires : par exemple,  5 euros par ordre passé. Enfin un mix des deux types de frais peut être appliqué.  Il convient donc de comparer les offres tarifaires des différents  courtiers en bourse afin de faire le choix tarifaire le plus adapté à sa situation (volume et fréquence des ordres passés).

Pourquoi les coûts de transaction en Bourse sont-ils si importants ?

Les coûts des frais de transaction peuvent sembler de prime  abord  peu importants, mais ils s'additionnent et rognent le rendement future de votre investissement. En d'autres termes,
vous ne perdez pas seulement le faible montant des frais que vous payez,  vous perdez aussi la potentialité de faire fructifier tout au long des années suivantes les sommes prélevées en frais.

Imaginez par exemple que vous investissiez en Bourse 100 000 €. Si votre compte gagnait 6 % par année pendant les 25 prochaines années en étant exempté de frais de transaction, vous auriez un capital d’environ 430 000 €. Si, par contre, vous payez 2 % par année en frais de transaction pour la rotation de votre portefeuille, après 25 ans, vous n'auriez qu'environ 267 000 € au bout de 25 ans. Les 2 % que vous payez chaque année diminuerait de près de 40 % de la valeur finale de votre portefeuille et vous aurez laissé en frais de courtage près de 163.000 € (voir l'illustration ci-dessous). Cela laisse songeur…

Cet exemple illustre la conclusion de toutes les études  publiées sur le sujet qui démontrent que plus la rotation d’un portefeuille est élevée et plus sa performance diminue. Le fait de réduire au minimum les frais de transaction et/ou le nombre d’achat et de ventes d’actions est une règle de placement  qui  va donc avoir un impact considérable sur la performance à terme de son portefeuille. Comme vous le voyez la stratégie d’investissement n’est pas le seul pilier de la performance en Bourse et  la réduction des frais de transaction doit être une démarche impérative pour optimiser les gains de son portefeuille boursier à moyen et long terme. 


Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 13/06/2018 | Lu 509 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales