Forex

Forex - Tout Savoir sur le Marché Forex - Apprendre le Trading Forex



Le Forex désigne le marché de devises. Il offre une large diversité d’actifs que vous pouvez trader 24h/5 de façon transparente et à des frais bas, avec la possibilité de réaliser des gains immenses si vous faites les bonnes analyses et utilisez adéquatement l’effet de levier. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Forex et le trading Forex dans ce guide complet.


Qu’est-ce que le Forex ? Définition

Le mot Forex est un anglicisme qui vient de l’expression « Foreign Exchange ». Il désigne le marché financier sur lequel sont échangées les paires de devises convertibles. Les devises (monnaie émise par chaque pays) sont convertibles les unes contre les autres par un taux de change. Ce taux varie en permanence en fonction des évolutions de l’offre et de la demande d’une monnaie (et d’autres facteurs). Le marché des devises est international et décentralisé, à la différence des marchés comme ceux des actions et indices. Le marché des devises est le plus liquide au monde et il est extrêmement volatil

Forex : Quel Poids Economique ?

Le marché Forex est le premier marché financier au monde (si on exclut le marché des taux d’intérêt, dont le fonctionnement est particulier). En 2019, la Banque des règlements Internationaux, qui centralise les données du marché Forex, annonçait que le volume quotidien d’échanges sur le marché des devises était de 6 590 milliards.
À titre d’exemple, ce montant correspond à 8 fois la capitalisation cumulée des crypto-monnaies cotées, ou encore à près de 3 fois le produit intérieur brut de la France. Ce volume de transactions colossal est dû à l’importance des taux de changes dans l’économie actuelle mondialisée.
En effet, la couverture contre les variations des taux de change est le motif non spéculatif le plus important des acteurs de la bourse. Ainsi, la croissance des échanges économiques internationaux est corrélée à celle du marché Forex.

Petite Histoire du Forex

L’histoire et l’évolution des marchés de changes sont liées à celles du commerce international. Sous une certaine forme, les échanges de titres en devises existent depuis des siècles. Mais ce sont les accords de Bretton Woods, signés en 1944 et abandonnés en 1971, qui constituent le point d’inflexion à l’origine du marché Forex tel qu’il se présente aujourd’hui.
On peut donc distinguer deux grandes phases dans l’histoire du Forex, avant et après Bretton Woods.
  • De l’émergence des monnaies à l’étalon-or : dès l’antiquité et le début des premières civilisations du bassin méditerranéen, les premières monnaies émergent. Au moyen-âge, le commerce international s’intensifie, avec l’apparition des lettres de change et le début de la banque. Les différentes devises internationales se fixent et le besoin d’organiser leur circulation se fait sentir.
    En 1875, l’étalon-or est créé. Il permet d’harmoniser les moyens de conversion des devises en se référant aux réserves d’or de chaque pays. Mais la première mondiale, la crise économique au début du 20e siècle et la raréfaction de l’or ont rapidement ce système à ses limites.
  • Les accords de Bretton Woods : après la 2e guerre mondiale, une réforme du système monétaire est adoptée par les accords de Bretton Woods en 1944. Les États-Unis d’Amérique signent avec 44 autres pays des accords qui font du dollar la monnaie de référence de l’économie mondiale. Pratiquement, le dollar a une parité fixe à l’or et les autres devises ont une parité fixe par rapport au dollar.
  • La fin de Bretton Woods et l’émergence du marché Forex actuel : le 15 août 1971, le président américain met fin aux accords de Bretton Woods et à la parité or-dollar et par conséquent à celle entre le dollar et les autres devises. C’est le début du régime des taux flottants qui est encore en vigueur aujourd’hui.
    Cette ère est entérinée par l’accord du Smithsonian Insitute en décembre 1971 et l’entrée des devises européennes sur le marché international en 1972. Depuis, cette libéralisation du change génère une croissance exponentielle du volume des échanges : 70 milliards de dollars par jour en 1980 à des trillions de dollars de nos jours.

Quelles sont les Caractéristiques du Forex ?

  • Un marché unique, décentralisé et mondial : le Forex est entièrement décentralisé. Contrairement à la majorité des titres financiers qui sont des contrats cotés dans des bourses localisées géographiquement et soumis à des juridictions nationales, l’offre et la demande mondiale de devises sont organisées en un marché unique.
  • Une cotation en continu : parce que le marché Forex est international, il tourne en permanence. Les séances boursières s’enchainent sur les continents selon les fuseaux horaires. Les grandes banques et institutions financières organisent leurs équipes de trading de façon à pouvoir suivre les cotations dans 3 grandes zones géographiques : Asie et Australie, Europe et Amérique. Pratiquement c’est une cotation continue de 22 heures GMT le dimanche (ouverture de la bourse en Australie) jusqu’à 22 heures GMT le vendredi (clôture de la bourse de New York).
  • Des taux de changes flottants ou fixes : les devises, titres de base du Forex peuvent être échangées selon deux principes. Le premier est le taux de change fixe. La valeur de la devise est fixée par l’État émetteur, par rapport à une autre devise majeure. Cette parité a vocation restée inchangée sur une longue durée, et ne peut être modifiée que par l’institution émettrice.
    Le second est le taux flottant, qui concerne la majorité des devises sur le Forex. Pour une devise à taux flottant, son cours ou sa parité relative aux autres monnaies varie sur les marchés en fonction de l’offre et de la demande sur chaque paire.
  • Une cotation en valeur relative : l’expression de la valeur d’une devise ne se fait pas en valeur absolue, mais relativement à une autre devise. On parlera donc d’une paire de devises. Par exemple le franc suisse au 23 avril est coté ainsi : CHF/JPY= 134,17. On identifie 3 éléments :
    • La devise de base : les devises en cotation sont représentées par des sigles à 3 lettres. La première est la devise de base, celle dont on veut exprimer la valeur d’une unité.
    • La devise de contrepartie ou de contre-valeur : celle qui est utilisée pour dire la valeur de la première.
    • Le prix : il désigne la quantité de la devise de contre-valeur qui correspond à une unité de la devise de base. Ici on dira : un franc suisse vaut 134,17 yens. Il faut noter que les variations d’une paire s’expriment en pips. Un pip correspond à la 4e décimale du prix, sauf lorsque le yen est la devise de contrepartie (deuxième décimale).
  • Un trading inséparable de l’effet de levier : les opérations sur les paires de devises peuvent mobiliser un effet de levier pour obtenir une exposition supérieure à la valeur du capital. Chez certains brokers, il peut aller jusqu’à 1 : 1000 sur les paires dites majeures (vous ouvrez une position de 1 000 € en engageant juste 1 € de votre capital).
  • 5 types d’ordres : sur le marché Forex, on peut opérer à partir de 5 types d’ordres regroupés en 2 catégories. Les ordres au marché, les ordres limites et les ordres Stop sont des ordres simples. Les ordres OCO ou les ordres If - done (si – exécuté) sont des ordres combinés.
  • Un marché facilement accessible aux particuliers : la réforme MiFId, directive européenne sur les marchés financiers, a démocratisé l’accès des investisseurs individuels au marché Forex. Elle a notamment annulé le plancher d’investissement à 1 million d’euros et permis d’investir via les courtiers. Néanmoins, peu de particuliers arrivent à en tirer profit : une étude de l’AMF affirme que 9 traders sur 10 perdent leur capital en investissant dans le Forex. Il reste donc un segment très risqué pour les traders indépendants.

Qu’est-ce que le Trading Forex ?

Le trading Forex désigne l’exercice à titre personnel ou professionnel de la négociation des titres du marché des devises : paires au comptant et produits dérivés. Le trader Forex part de l’analyse des fluctuations des cours des devises pour anticiper leur évolution en vue de dégager des bénéfices. Un adepte de trading Forex prend donc des positions d’achat (à la hausse) ou de vente (à la baisse) sur une paire de devises en fonction de ses anticipations.
Par exemple, prenons l’instrument Forex la paire EUR/USD = 1.1330. L'euro est à 1.1330 face au dollar US. Un trader Forex qui prédit à partir de ses analyses une perte de valeur du dollar face à l’euro placera un ordre d'achat ou une position à la hausse (cela signifie aussi que l’euro gagnera de la valeur par rapport au dollar). Si quelque temps après l’EUR/USD passe à 1.1338 par exemple et que le trader ferme sa position, il réalise un profit de 8 pips (1338-1.1330 = 8). Ce profit se traduit en valeur en fonction de la taille du lot négocié par le trader.


Pourquoi Faire du Trading Forex ?

  • Couvertures des risques et hedging : le trading Forex offre malgré sa volatilité offre des moyens de gestion du risque assez efficaces. C’est le cas par exemple du hedging qui permet de protéger ses positions contre les évolutions adverses des cours. Un moyen d’y arriver consiste par exemple à prendre position sur plusieurs paires dont les évolutions sont corrélées négativement.
  • Compatibilité des stratégies très court, court et moyen terme : le trading Forex permet d’organiser des stratégies de trading sur plusieurs horizons au choix : à très court terme avec le scalping, à court terme avec le day trading ou à moyen terme avec du swing trading.
  • Cotation en continu : le marché des devises tourne en continu. Les séances se succèdent dans les grandes places boursières à travers le monde. Cela offre donc des possibilités de trader à différentes heures de la journée.
  • Variété : Sur le marché Forex, on retrouve un large choix de devises qui peuvent se combiner en de nombreuses paires. Les paires majeures désignent les paires constituées des devises les plus échangées : EUR/USD, USD/GBP, etc. les paires mineures et les paires exotiques sont des paires constituées de devises au volume d’échange faible.
  • Liquidité : le marché Forex est le plus liquide des marchés. Les volumes importants d’échange, le fort développement des produits dérivés et la dimension globale du marché garantissent que des exécutions rapides, tant en achat qu’en vente.
  • Frais de transactions faibles : cet avantage est une conséquence de la grande liquidité du marché Forex. Les frais sur les transactions sont très bas (en général autour de 0.1%) voire nuls. Les spreads sur le Forex sont les plus compétitifs et on peut investir à partir de montants planchers accessibles.
  • Volatilité et opportunité : le marché des devises est volatil. Cela est dû en partie au volume très important de transactions journalières, mais aussi aux nombreux facteurs conjoncturels qui peuvent influencer les fondamentaux d’une devise. Les traders peuvent donc y trouver des opportunités de plus-values intéressantes, en spéculant à la hausse ou à la baisse.
  • Effet de levier : l’effet de levier dans le Forex permet de tirer des gains importants, même avec une faible variation en pips. L’effet de levier offert sur le marché des devises est le plus fort de tous les marchés, avec des brokers Forex comme Vantage FX qui offre jusqu’à 1 : 500 de levier et d’autres qui vont même jusqu’à 1 : 1000.

Comment Faire du Trading Forex ?

  1. Se former au marché Forex : il est nécessaire pour faire du trading Forex de bien connaitre les composants de ce marché. Le trader Forex doit donc bien connaitre le fonctionnement des paires de devises, les différents produits financiers échangés sur le marché, notamment les produits dérivés.
  2. Choisir une stratégie de trading Forex : les outils d’analyse, l’approche du marché ou encore l’horizon des positions doivent être organisés dans une stratégie de trading. Il s’agit basiquement de choisir entre scalping, day trading, swing trading, news trading et trading de position. Mais de nombreuses autres options stratégiques existent et peuvent s’appliquer dans l’une ou l’autre de ces stratégies, notamment en utilisant divers indicateurs.
  3. S’entrainer et tester l’implémentation de la stratégie : une fois qu’une stratégie a été choisie, il faut s’assurer qu’elle est capable de produire en pratique les résultats attendus. L’usage du compte de démonstration permet de tester sa stratégie Forex et de l’améliorer le cas échéant. Le courtier Forex Vantage FX vous propose justement un excellent compte de démo trading Forex illimité et avec un solde au choix.
  4. Créer un compte réel de trading Forex : il vous faut ouvrir un compte chez un courtier en ligne. Remplissez les formalités et déposez votre capital initial dans le compte. Idéalement, vous pouvez créer ce compte avec le meilleur broker Forex Vantage FX, mais vous pouvez aussi essayer le courtier PU PRIME.
  5. Sélectionner une paire de devises à trader : une fois votre compte ouvert, vous accédez à une plateforme pour vos opérations de trading (MetaTrader 4 ou MetaTrader 5 avec Vantage FX). Vous pourrez y sélectionner la paire de devises que vous voulez négocier.
  6. Paramétrer votre position / trade : après avoir sélectionné la paire à trader (en cliquant dessus), une fenêtre s’affiche et vous invite à paramétrer votre ordre / trade / position. Vous devez donc indiquer le montant à investir dans le trading de cette paire, l’effet de levier à utiliser (si ce paramètre n’est pas demandé pour chaque position – comme c’est souvent le cas sur MT4/5 avec Vantage FX, cela signifie que l’effet de levier utilisé est celui attaché par défaut à votre compte), stop loss, etc.
  7. Valider et surveiller sa position : lorsque vous validez votre position, elle est immédiatement transmise au marché et exécutée (le marché du Forex est très liquide). Il faudra maintenant la surveiller pour détecter le moment idéal pour la clôturer et réaliser des bénéfices. Pour cela, vous pouvez vous aider des outils d’analyse, des signaux de trading, ou encore des options basiques de trading automatique (take profit, ou le stop loss pour clôturer rapidement une position perdante).

Quels Sont les Meilleurs Courtiers ou Sites de Trading Forex ?

  • Vantage FX – Meilleur Courtier Forex avec Signaux de Trading Forex Gratuits
  • PU PRIME – Excellent Site de Trading Forex au Meilleur Service Client

Vantage FX – Meilleur Courtier Forex avec Signaux de Trading Forex Gratuits

Vantage FX est un courtier en ligne basé à Sydney en Australie. Il opère depuis près de 10 ans et s’est spécialisé dans le Forex. Ses services sont accessibles dans plus de 170 pays et Vantage FX emploie plus de 1 000 personnes dans près de 30 bureaux dans le monde.
Ce courtier a pu atteindre cette envergure internationale grâce à une large offre de produits financiers (plus de 400), des plateformes sécurisées (MT4 & MT5), une application mobile native (Vantage App) et une offre de services régulées par des autorités de référence.

Forex Trading avec Vantage FX

Le trading Forex sur Vantage FX se fait dans les conditions suivantes :
  • Instruments : ce site de trading Forex offre à ses traders 44 paires de devises à négocier: exotiques, mineures et majeures.
  • 3 types de comptes réels de trading (+ 1 compte démo) : sur Vantage FX, au-delà du compte de démonstration, les traders peuvent choisir entre 3 types de comptes: Standard STP, RAW ECN et Pro ECN. Ce sont les comptes ECN qui sont les plus adaptés au trading Forex. Ils offrent des spreads très réduits, qui variant à partir 0.0 pis pour les paires de devises majeures, alors que le compte Standard STP subit un spread minimal de 1.0. La mention “ECN” indique que les ordres sont diffusés sur un réseau de fournisseur de liquidités où ils sont mis en concurrence.
  • Effet de levier : Vantage FX offre un puissant effet de levier à ses traders, allant jusqu’à 1 : 500.
  • Frais de trading : Vantage FX prélève plusieurs types de frais sur les comptes des traders Forex. Le compte Standard subit des spreads à partir de 0 pip sur le Forex, et les comptes Raw ECN et Pro ECN subissent des commissions à partir de 1,5 € par trade (à partir de 3 € pour l’ouverture et la clôture d’une position) par lot standard Forex.
  • Les devises admises en unités de compte : les comptes ouverts chez Vantage FX peuvent être approvisionnés dans les devises suivants: dollar australien ($ AUD), dollar américain ($ USD), la livre britannique (£ GBP), l’euro (€ EUR), le dollar de Singapour ($ SGD), le dollar canadien ($ CAD), le dollar néo-zélandais ($ NZD), le yen japonais (¥ JPY), le dollar de Hong-kong ($ HKD).
  • La taille minimale du lot : pour ouvrir une position Forex chez Vantage FX, la taille du lot doit être égale ou supérieure à 0.01 lot.
  • Les plateformes de trading : Vantage FX offre plusieurs plateformes pour les analyses et opérations de leurs traders. MetaTrader 4 et MetaTrader 5 sont disponibles directement sur les 3 types de comptes. Mais sur Vantage FX, vous pouvez aussi avoir accès à d’autres plateformes comme ProTrader et WebTrader. Les traders qui font du Forex avec ce courtier ont aussi accès à leur compte via leur smartphone. Le site est décliné en une application mobile : Vantage App. En plus des plateformes de trading classique, on retrouve aussi un accès à plusieurs plateformes de trading social parmi lesquelles ZuluTrade, MyFXBook Autotrade et DupliTrade.

Avantages du Trading Forex avec Vantage FX

  • De nombreuses ressources pédagogiques. Dans son onglet dédié à la formation, Vantage FX offre une rubrique entière dédiée à l’apprentissage du trading Forex.
  • Une large offre de titres. Vous pouvez retrouver toutes les paires de devises majeures sur Vantage FX, ainsi que des paires mineures et exotiques pour les traders expérimentés.
  • Des spreads faibles sur les devises majeures. Pour les utilisateurs des comptes Raw ECN et Pro ECN, les spreads sur les devises majeures sont très compétitifs.
  • Un effet de levier élevé. Les traders Forex peuvent multiplier leur marge par 500 pour accroitre leur exposition.
  • Une grande variété de plateformes. Avec Vantage FX, les traders ont un large choix de plateformes pour gérer leur activité, tant via leur ordinateur que sur Smartphone.
  • Une protection du compte. Les comptes ouverts chez Vantage FX sont protégés de solde négatif, un des risques importants pour les traders Forex avec l’usage de l’effet de levier.

Inconvénients du Trading Forex avec Vantage FX

  • Des spreads importants sur les devises mineures et exotiques. Si les paires majeures peuvent être négociées avec des spreads réduits, les autres paires ont parfois des spreads élevés. C’est le cas des paires AUD/CNH USD/PLN EUR/NOK, qui ont des spreads respectivement de 8.6 pis, 8.7 pis et 5.4 pis.
  • Des conditions de trading Forex difficiles pour les utilisateurs du compte Standard. Les conditions offertes par Vantage FX favorisent grandement les traders avec de gros capitaux et défavorisent les traders avec des ressources financières limitées. Le compte standard est frappé d’un spread minimal à 1.0 pip alors que le compte Pro ECN bénéficie des meilleurs spreads et des commissions faibles.


PU PRIME (Pacific Union) – Excellent Site de Trading Forex au Meilleur Service Client

PU PRIME ou Pacific Union est un site de trading en ligne qui a été créé en 2015. Il est exploité par une société dénommée Pacific Union, régulée et installée à Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Même si PU Prime est l’un des courtiers en ligne les moins anciens, il a réussi en 7 ans à accomplir des progrès majeurs.
Aujourd’hui, PU Prime est un courtier d’envergure internationale, desservant près de 120 pays dans 17 langues. Les clients de PU Prime peuvent bénéficier de l’accompagnement de 200 conseillers, répartis dans les 14 bureaux locaux de PU Prime à travers le monde. Les services modernes et attractifs de PU Prime lui permettent de revendiquer plus de 200 000 comptes clients ouverts et environ 12 milliards de transactions au quotidien.

Forex Trading avec PU PRIME

Voici les conditions dans lesquelles les traders Forex tradent chez PU PRIME :
  • Les instruments : PU PRIME permet à ses traders Forex de négocier plus de 200 actifs cotés dont environ une quarantaine de paires de devises. Parmi ces paires de devises, on retrouve les principales catégories : toutes paires les majeurs, les mineures et même certaines paires exotiques.
  • Les comptes de trading : ce courtier offre à ses clients 4 types de compte. On retrouve : le compte Standard qui est l’offre de base de PU PRIME ; le compte Prime qui constitue l’offre prestige ; le compte Cent qui est destiné aux traders aux capitaux limités ; le compte Islamic qui permet de trader dans le respect des principes de la religion musulmane.
  • Effet de levier : les traders Forex peuvent bénéficier chez PU Prime d’un effet de levier allant jusqu’à 1 : 500.
  • Les Frais prélevés : Sur le trading Forex, PU Prime facture à ses traders deux types de frais : les spreads et les commissions. Les spreads variant en fonction des devises et selon le type de compte. Ils débutent à 0 pip. Pour les commissions, à l’exception des 2 paires USD/BRL et USD/INL (commissions de 6 USD), elles sont facturées à 7 $ par trade aller et retour (ouverture et clôture comprises).
  • Les devises admises comme devise de base du compte : à l’exception du compte Cent qui ne peut être approvisionné qu’en dollar US, les dépôts dans les comptes PU Prime peuvent être effectués dans 9 devises différentes : USD, GBP, CAD, AUD, EUR, SGD, NZD, HKD, JPY.
  • La taille minimale du lot : les positions sur le Forex doivent être prises avec une exposition minimale d’un centième de lot.
  • Les plateformes de trading : MetaTrader 4, MetaTrader 5 et WebTrader sont les 3 plateformes de trading que PU Prime offre à ses traders. En plus de ces plateformes, il est possible de gérer son compte et ses positions directement à partir de son smartphone, grâce à l’application PU Prime.

Avantages du Trading Forex avec PU Prime

  • Vitesse d’exécution des ordres : PU Prime affiche une vitesse moyenne de 0.15 seconde pour exécuter els ordre des traders sur le marché Forex.
  • Options multilingues : les plateformes de PU Prime sont disponibles en 17 langues.
  • Qualité du service client : PU Prime dispose de près de 200 conseillers près à apporter leur soutien à tous les traders en cas de problème ou de besoin d’informations. Ils sont disponibles 24 heures sur 24, 5 jours sur 7, comme les horaires d’ouverture du marché Forex.
  • Choix des plateformes : ce courtier offre la possibilité de choisir entre 4 options de plateformes pour gérer son compte et interagir avec les marchés (MT4, MT5, WebTrader, Appli PU PRIME).
  • Broker récompensé : la qualité des services offerts par PU Prime a été reconnue par ses pairs, et le courtier a remporté 2 prix lors des International Business Magazine Awards.

Inconvénients du Trading Forex avec Vantage FX

  • Commissions globalement peu compétitives : PU Prime applique sur chaque transaction Forex des commissions relativement importantes comparativement à la concurrence.
  • Ressources pédagogiques sur le Forex limitées : sur le site de PU Prime, l’onglet consacré à la formation offre très peu d’éléments sur le marché Forex. De plus, une part importante des ressources semblent être accessible uniquement en anglais.

Quels sont les Compartiments du Marché du Forex ?

  • Le marché au comptant
  • Le marché des produits dérivés
Le marché au comptant
Il est désigné par l’anglicisme « spot market », c’est le compartiment principal du marché Forex. C’est dans ce compartiment que l’offre et la demande de devises se rencontrent. Les opérations d’achat et de vente de devises se déroulent ici au cours du marché. Ce dernier a pour fondamentaux plusieurs facteurs liés à la situation économique des États émetteurs ainsi qu’aux politiques monétaires.
On parle de marché au comptant parce que les opérations sont dénouées par un transfert effectif de liquidité. Les deux parties engagées (offreur et demandeur) échangent effectivement un montant défini de chacune des devises de la paire. Néanmoins, en général, 48 heures sont nécessaires pour que les transferts soient effectués.
Le marché des produits dérivés
Sur ce compartiment, ce ne sont pas des volumes déterminés de devises qui sont négociés et échangés. Mais des produits dérivés qui ont pour sous-jacents les paires de devises du marché au comptant. Les forwards et les futures sont les principaux produits échangés. Un contrat forward est un contrat négocié de gré à gré portant sur l’achat d’une devise, à une date précise et à un prix précis sur le marché.
Un contrat future fonctionne de la même façon que le forward, à la différence que ses termes sont standardisés (volume, délai de livraison). Les contrats futures circulent librement sur des marchés spécialisés (Future exchange). Le principal motif d’intervention des investisseurs sur ce compartiment du marché Forex est de se protéger contre une évolution des cours d’une ou de plusieurs devises qui serait défavorable à leurs positions ouvertes.
Toutefois, en matière de trading Forex, les produits dérivés, notamment les CFD, font l’objet de trading pas forcément pour se couvrir, mais pour trader véritablement avec un actif principal. Les paires de devises tradées chez les brokers sont d’ailleurs en réalité des CFD, donc des contrats qui servent à prédire l’évolution à la hausse ou à la baisse (la différence positive ou négative) d’une devise par rapport à une autre.


Forex Trading : Comment ça Marche ?

En matière de trading Forex, ce sont les paires de devises qui sont l’objet de spéculation. Chaque position fait toujours intervenir 2 devises. Les traders à partir de leurs analyses prennent des positions en fonction de la fluctuation de la valeur d’une devise par rapport à une autre devise.
S’il faut être plus précis, les devises ne sont pas véritablement échangées : ce sont des CFD qui le sont, et par conséquent, en trading Forex, le trader prédit la différence de valeur d’une devise par rapport à une autre ou l’évolution (haussière ou baissière) du cours d’une devise par rapport à une autre.

Les Paires de Devises sur le Forex (FX)

Sur le marché Forex, on retrouve uniquement les devises ayant un taux de change flottant. Les paires de devises sont regroupées en fonction du volume de transactions dans lesquels une devise apparait. À cet égard, il faut noter que le dollar des États-Unis d’Amérique (USD) est de très loin la devise la plus utilisée sur le marché Forex. Plus de 80% des transactions font intervenir le dollar dans la paire de devises. Ainsi, on aura donc 3 groupes de devises sur marché Forex :
  • Les paires majeures : il s’agit des paires constituées du dollar et des principales devises avec lequel il est échangé. Ce sont les paires pour lesquelles la liquidité sera la plus élevée. Il s’agit de l’EUR/USD, l’USD/JPY, le GBP/USD et l’USD/CHF.
  • Les paires mineures : les paires mineures sont moins liquides que les majeures. Généralement sont admises dans ce groupe les paires de devises majeures n’incluant pas le dollar, comme l’EUR/CHF et le GBP/JPY. On y inclut aussi des paires constituées par le dollar et d’autres devises moins importantes : l’USD/CAD et l’AUD/USD.
  • Les paires exotiques : les paires qui appartiennent à cette catégorie sont les moins échangées en volume, elles ont la plus faible liquidité. Les paires exotiques sont constituées d’une paire majeure et d’une paire mineure ou d’une devise appartenant à un pays émergent. On pourra citer l’EUR/CZK, l’AUD/NZD ou encore le CAD/JPY.

La cotation

L’expression de la valeur d’une paire sur le marché est codifiée. Les devises sont désignées par un groupe de 3 lettres.
  • La première devise est la devise de référence ou devise de base. C’est cette devise que le trader vend ou veut acheter.
  • La seconde devise est la devise de cotation ou de contrepartie ou de contre-valeur. C’est dans cette devise que le vendeur de la devise de base sera payé ou que l’acheteur de la devise de base propose.
  • Enfin les deux devises sont suivies d’un chiffre. Il s’agit du cours de la paire de devises. Selon l’équilibre de l’offre et la demande à un moment donné, il désigne le nombre d’unités de la devise de contrepartie dont la valeur équivaut à une unité de la devise de référence.
Exemple : Au 25 avril, on sur le marché Forex : GBP/EUR SPOT = 1.1870. Ceci signifie qu’à cette date, une livre sterling vaut 1.1870 euro sur le marché au comptant (spot).
La cotation n’a pas lieu sur une bourse précise. Le cours d’une paire de devises varie selon l’offre et la demande internationale à un instant donné. À un moment donné, les bourses de Berlin, de Paris et Berlin afficheront les mêmes cotes pour une paire. Cette cotation s’étend dans la durée sous une forme continue à l’intérieur d’une semaine : de l’ouverture de la Bourse en Australie le lundi (dimanche 22 h GMT) à la clôture de la bourse de New York vendredi (22h GMT).

Le Pip

Les traders suivent les variations des cours des devises à travers la notion de pip. Ce terme vient de l’expression anglaise point in percentage. Il désigne la plus petite variation du cours d’une paire de devises. En effet, toutes les cotations sont exprimées avec une précision à la 4e décimale (sauf pour le yen en devise de contrepartie). Ainsi, un pip correspond au 1/10000e d’une devise. Si le cours du GBP/EUR passe à 1.1873 au 26 avril (suivant l’exemple précédent), alors il aura augmenté de 3 pips.

Le lot

Le marché Forex est extrêmement liquide. Il y a des dizaines de devises, des centaines de milliers d’opérations quotidiennes, des montants très variables : 12 000 dollars du trader indépendant, 1 milliard de livres sterling d’une grande banque à Londres.
Pour standardiser l’expression du volume des transactions, le marché Forex a adopté le lot comme unité de base. Un lot désigne 100 000 unités de la devise de cotation utilisée (devise de base). Vous pouvez prendre position sur plusieurs lots ou sur une fraction d’un lot (mini-lot ou micro-lot).
Ainsi :
  • 1 lot Forex standard = 100 000 unités de la devise de cotation base
  • 1 Mini lot Forex = 0.1 lot = 10 000 unités de la devise de cotation base
  • 1 Micro lot Forex = 0.01 lot = 1 000 unités de la devise de cotation base
  • 1 Nano lot Forex = 0.001 lot = 100 unités de la devise de cotation base

La marge et l’effet de levier

Sur le marché Forex, les traders jouent sur des variations très faibles de la cote, exprimées en pips. Il devient intéressant dans ce contexte de trader sur des volumes les plus importants possible. C’est pour cela que l’usage de l’effet est quasiment la norme sur le marché. Ainsi, les brokers permettent que de grosses positions puissent être prises sans que le trader débloque tout l’argent correspondant à la position.
En fonction de l’usage fait de l’effet de levier, une marge sera requise pour l’ouverture de la position. De façon pratique, pour prendre position 1 lot de la paire EUR/USD (1 lot EUR/USD = 100 000 EUR) avec un effet de levier de 1 : 500 (ou simplement 500), le trader doit engager non pas tous les 100 000 EUR, mais seulement 200 EUR ! En réalité, 200 EUR multiplié par l’effet de levier de 1 : 500 = 200 x 500 = 100 000 EUR.
Ces 200 EUR correspondent à la marge requise en valeur pour ouvrir cette position. En réalité, marge = 1 / effet de levier. Dans la notation 1 : 500 ci-dessus, l’effet de levier est de 500. On peut écrire 1 : 500, 500 : 1 ou simplement 500. Quoi qu’il en soit, avec un levier de 500, la marge requise en taux (ou la taux de marge) est de 1 / 500 = 0.002. La marge requise en valeur = Taille de la position x taux de marge = 100 000 EUR x 0.002 = 200 EUR.
Une deuxième formule évidente existe : Marge requise = Taille de la position / Effet de levier.
Dans cet exemple avec 1 lot EUR/USD, Marge requise = 100 000 EUR / 500 = 200 EUR toujours.
Un autre type de marge est requise par le broker, cette fois non pas pour ouvrir la position, mais pour maintenir la position ouverte : il s’agit de la marge de couverture ou marge libre. Pour vous l’expliquer de façon la plus simple, notez que la marge libre ou de couverture doit être au moins égale à la marge requise en tout temps. Cette marge libre est en quelque sorte le solde du capital du trader dans son compte.
En effet, c’est cette marge libre qui permet de maintenir la position ouverte. Et si la position du trader évolue de façon défavorable, alors le trader enregistre automatiquement des pertes qui sont supportées par le solde de son capital. Par conséquent, si ces pertes épuisent le capital du trader, ce dernier n’aura plus rien en compte pour ouvrir une nouvelle position ou pour maintenir ses positions ouvertes.
Dans l’exemple ci-dessus, le trader devra donc avoir au moins 200 EUR dans son compte (marge libre), car sa position requiert 200 EUR pour être ouverte et maintenue ouverte. Si ce capital est inférieur à 200 EUR après des pertes, le broker clôture la position, car il n’y a plus assez de capital pour maintenir cette position ouverte.
En pratique, le broker fait préalablement un appel de marge lorsque le capital en compte du trader approche le niveau de marge requise (dans cet exemple, lorsque le solde du compte du trader approche 200 EUR, sachant que 200 EUR c’est le minimum nécessaire pour maintenir la position). Le trader est alors invité à augmenter le capital qu’il possède en compte, sinon, lorsque la marge libre sera insuffisante la position sera clôturée.

Quels sont les Acteurs du Marché du Forex ?

  • Les banques centrales et institutions publiques : leurs actions sur le marché Forex sont limitées. En général, les banques centrales interviennent uniquement que si leurs objectifs de politique monétaire sont gravement menacés. Ce fut le cas pour la banque centrale suisse (BNS) pendant la crise économique induite par la crise sanitaire au nouveau coronavirus. En 2020, la BNS a acheté près de 109.7 milliards de francs suisses, pour empêcher une inflation de sa devise sur le marché Forex et éviter de pénaliser les entreprises exportatrices suisses. En 2019, les transactions conduites par les banques centrales représentaient 1 % des transactions.
  • Les banques d’investissement : elles représentent 38 % des marchés Forex. Les banques d’investissement constituent le groupe le plus important sur le marché des devises. Les grandes banques d’investissement disposent de fonds très importants. Elles négocient le Forex principalement dans une optique de spéculation, mais aussi pour leurs opérations à l’international.
  • Les banques commerciales traditionnelles : elles représentent 24% des transactions. Prises globalement les banques pèsent donc 62% du marché Forex.
  • Les entreprises : les sociétés commerciales et industrielles représentent 7% du Forex mondial. Elles interviennent généralement dans le cadre du financement et de la gestion de leurs opérations internationales, tant sur l’approvisionnement que sur leurs marchés.
  • Les investisseurs institutionnels : les compagnies d’assurance et les fonds de pension sont les principales institutions de ce groupe avec 12% des transactions sur le marché Forex.
  • Les fonds d’investissement, les hedge funds et autres sociétés de trading : leur activité est essentiellement spéculative, investissant leurs fonds propres ou ceux de leurs clients. Ce groupe représente 9 % du Forex.
  • Les autres acteurs : dans cet ensemble on retrouve une diversité d’acteurs notamment les traders indépendants et autres traders professionnels. Ils représentent 9 % du marché Forex.

Quels Facteurs Influencent-ils le Forex ?

  • Les Taux d'intérêt : il s’agit du taux d’intérêt directeur de chaque banque centrale. Il représente le prix de la monnaie centrale pour les banques. Le taux d’intérêt directeur est un outil central de la politique monétaire, car ses variations permettent de réguler directement la quantité de monnaie en circulation, pour ajuster l’offre et la demande :
  • L'inflation : l’inflation qui mesure le niveau général des prix dans une économie est une donnée qui impacte le marché Forex. Elle est importante pour les investisseurs. Par exemple, à taux d’intérêt stable, une augmentation forte de l’inflation d’un pays rend ses titres de dette publique (émis dans sa devise) moins attractifs, ce qui influence le cours de la devise.
  • Les événements politiques : c’est une donnée importante à suivre pour le Forex. Les résultats électoraux ou encore les crises politiques (manifestations importantes, blocage institutionnel) modifient les anticipations des investisseurs, et donc leur propension à posséder des titres exprimés dans la devise d’un pays. Ces évènements peuvent en effet aboutir à des modifications des législations, de l’environnement des affaires ou des troubles sociaux qui impactent directement l’économie.
  • Les catastrophes naturelles : les catastrophes naturelles ont toujours des effets négatifs sur l’économie : pertes en vie, infrastructures détruites, etc. Elles peuvent affecter négativement les agrégats économiques à moyen et réduire la confiance des marchés.
  • Les taux de croissance économique : il mesure en glissement annuel l’évolution du volume de richesses produites par un pays. La monnaie étant le moyen de circulation de ces richesses, à l’intérieur et à l’extérieur d’une économie, il y a donc une corrélation entre la croissance et le cours de sa devise relativement aux autres.
  • L'offre et la demande d'une paire de devises : les variations de l’offre et de la demande impactent naturellement le Forex. Le principe de rareté explique la formation de la valeur : une monnaie dont la demande augmente fortement est plus rare, appréciée. Et le marché Forex va répercuter cela.
  • Le montant et la qualité de la dette d’un pays : la dette émise par un pays est un des fondamentaux du marché Forex. Elle constitue un volume considérable de sa masse monétaire et est souvent en grande partie achetée par des institutions et investisseurs étrangers. Ce qui donne lieu à des opérations de change. Le volume de la dette publique et sa qualité (évaluée par des agences de rating) influencent fortement le cours de devises.
  • Les évésnements économiques : de façon générale, l’agenda économique a une forte influence sur le marché Forex. C’est un marché extrêmement sensible (cotation exprimée en pips) et chaque information nouvelle peut modifier les anticipations des traders sur les évolutions d’une paire. Les événements comme les réunions de banques centrales, la publication des chiffres sur le chômage ou l’indice de confiance des entreprises d’un secteur majeur sont capables d’impacter le marché Forex.

Qu’est-ce qui Influence la Prise de Valeur d’une Devise par Rapport à une Autre dans une Paire Forex ?

La demande d’une monnaie est le principal élément qui justifie sa prise de valeur. Dans une paire de devises, la monnaie dont la demande va avoir une plus grande croissance sera la plus forte, celle qui a le plus de valeur.
L’augmentation de la demande d’une monnaie peut être stimulée par :
  • La stabilité politique : un pays stable politiquement est attractif pour les investisseurs étrangers. Ils apporteront leurs devises, échangées contre la monnaie locale. Cette dernière, de plus en plus demandée, prendra de la valeur.
  • L’augmentation des taux d’intérêt : avec la globalisation financière, les États se retrouvent en concurrence sur le marché des capitaux. Les taux d’intérêt élevés dans une économie offrent une meilleure rentabilité aux prêteurs. Ces derniers vont faire affluer leurs fonds, et augmenter la demande de cette devise.
  • L’inflation : le taux d’intérêt réel est utilisé par les investisseurs pour comparer l’attractivité des investissements dans plusieurs pays. Il est la différence entre le taux d’intérêt nominal et l’inflation. Ainsi, un pays qui garde son inflation basse peut voir sa monnaie prendre de la valeur devant celle d’un autre pays, qui a les mêmes taux d’intérêt, mais plus d’inflation.
  • La dette publique : c’est un élément qui permet d’apprécier le risque d’un pays, notamment lorsqu’il est comparé à d’autres agrégats comme le PIB. Si le ratio Dette/PIB diminue fortement, le risque de défaut d’un pays s’éloigne et les traders ont des anticipations positives. La devise prend de la valeur.
  • Les excédents de compte courant : ce compte enregistre les échanges commerciaux d’une économie : importations et exportation. S’il est excédentaire, l’économie a plus exporté de biens qu’elle en a importés. Une augmentation de l’excédent d’un pays soutient sa prise de valeur, car elle exprime une augmentation de la demande de la devise (utilisée par les étrangers pour payer les biens exportés) relative à l’offre (achat de biens importés en payant avec la devise nationale).

Qu’est-ce qui Influence la Perte de Valeur d’une Devise par Rapport à une Autre dans une Paire Forex ?

L’augmentation de l’offre d’une devise d’une monnaie induit sa perte de valeur. Dans une paire de devises, celle dont l’offre augmente le plus va perdre de la valeur.
Les facteurs qui entrainent une augmentation de l’offre d’une devise peuvent être les suivants :
  • L’instabilité et les troubles politiques : de façon générale, les marchés sont assez sensibles à ce type d’événement. Les investisseurs réagissent en cédant massivement les actifs liés à cette économie, notamment les obligations. L’offre augmente et la devise perd de la valeur.
  • La baisse des taux d’intérêt : cette mesure peut être prise par la banque centrale pour limiter l’attrait de sa devise pour les investisseurs. Ce type de perte de valeur peut être provoqué pour protéger les exportations d’un pays contre le désavantage d’une monnaie trop forte.
  • La hausse de l’inflation : cet indicateur est celui qui a le plus de probabilités de baisser la valeur d’une devise. C’est d’ailleurs un des objectifs principaux édictés par les banques centrales, comme c’est le cas avec la BCE qui fixe un plafond de 3% pour les membres de l’euro. Une inflation en hausse significative est généralement considérée comme un signal négatif par le marché Forex, entrainant une perte de valeur de la devise.
  • La dette publique : lorsque le ratio dette publique/ PIB augmente, le risque de défaut aussi. Les détenteurs de la dette (exprimée en devise) deviennent inquiets, et cèdent leur titre, avec in fine une augmentation de l’offre.
  • Une balance commerciale déficitaire : l’annonce pour un pays de résultats économiques avec une balance commerciale déficitaire est un signal négatif pour la valeur de sa devise. Une balance déficitaire signifie que le pays dépense plus de devises en achetant les biens importés qu’il n’en reçoit en vendant ses exportations. Cette situation contribue à soutenir la valeur des autres devises et à faire perdre de la valeur à sa propre devise.


Comment Apprendre le Trading Forex ?

  • Maîtriser le vocabulaire propre au Forex : Apprendre le lexique propre au Forex est très utile pour les débutants. Le trading Forex manipule des notions techniques spécifiques, et un jargon particulier. Il existe des glossaires Trading sur des sites spécialisés, et même chez certains brokers en ligne.
  • Découvrir et comprendre le fonctionnement du marché Forex : le Forex est un marché financier qui a des caractéristiques qui lui sont propres. On peut citer par exemple son caractère décentralisé et le principe de cotation en continu. Il faut donc apprendre, à travers des livres didactiques ou des ressources sur internet, le fonctionnement de ce marché.
  • Choisir un bon broker Forex : le choix du broker est important pour trader dans les meilleures conditions. Pour apprendre le trading Forex, il faut pouvoir le pratiquer. Pour le Forex, vous devez choisir un courtier en ligne avec des spreads très bas, un large choix de devises et une vitesse d’exécution maximale. Le meilleur broker Forex actuellement est Vantage FX.
  • Apprendre l’analyse technique et la lecture des graphiques : ces compétences sont essentielles pour pratiquer le trading Forex. L’anticipation des tendances à divers horizons est centrale dans le trading Forex. La lecture des graphiques en barres ou en chandeliers est une activité basique du trader Forex. Elle s’accompagne d’analyses grâce aux indicateurs comme les lignes de tendance (support et résistance), les moyennes mobiles, le RSI et le MACD. Les ressources pédagogiques offertes par les brokers ou encore des articles sur des blogs spécialisés sont des moyens de maîtriser ces compétences.
  • S’entrainer avec un compte démo : le compte démo est un outil excellent pour apprendre le Trading Forex. Il permet au novice de s’assurer de sa connaissance du marché, de trouver son rythme de trading en termes d’horaires, de tester des stratégies diverses. Vantage FX propose un excellent compte démo pour apprendre le Forex.

Qui peut Faire du Trading Forex ?

Le trading Forex peut être pratiqué facilement par tout le monde. Il n’existe pas de fortes barrières à l’entrée comme des diplômes requis ou un capital élevé. Pour faire du trading Forex, il suffit de :
  • Disposer d’un ordinateur avec accès à Internet
  • Connaitre les bases du Forex
  • Créer un compte chez un courtier en ligne
  • Effectuer un dépôt d’argent dans son compte
  • Choisir une devise, ouvrir une position et commencer à trader sur le Forex.

Forex Trading et Effet de Levier : Quelle Relation ?

La négociation des paires de devises et des produits dérivés associés se fait essentiellement grâce à des trades avec effet de levier. L’usage de l’effet de levier est bien plus répandu dans le trading Forex que sur d’autres segments de marchés financiers. Cette relation entre trading Forex et effet de levier se justifie de plusieurs façons.
Les importants volumes journaliers du marché Forex montrent que les traders opèrent essentiellement à court terme voire à très court terme. Les variations des cours sur de tels horizons sont généralement infimes, de l’ordre de quelques pips (4e décimale). Dès lors, l’usage de l’effet de levier devient central, parce qu’il permet d’amplifier l’exposition sur une position et d’augmenter les gains potentiels. Ouvrir une position long ou acheteuse sur une paire en anticipant qu’elle prenne 3 pips en 2 heures ne vous rapportera pas énormément si vous n’utilisez pas l’effet de levier.
L’usage de l’effet de levier sur le marché Forex est aussi lié à la taille des opérations. L’unité standard de mesure dans le trading Forex est le lot. Un lot correspond à 100 000 unités de la devise de base. Même s’il est possible de trader avec les micro-lots, l’effet de levier est très utile pour les traders qui ne disposent pas d’un capital important.

Exemples de Trading Forex

Le cours de l’EUR/USD se situe vers 1,0602, avec un prix d’achat (ask) de 1,0603 et un prix de vente (bid) de 1,0599. Après analyse technique, vous anticipez que l’EUR/USD va passer à 1,0650. Vous passez donc votre ordre d’achat à 1,0603, pour une position de 120 000 EUR avec un effet de levier 1 : 30 (donc une marge de 4000 euros).
Vous associez un ordre Take Profit à 1,0650. Le cours évolue effectivement à la hausse et atteint 1,0650. Votre ordre Take Profit est automatiquement exécuté et la position est fermée.
Vous empochez 1,0650 – 1,0603 = 47 pips. Si 1 pip vaut 10 USD pour 1 lot (100 000 unités) avec USD comme devise de contrepartie, alors, puisque votre position est de 120 000 EUR (plus de 1 lot), alors 1 pip vaut 12 USD. Vous gagnez donc 47 pips x 12 USD = 564 USD.

Quels sont les Frais Appliqués au Trading Forex ?

  • Le spread : le spread est l’écart entre le prix de cotation réel et le prix d’exécution d’un ordre (ou la différence entre le cours utilisé pour une position acheteuse – ou cours acheteur ou ask – et le cours utilisé pour une position vendeuse – ou cours vendeur ou bid –). Lorsque vous achetez une devise, vous payez un prix dit ask supérieur à la cotation. Lorsque vous vendez une devise, vous recevez un prix dit bid inférieur à la cotation. C’est pourquoi vous verrez souvent deux cours légèrement différents pour une même paire de devises. Les brokers qui exécutent les ordres des traders appliquent des spreads. C’est de là qu’ils tirent leur rémunération de base. Les spreads servent aussi à couvrir les variations possibles des cotations entre le moment où le trader passe son ordre et le moment le broker où l’exécute.
  • Les commissions : certains brokers imposent en plus des spreads (ou alternativement aux spreads) une commission. Elle est généralement fixe et facturée sur chaque mouvement. Il peut aussi arriver que la commission soit proportionnelle au montant du lot tradé. Dans d’autres cas, les commissions constituent les seuls frais principaux de trading. Les courtiers sans spreads ne facturent pas de spreads, mais uniquement des commissions. Vous verrez donc chez ce type de broker que le cours acheteur et le cours vendeur d’une paire de devises sont égaux, donc qu’il n’y a pas de spreads.
  • Les frais Overnight : ces frais sont souvent appelés « frais Swap ». Ils sont facturés par les brokers sur les positions maintenues ouvertes au-delà d’une séance. Mais comme le Forex est négocié 24 h sur 24, l’Overnight est facturé sur le jour calendaire, après minuit. Ces frais sont causés par la différence de taux entre les devises constituant la paire. Ils peuvent être négatifs en théorie.


Forex Trading : Pourquoi les Courtiers Factures-t-il des Frais Overnight ?

Le maintien d’une position dans le trading Forex au-delà d’une séance entraine l’imposition de frais overnight par le broker. Leur origine vient de l’ajustement du taux qu’il peut y avoir d’un jour à l’autre. En effet, si on prend le cas d’une position avec effet de levier, une partie de l’exposition est couverte par les fonds du courtier qui sont momentanément prêtés au trader. Lorsque ce dernier maintient la position au-delà d’une journée, le broker ajuste le coût de financement d’une journée à l’autre avec les frais overnight.

Quel est le Meilleur Moment pour Faire du Trading Forex ?

  • Pour le trading à l’intérieur d’une journée (sclaping et day trading), il faut trader au moment où 2 séances se chevauchent. Les séances des bourses de Londres, New-York, Londres, Tokyo et Sydney sont les 4 principales sur le marché Forex. La volatilité et la liquidité du marché sont meilleures si la bourse est très active à un moment. Londres étant la plus active des bourses, ce sont les chevauchements entre les séances de Londres et celle d’une autre bourse qui représentent les meilleurs moments. À l’heure de France, le matin (8 heures – 9 heures) correspond à au croisement de séances Tokyo-Londres. Et l’après-midi au croisement de Londres-New York.
  • À l’échelle de la semaine (swing trading), les meilleurs jours pour trader sont le mardi, le mercredi et le jeudi. Ce sont les jours de clôture et d’ouverture du marché Forex (lundi et vendredi) qui sont donc à éviter.

Quelles sont les Paires de Devises du Forex

Les paires majeures

Leur principale caractéristique est que les paires majeures sont les paires les plus échangées sur le marché Forex. Elles sont donc parmi les plus liquides, parce qu’elles sont constituées du dollar américain (la devise la plus échangée sur le marché) et d’une des autres devises importantes. La conséquence de cette forte liquidité est que les paires majeures ont les spreads les plus bas. Voici ces paires :
  • EUR/USD
  • GBP/USD
  • USD/JPY
  • USD/CHF
  • USD/CAD
  • AUD/USD
  • NZD/USD

Les paires mineures

Par contraste, les paires mineures se différencient des paires majeures pas le fait que le dollar américain ne s’y retrouve pas. Leur liquidité est donc moins élevée que celle des devises majeures. Les paires de devises mineures (ou cross currencies) ont une volatilité plus élevée. Les brokers vont avoir tendance à leur appliquer des spreads plus grands que sur les majeures. Les paires mineures sont :
  • EUR/GBP
  • EUR/AUD
  • AUD/NZD
  • GBP/JPY
  • CHF/JPY
  • NZD/JPY
  • GBP/CAD

Les paires exotiques

On peut définir les paires exotiques comme des paires mineures, mais qui font intervenir dans l’échange des devises émises par les économies de taille moyenne ou des économies de marché émergentes. Ce sont les paires exotiques qui ont la volatilité la plus importante, la plus faible liquidité et les spreads les plus importants. On retrouve dans cette catégorie :
  • EUR/TRY
  • USD/HKD
  • JPY/NOK
  • NZD/SGD
  • GBP/ZAR
  • AUD/MXN

Comment Calculer les Spreads en Forex Trading ?

Indépendamment de la valeur affichée de la cote d’une paire de devises à un moment précis, l’exécution d’un ordre d’achat ou de vente sur cette paire ne se fera que très rarement à ce prix. Cette variation dépend de la nature de la paire de devises et du broker intermédiaire.
Exemple : Pendant une séance, la paire EUR/USD affiche sur la plateforme de votre courtier 1.0579/1.0580. Cela signifie que le cours acheteur (ask) est de 1.0579 et le cours vendeur (bid) de 1.0580. Le spread dans ce cas est de 1.0580 – 1.0579 = 580 – 579 = 1 pip.

Comment Calculer les Pips en Forex Trading ?

Dans le Forex, le pip est la mesure de base des opérations. Il correspond à la 4e décimale d’une paire de devises. Le pip est donc utilisé pour exprimer la variation du cours d’une paire, le spread facturé par le broker, le gain ou la perte subie par un trader sur une position. Ainsi si la paire EUR/USD ouvre la séance à 1.0154 et ferme à 1.0166, on parle d’une variation de 12 pis.

Forex Trading : Comment Connaître la Valeur de 1 Pip en Fonction des Paires de Devise ?

La valeur de 1 pip peut varier selon la paire de devises négociée, la taille du lot et le taux de change actuel.
La formule standard de calcul de la valeur du pip est la suivante : valeur du pip Forex (pip en valeur monétaire) = (0.0001 / taux de change ou valeur de la paire de devises) x Taille du lot.
Ainsi, si le taux de change ou la valeur de la paire de devises GBP/EUR est de 1.0950 et que vous tradez 1 lot standard de cette paire de devises, alors (0.0001 / 1.0950) x 100 000 = 9.13242 EUR.
Sinon, lorsque le dollar américain (USD) figure comme devise de contrepartie dans une paire de devises, 1 pip vaut généralement :
  • 10 SD dans le cas d’un lot Forex standard
  • 1 USD dans le cas d’un Mini lot Forex
  • USD dans le cas d’un Micro lot Forex
  • USD dans le cas d’un Nano lot Forex


Quand Réalise-t-on des Gains en Forex Trading ?

Vous réalisez un gain en Forex lorsque vous arriverez à clore une position avec une variation du cours ou de la valeur de la devise négociée ou du sous-jacent qui est conforme à vos anticipations. Plusieurs scénarios peuvent ainsi se manifester :
  • Gain sur une position long sur une paire de devises : le trader ouvre une position d’achat sur une paire de devises en anticipant une hausse du cours de cette paire. S’il arrive à clore sa position à un cours plus élevé, il réalise un gain dont le montant est proportionnel à la différence entre le cours de fermeture et le cours d’ouverture de la position.
  • Gain sur une position short sur une paire de devises : le trader ouvre une position short (à travers un CFD Forex par exemple) sur une paire de devises et anticipe un cours à la baisse. Si au moment où il ferme sa position, le cours a effectivement baissé, ce trader réalise un gain. Le montant de ce gain est proportionnel à la différence entre le cours d’ouverture et le cours à la fermeture de la position. Des gains peuvent également être réalisés sur les swaps de devises.       

Quand Réalise-t-on des Pertes en Forex Trading ?

Vous réalisez une perte en en trading Forex lorsque vous serez amené à clore une position avec une variation du cours ou de la valeur de la devise négociée ou du sous-jacent opposée à vos anticipations. Plusieurs scénarios peuvent ainsi se manifester :
  • Perte sur une position long sur une paire de devises : le trader ouvre une position d’achat sur une paire de devises en anticipant une hausse du cours de cette paire. Si le cours entre dans une tendance baissière et que le trader ferme sa position (manuellement ou automatiquement par un Stop loss), il réalise une perte dont le montant est proportionnel à la différence entre le cours de fermeture et le cours d’ouverture de la position.
  • Perte sur une position short sur une paire de devises : le trader ouvre une position short (à travers un CFD Forex par exemple) sur une paire de devises et anticipe un cours à la baisse. Si au moment où il ferme sa position, le cours est plutôt à la hausse relativement au cours initial, ce trader réalise une perte. Le montant de cette perte est proportionnel à la différence entre le cours d’ouverture et le cours à la fermeture de la position.

Combien Rapporte le Forex Trading ?

Le Forex peut vous rapporter des dizaines de milliers à des centaines de millions d’euros en une transaction / une semaine / un mois. En bref, les gains sont illimités. Ceci est possible grâce à l’effet de levier et à la grande liquidité de ce marché, dont le volume d’échanges journées s’exprime en Trillions. Georges Soros est par exemple un trader qui a réussi à faire plus de 1 milliard de profit en une journée avec des positions short pour sur la livre sterling.
Mais de façon générale, le trading Forex rapportera des sommes plus modestes. Beaucoup de traders arrivent à améliorer leur revenu ou à vivre exclusivement de leurs activités de trading Forex. Les revenus qu’on peut obtenir du Forex dépendent de plusieurs facteurs :
  • Votre stratégie (objectifs de gains en pips, niveau stop loss et du nombre d’opérations par jour)
  • La taille de vos lots et des paires de devises négociées
  • L’usage de l’effet de levier
  • Votre rentabilité (le pourcentage de trades gagnants)
Notez tout de même que comme il est possible de gagner des sommes illimitées avec le trading Forex, il est également possible de perdre d’énormes sommes.

Quels Styles de Trading pour Trader le Forex ?

  • Le scalping Forex : ce style de trading Forex s’exécute sur avec des positions détenues sur des durées extrêmement courtes : de quelques secondes à quelques minutes. Les variations du pis sont faibles avec le scalping : 5 à 20 pips. Par conséquent, l’usage de l’effet de levier sera important. Les outils d’analyse seront essentiellement des graphiques à 5, 10 et 15 minutes. Le scalping en trading demande beaucoup d’expérience : la gestion d’un nombre très important de positions par jour avec un risque très élevé.
  • Le day trading Forex : le day trading Forex comme son nom l’indique se projette à l’intérieur d’une seule séance. Le trader gère un nombre réduit de positions dont la durée est de quelques heures. Les variations moyennes des cours sont plus grandes sur ces durées, de l’ordre de 20 à 50 pips. Les anticipations sont faites à partir de graphiques à 15 minutes, 1 heure ou 4 heures. L’usage de l’effet de levier est moins important en appliquant ce style de trading, avec un risque modéré.
  • Le swing trading : avec ce style, les positions sont conservées longtemps, sur plusieurs jours. Les variations sur un tel horizon peuvent être assez importantes : de 50 pips à 200 pips. L’effet de levier n’est plus indispensable. Le risque est plus réduit. L’analyse technique à partir des graphiques à 4 h, une journée ou une semaine.

Quelles sont les Stratégies de Forex Trading ?

  • Le Hedging : cette stratégie met l’accent sur la gestion du risque. Le hedging Forex est basé sur des positions prises toujours en paire. Une première position naturelle dont le seul but est la recherche de la rentabilité. Et une seconde position liée à la première, et dont l’objet est de protéger la première position, en compensant les effets d’une évolution négative de la première. Le swap de change est un trade type de la stratégie de trading. Il s’agit d’ouvrir une position sur le marché Forex pour absorber les effets d’une évolution des changes qui réduiraient la rentabilité d’un autre titre financier. Cela pourrait être une action cotée à la bourse de New York, mais détenue par un trader européen. Le swap le protègera contre une évolution négative de la paire EUR/USD.
  • La Prévision : cette stratégie est basée sur l’analyse fondamentale. Le trader va essayer d’anticiper l’évolution des cours de devises. Il va se servir des informations susceptibles de les influencer : évolution politique, données du commerce international, doctrine économique de la banque centrale, information financière. Des réseaux d’information comme Bloomberg ou Reuters vont être des sources d’informations, dont l’analyse va permettre de prendre des positions.
  • L’Arbitrage : cette stratégie vise l’annulation totale des risques sur les positions ouvertes. Pour y arriver, le trader va négocier le même titre en ouvrant plusieurs positions chez plusieurs brokers. L’objectif ici est de profiter des variations de pricing pouvant exister. L’exécution de cette stratégie permet de profiter d’un avantage incomparable. Mais l’arbitrage demande des ressources importantes : des ressources financières, des compétences de trading et de mathématiques, des unités de calcul.


Quelles Techniques de Trading Forex Utiliser ?

  • Prendre les devants grâce au calendrier économique : le calendrier économique permet de connaitre les évènements et les annonces à venir susceptibles d’influencer le marché Forex. Ces annonces peuvent porter sur la communication de données économiques. Le trader peut essayer de prévoir ces données (par analyse ou calcul) afin d’anticiper avant tous les autres les mouvements du marché. Cette technique comporte beaucoup d’aléas et de risques.
  • Suivre les moyennes mobiles : l’analyse de l’évolution des cours dans le temps est centrale dans le trading Forex. Les moyennes mobiles permettent d’y arriver de façon efficace. Elles peuvent permettre d’identifier des signaux d’achat ou de vente. C’est une technique de trading assez efficace et fiable.
  • Analyser le RSI : l’indice Relative Strenght Index (RSI) permet au trader forex d’anticiper un retournement des tendances. Cette technique permet d’obtenir des signaux clairs grâce aux mouvements relatifs de la courbe et des 2 bornes qui composent l’indicateur.
  • Utiliser le MACD pour déterminer ses points d’entrée et de sortie sur une paire : en suivant l’évolution de la paire de devises que vous voulez trader, cette technique vous permettra de déterminer avec plus de réussite un bon point d’entrée ou de sortie pour les positions déjà ouvertes. Le Moving Averages Convergence-Divergence, en abrégé MACD, donne des signaux grâce aux croisements entre les deux courbes de l’indicateur.
  • Utiliser la technique Forex des supports et résistances : grâce à l’analyse graphique, cette technique permet d’identifier une fourchette ou intervalle de prix maximal ou de prix plancher autour de la courbe d’évolution. Les supports et les résistances sont des lignes qui indiquent au trader forex si la trajectoire du prix va se maintenir ou s’inverser. En fonction de leurs inclinaisons, elles peuvent aussi être considérées comme des lignes de tendances.

Combien de Temps Faut-il Consacrer au Forex Trading ?

La durée moyenne de temps à consacrer au trading Forex par jour ou par semaine dépend de votre stratégie et des objectifs que vous avez. Une stratégie comme le scalping par exemple vous demandera une activité quotidienne, avec 4 heures de temps minimum consacrées au trading.
Par contre avec une stratégie de swing trading Forex, vous pouvez consacrer moins d’une heure par jour au trading, afin de surveiller l’évolution de vos positions.
De façon générale, on peut admettre que les traders Forex qui veulent générer des profits stables vont consacrer minimum 6 à 10 heures de temps pour le trading.

Quels sont les Avantages du Forex Trading ?

  • L’effet de levier : sur le Forex, on retrouve les produits avec les niveaux d’effet de levier les plus importants du marché. Les possibilités de multiplier sa rentabilité sont importantes.
  • La liquidité : le Forex est le marché le plus liquide du monde. La multiplicité des transactions conduit à des écarts de taux assez serrés, ce qui maintient les coûts de négociation à un bas niveau.
  • Le capital initial réduit : le trading Forex n’exige pas pour les débutants de disposer d’un capital important à investir.
  • La sensibilité à l’actualité : Une part non négligeable de la volatilité des cours est induite par l’actualité et les annonces économiques. Ceci offre des opportunités d’anticipation importantes.
  • La cotation en continu : le trading Forex ne se pratique pas dans le cadre de bourses avec des séances quotidiennes délimitées dans le temps. Vous pouvez trader sur les devises du dimanche au vendredi, sans interruption, 24 heures sur 24.
  • Le large éventail de titres : le marché Forex offre un nombre important de titres à négocier. On y retrouve non seulement des dizaines de paires de devises, mais aussi des centaines de produits dérivés : swap, CFD, etc.
  • La décentralisation et la transparence : le marché Forex est entièrement décentralisé à l’échelle mondiale. Les possibilités de manipulation des cours par l’information sont extrêmement minces.
  • Les gains potentiels illimités : en Forex trading comme en trading en général, vos gains dépendent de votre performance et indirectement de votre expérience et vos compétences. Vous gagnez autant que vous pouvez.
  • La flexibilité : vous pouvez pratiquer le trading Forex à l’heure que vous souhaitez au cours d’une journée, puisque le marché Forex est ouvert 24 h / 24 (et 5 jours / 7). Vous pouvez trader avec l’appareil de votre choix et à l’endroit de votre choix.

Quels sont les Inconvénients / Limites / Risques du Forex Trading ?

  • Absence de titre à revenus fixes ou prévisibles : malgré la diversité des titres, le Forex ne propose pas des titres à revenus réguliers.
  • Dérégulation : le marché Forex est un marché de gré à gré, décentralisé et planétaire. Il est donc par nature dérégulé, ce qui peut créer des soucis en cas de litige.
  • Forte volatilité : le marché Forex est très volatil. Cela peut être un avantage pour celui qui sait prévoir cette volatilité, mais pour beaucoup de traders, c’est un inconvénient.
  • Effet de levier et insolvabilité : l’usage de l’effet de levier peut amener à des pertes importantes pour les traders (comme à des gains importants. Il s’agit d’une arme à double tranchant). De plus, le système d’appel de marge peut conduire à une fermeture automatique des positions.
  • Risque de contrepartie : le risque de contrepartie concerne les brokers. Au regard des importants volumes de transaction et du fort usage de l’effet de levier, il peut arriver qu’un broker fasse défaut.
  • Risque géopolitique et de taux d’intérêt : ce risque est induit par le caractère national des devises. Au-delà de la situation économique, des troubles politiques peuvent impacter fortement le cours des devises. Il en va de même pour les taux d’intérêt qui sont un instrument de politique macroéconomique.

Comment Protéger ses Positions en Forex Trading ?

  • Faire du Hedging. L’usage des outils de la stratégie Hedging est le principal moyen de protéger ses positions en Forex. Cette protection peut être réalisée de plusieurs manières.
    Pour protéger une position sur une paire de devises, il sera possible de prendre position sur un titre dont l’évolution est négativement corrélée à celle de la paire de devises. On peut aussi carrément prendre une position opposée sur le même titre.
  • Utiliser les options. Les options sont des outils de protection intéressants dans le trading Forex. En acquérant une option avec un prix d’exercice bien calculé, vous pouvez protéger efficacement votre position.
    Par exemple, vous pratiquez du swing trading, avec une position d’achat sur une paire de devises. Son cours a augmenté et vous aimeriez vous protéger d’un retournement inattendu de la tendance, en dessous de votre point d’entrée. Une option put avec un prix d’exercice égal ou légèrement supérieur à votre point d’entrée va protéger cette position.


Comment Limiter ses Pertes en Forex Trading ?

  • Le stop-loss. C’est le moyen de limiter ses pertes qui est le plus utilisé sur le marché. En passant vos ordres sur le Forex, vous pouvez les accompagner d’ordres stop-loss bien positionnés. Le trader peut s’imposer une règle et fixer de façon routinière un stop loss correspondant à un certain pourcentage du lot de devises tradé.
  • Le money management. Il s’agit de s’imposer un certain nombre de règles sur la gestion de votre capital, afin de minimiser les pertes. Par exemple, on limitera ses pertes en Forex trading en déterminant un standard pour la taille de lot négocié et son exposition en fonction du montant total de son capital (engager par exemple au maximum 2 % de son capital dans une seule position).

Comment Faire du Forex Trading Automatique ?

  • Suivre des signaux de trading Forex. Obtenir des signaux de trading peut vous permettre d’automatiser les ordres que vous passez sur le Forex. Ainsi, vous passez des ordres sans passer par le temps et le travail de l’analyse technique. Le signal peut vous être fourni par un autre trader.
  • Introduire des Experts Advisors dans l’exécution de sa stratégie Forex. Les Experts Advisors (EA) vous permettent d’automatiser le trading Forex. À travers des algorithmes utilisant des indicateurs précis, des décisions sont produites par calcul. Le trader a juste à en prendre connaissance et à passer l’ordre. Certains EA peuvent même passer des ordres à la place du trader, et c’est justement dans ce cas qu’on parle véritablement de trading automatique.
  • Trader avec un Robot Forex. Le Robot Forex constitue le niveau d’automatisation le plus complet. En recrutant un programmeur ou alors en acquérant un robot sur le marché, les analyses et passages d’ordres sont faits automatiquement, sous votre simple supervision.

Quels sont les Meilleurs Indicateurs pour Faire du Trading Forex ?

  • Les moyennes mobiles simples. C’est un indicateur basique qui permet de faire des anticipations sur l’évolution de la tendance. On utilise cet indicateur en paire, en faisant ressortir la moyenne mobile sur deux périodicités différentes. Le signal ici sera le chevauchement de tendance sur les 2 périodicités.
  • Le MACD. Cet indicateur est très pertinent sur le trading Forex, car il permet de mesurer l’intensité de la variation des cours. Le MACD (Moving Average Convergence Divergence) représente la différence entre deux moyennes mobiles exponentielles.
  • Les Bandes de Bollinger. Cet indicateur d’analyse graphique porte le nom de son créateur, John Bollinger. Dans le trading Forex, les bandes de Bollinger aident à déterminer la volatilité d’un titre. Pratiquement, il s’agit de 3 courbes (supérieure, médiane et inférieure) dont il faut analyser les positions sur le graphique.
  • Le retracement de Fibonacci. Cet indicateur s’utilise idéalement sur un graphique en chandelier japonais. Les retracements de Fibonacci sont utilisés pour anticiper un retournement de tendance, sur une phase haussière ou baissière. On obtient ainsi 3 seuils de retracement possible : 38,2 %, 50 % et 61,8 %.

Quels sont les Graphiques Utilisés pour Faire du Forex Trading ?

  • Les graphiques en ligne. Ce type de graphique sert principalement à illustrer l’évolution d’une variable dans le temps. C’est par exemple le cas du cours d’une paire de devises, qui exprime l’évolution de la cotation. Les graphiques de tendance réalisés sur l’évolution du cours eux aussi seront représentés par des graphiques en ligne. Cette forme de graphique est la plus simple d’usage.
  • Les graphiques à bandes. Les graphiques en bandes sont généralement des outils d’analyse dans le trading Forex. Ils permettent des analyses localisées et plus précises, car ils comprennent plus d’informations. Là où les graphiques en ligne dégagent des tendances, chacune des bandes représente une périodicité précise. Et la variation de la longueur de la bande représente la variation de la variable de base sur la période représentée.
  • Les graphiques en bougies. Ce type de graphique peut être considéré comme une variation des graphiques en bande. Les graphiques en bougies permettent de véhiculer un nombre important d’informations, avec plus d’aisance pour le lecteur. C’est le cas des codes couleur qui permettent d’identifier directement la tendance des cours à l’intérieur d’une périodicité. Les graphiques en bougies permettent non seulement d’observer une tendance à moyen et long terme, mais aussi d’anticiper les évolutions de cette tendance.


Qu’est-ce qu’un Signal de Trading Forex ?

Un signal de trading Forex est une proposition ou une recommandation de trading sur le marché Forex. Ce signal indique au trader une paire de devises ou un produit dérivé en particulier, avec la position à prendre, le prix ou point d’entrée et le moment auquel exécuter ce trade. Ces signaux de trading Forex peuvent être émis par divers fournisseurs. En général, le trader s’abonne à un fournisseur. Ainsi, les signaux émis par ce dernier seront transmis directement au trader.

Forex Trading : Quelles sont les Caractéristiques d’un Signal de Trading ?

Les caractéristiques d’un signal de trading Forex sont de 3 ordres :
  • La nature de l’émetteur. On peut distinguer 2 cas de figure. Dans le premier, le signal Forex provient d’un humain. Il s’agit en général d’un trader expérimenté et reconnu pour la rentabilité de ses trades, ou d’une équipe d’analystes qui fournissent leurs recommandations. Dans le cas contraire, le signal Forex est émis de manière automatisée. Des robots de trading ou des algorithmes peuvent être paramétrés pour suivre les données du marché et produire des signaux à partir de leurs calculs.
  • Le prix de l’accès aux signaux. Certains fournisseurs donnent un accès gratuit à leurs signaux de trading. Les signaux peuvent aussi être vendus avec une période d’essai gratuite. Celle-ci permet au trader d’évaluer la pertinence des signaux. Les fournisseurs qui émettent des signaux payants peuvent le faire en contrepartie d’abonnement période ou de frais uniques.
  • L’orientation : entrée ou sortie. Les signaux orientent les traders sur le marché Forex. Ces recommandations peuvent appeler à la fermeture de certaines positions. Il s’agira de signaux de sortie. Inversement, on a les signaux d’entrée. Ils invitent à acquérir des instruments du marché Forex dans certaines conditions.

Quels Critères Considérer pour Choisir un Signal de Forex Trading ?

  • Performances des signaux. L’analyse de la performance est importante pour choisir un signal de trading Forex. Les fournisseurs professionnels de signaux de trading communiquent toujours des historiques sur les principales statistiques de leurs signaux. Vous devrez donc tenir compte d’éléments comme le volume des gains générés, le niveau de risque des signaux, le pourcentage d’opérations gagnantes ou encore la moyenne de pips perdus dans les opérations perdantes.
  • Compréhension. Le signal s’intègre dans une stratégie de trading planifiée. Vous devez donc choisir des signaux dont vous comprenez plus ou moins la logique et le fonctionnement. Ceci vous permettra d’en tirer le meilleur de chaque signal, afin qu’il contribue toujours à l’augmentation de votre rentabilité globale.
  • Crédibilité et réputation du fournisseur. Le signal que vous choisissez doit être émis par un fournisseur digne de confiance. En analysant les informations disponibles ou les avis des utilisateurs et clients, vous devez vous faire une idée positive de la réputation du fournisseur avant de commencer à utiliser ses signaux.
  • Essai pour signaux payants. Dans le cas de signaux payants, il est recommandé de choisir un signal pour lequel le fournisseur offre une période d’essai. Cela permettra de tester le signal et d’être sûr de la qualité de l’investissement que vous réalisez.
  • Adéquation avec la stratégie. Pour bien choisir un signal, vous devez vous assurer qu’il soit cohérent avec votre stratégie. L’horizon de votre signal doit être le même que votre stratégie : des signaux à 2 minutes ne seront utiles que pour un trader qui fait du scalping. Aussi, le signal doit être lié à des instruments que vous avez l’habitude de trader.

Avantages des Signaux de Trading Forex

  • Bénéficier de l’expérience des traders. Les traders sont généralement émis par des traders professionnels, qui ont une expérience considérable et un taux de rentabilité appréciable. Le signal permet de recueillir les bénéfices de ces atouts.
  • Gain en temps. Le signal reçu permet d’avoir directement une instruction, un avis sur une position à prendre. Ceci sans avoir eu à faire soi-même une analyse par des indicateurs, des graphiques ou sur les fondamentaux. Le signal de trading Forex représente donc un gain de temps.
  • Variété. Il existe un grand nombre de fournisseurs de signaux trading Forex, offrant des signaux émis par des traders ou des robots. On peut même avoir plusieurs signaux sur une période ou un actif donnés.
  • Gratuité. Une bonne partie des signaux disponibles ne sont pas payants. Ils offrent ainsi la possibilité d’améliorer ses chances de gains immédiatement et sans coût. Vantage FX par exemple vous offre des signaux de trading Forex gratuits par email.
  • Formation. Pour le trader qui utilise les signaux de trading Forex, il peut apprendre à identifier les indicateurs techniques et les facteurs importants pour une analyse pertinente de l’évolution du marché.

Inconvénients des signaux de Forex Trading

  • Perte d’autonomie du trader. Un usage poussé des signaux de trading Forex représente à terme une perte d’autonomie du trader. Il reste propriétaire de son capital et de ses gains, supporte les risques, mais est dépendant d’analyses et de décisions d’autres personnes ou robots.
  •  Risque d’escroquerie. Choisir d’utiliser un signal, c’est aussi prendre le risque d’être escroqué ou manipulé par des émetteurs de signaux malveillants.
  • Résultats incertains. Les signaux offrent des instructions de trading régulières, mais ne peuvent pas offrir de rentabilité garantie.
  • Coût. Certains signaux de trading Forex sont payants. Ceci est un inconvénient plus ou moins important en fonction du niveau du prix. Il faut en tenir compte pour évaluer la vraie rentabilité de l’usage de ces signaux.
  • Opacité. Par exemple, les signaux issus du copy trading ou encore des robots de trading sont relativement opaques. Les informations permettant une compréhension claire sur la formation du signal ne sont pas disponibles.
  • Service client. Les fournisseurs de signaux de trading offrent rarement un accompagnement en termes de service client. Pourtant, il peut arriver des problèmes dans l’exécution des recommandations du signal, lié par exemple à des évolutions rapides des marchés entre le moment où le signal est émis et le moment où le trader l’exécute.
  • La nécessité de suivi. Cet inconvénient se manifeste fortement sur les signaux à court terme. Il faut être en permanence disponible pour les implémenter efficacement.


Quels Critères Faut-il Considérer pour Bien Choisir un Courtier ou Site de Trading Forex ?

  • Une large variété de produits financiers. Un bon courtier doit offrir le plus grand nombre de titres possibles à négocier, tant sur le marché des devises (au comptant et à terme) que sur le marché dérivé.
  • Une licence émise par un régulateur. La régulation est un point important à vérifier sur les brokers en ligne. Mais plus encore lorsque vous faites du trading Forex, il faut choisir un broker régulé. Le marché des devises étant décentralisé et basé sur des opérations de gré à gré, la présence d’un régulateur est importante pour offrir un minimum de garanties sur la gestion d’éventuels litiges.
  • La garantie financière. Un des risques auquel font face les traders Forex est le risque de contrepartie. Les courtiers qui présentent les mécanismes de garantie financière sont les meilleurs pour faire du trading Forex.
  • Les frais de courtage. Il faut comparer les frais imposés par les courtiers sur les transactions. Pour le trader Forex, il faut particulièrement surveiller les spreads sur les devises.
  • La vitesse d’exécution. Il faut choisir un courtier ayant une vitesse d’exécution des ordres élevée. Cet aspect est important pour le trader Forex, notamment afin de réduire au maximum la probabilité de slippage (décalage de la cotation entre le passage de l’ordre et son exécution).
  • Les ressources pédagogiques. Pour choisir un site pour faire du trading Forex, le trader doit s’assurer de la présence de ressources pédagogiques. Les meilleurs courtiers en ligne disposent d’articles ou vidéos présentant des notions de base pour apprendre le Forex : fondamentaux des devises, lexique, fonctionnement du marché Forex, etc.

Quels sont les Outils de Trading Forex ?

  • Le calendrier économique. Le calendrier économique est un outil nécessaire au trading Forex. Il présente les événements à venir dans l’actualité économique. Ces événements ont la capacité d’affecter les fondamentaux des devises et de modifier les anticipations des acteurs.
  • Le convertisseur de devises. Cet outil permet de procéder le plus rapidement possible aux multiples opérations de conversion que le trader Forex peut devoir effectuer chaque jour.
  • Alertes de niveaux devises. Chaque trader peut paramétrer un outil d’alerte de niveaux de devises. Il choisira lui-même les devises à suivre et pourra ainsi réagir le plus rapidement possible pour saisir d’éventuelles opportunités.
  • Le tableau de corrélation Forex. Cet outil se présente généralement sous la forme d’un tableau, dont les entrées sont différenciées par des codes couleur. L’outil Corrélation Forex calcule le niveau de corrélation entre les différentes paires de devises. Pour les paires fortement corrélées, il permettra d’anticiper l’évolution d’une paire à partir des variations d’une autre.
  • Le tableau des cotations. Il s’agit d’un outil qui permet de suivre en temps réel l’évolution d’un large nombre de paires de devises.
  • Les alertes ou tableaux de taux des banques centrales. À travers un tableau et/ou des alertes, un trader Forex doit avoir un outil pour suivre les taux des banques centrales. Cette variable est l’une des plus fortement corrélée à l’évolution d’une paire de devises.

Comment Ouvrir une Position de Forex Trading ?

  1. Ouvrir son compte de trading Forex sur Vantage FX ou PU PRIME
  2. Approvisionner son compte en fonds
  3. Se rendre dans son compte et cliquer sur l’onglet correspondant au Marché Forex
  4. Sélectionner une paire de devises à trader, via un clic sur la liste ou en utilisant la fonction ou barre de recherche.
  5. Paramétrer la position à ouvrir : taille du lot, effet de levier, type d’ordre, etc.
  6. Valider la position.

Comment Clôturer une Position de Forex Trading ?

  1. Accéder à son compte sur le site ou l’application de trading
  2. Ouvrir l’onglet donnant accès à votre portefeuille d’actifs ou à vos positions en cours / ouvertes
  3. Sur la liste, cliquer sur la position Forex que vous souhaitez fermer / déboucler / clôturer
  4. Cliquer sur l’icône de la croix rouge ou sur « Fermer » / « Clôturer » / « Terminer » selon la plateforme pour fermer la position
  5. Valider l’opération en cliquant sur le bouton correspondant

Quelles Compétences sont-elles Nécessaires pour Devenir un Bon Trader Forex ?

  • Analyse économique
  • Maîtrise des émotions
  • Organisation
  • Analyse graphique
  • Sélection des indicateurs performants

Maîtriser l’Analyse Economique pour Trader le Forex

Le marché des devises est un marché financier qui a une corrélation notable avec l’économie réelle. La croissance d’une puissance économique, les orientations de politique monétaire d’une banque centrale ou la conjecture sur un marché de matières premières peuvent être des signaux pour les anticipations sur le Forex. Mais il est nécessaire d’avoir une bonne capacité d’analyse économique afin de faire sens de ces informations et de les traduire efficacement dans sa stratégie de négociation sur le marché des devises.

Maîtriser ses émotions pour Bien Faire du Trading Forex

Un bon trader Forex doit maitriser ses émotions. Il doit savoir appliquer sa stratégie en gérant ses propres moments d’euphorie et ou d’apathie. L’intelligence émotionnelle doit lui permettre d’anticiper les réactions du marché face à certains signaux.

Savoir s’Organiser pour Bien Trader le Forex

Devenir un bon trader nécessite une bonne capacité d’organisation. Il doit être capable de mettre en place une gestion de son temps, suivre les différentes alertes, organiser ses écrans pour suivre différentes sources d’informations au même moment

Maîtriser l’Analyse Graphique pour Bien Pratiquer le Trading Forex

Un bon nombre des outils du trading Forex sont basés sur l’analyse graphique. La lecture des différents types de graphiques ou encore l’usage des pivots et supports / résistances sont indispensables pour être un bon trader Forex.

Savoir sélectionner des Indicateurs Performants pour Bien Faire du Forex Trading

Une des compétences clés du trading Forex est la sélection des indicateurs performants. En fonction des instruments financiers voir de la conjoncture, un type de graphique ou une moyenne mobile peut être plus intéressante qu’une autre. Il existe un grand nombre d’indicateurs, d’Experts Advisors et de signaux. Être capable de discriminer ceux qui sont les plus pertinents permet d’optimiser le temps d’analyse et d’augmenter la rentabilité à terme.

Quelles sont les Bases à Maîtriser pour Débuter avec le Forex Trading ?

  • Le lexique du trading Forex. C’est un élément à apprendre pour débuter dans le trading Forex. Les notions de lot, devise de contrepartie, pip, et toutes celles qui sont propres au marché des devises doivent être connues.
  • Les ordres de trading Forex et leur utilisation. Le débutant doit connaitre les différents types d’ordre et comment les placer sur la plateforme qu’il utilise. Cela lui évitera des pertes pour des erreurs de manipulations.
  • La notion de lot. Le lot est la notion qui permet de dimensionner la taille des positions dans le Forex. C’est aussi à partir des tailles de lot que le broker calcule les commissions facturées.
  • L’effet de levier. Les positions en trading Forex utilisent quasiment toujours l’effet de levier, même si son usage est très risqué. Il est aussi important de connaitre les notions liées à son usage comme la marge et l’appel de marge.
  • Les plateformes de trading Forex. Bien maîtriser la plateforme de trading utilisée est une aptitude basique, mais indispensable pour le débutant en trading Forex.
  • Un minimum de culture économique. Une des bases du trading Forex est de connaitre le sens des fondamentaux des devises, comme la balance commerciale ou le taux directeur, sans oublier les autres facteurs influençant l’évolution du cours des devises.

Vocabulaire de Base du Forex Trading

  • Agent de change : intermédiaire qui recueille les ordres d’achat et de vente de ses clients sur le marché des devises, et les exécute conformément aux cours officiels des devises.
  • Appel de marge : sollicitation d’un broker envers un trader l’invitant à augmenter son capital en compte pour maintenir un certain taux de couverture sur une position. Il a lieu lorsque l’exposition sur une position augmente au-delà d’un certain seuil, notamment lorsque la position du trader enregistre des pertes.
  • Arbitrage : Stratégie qui consiste à effectuer des opérations d’achat et de vente chez des brokers différents, portant sur la même paire de devises, dans le but de bénéficier des différences de prix.
  • BRI : Sigle désignant la Banque des Règlements Internationaux. Elle est l’intermédiaire entre les banques centrales du monde. C’est la BRI qui publie les statistiques sur le marché mondial des devises.
  • Câble : une des appellations de la paire GBP/USD. Ce nom vient du câble transatlantique qui était utilisé au 19e siècle pour communiquer le taux de change entre les deux continents.
  • Cambiste : trader opérant sur le marché des changes.
  • Cotation : prix auquel une transaction sur une paire de devises peut être effectuée à un moment donné.
  • Devise : monnaie officielle ayant cours à l’intérieur d’un État ou d’une zone monétaire
  • Devise de cotation : devise dans laquelle la cotation d’une paire de devises est exprimée.
  • ECN : Electronic Communication Network. Systèmes de négociation qui permettent de faire fonctionner les marchés de gré à gré, en mettant en concurrence les ordres émis à partir de différents brokers.
  • Effet de levier : Faculté offerte par le broker qui permet d’ouvrir une position dont l’exposition est supérieure au capital immobilisé (ou simplement de multiplier le capital engagé par le trader dans un trade).
  • Fondamentaux : sur le marché Forex, les fondamentaux désignent un ensemble de variables et indicateurs économiques d’un pays qui influencent fortement la valeur d’une devise, et donc son cours relativement aux autres. On peut citer la balance commerciale ou la croissance du PIB
  • Future : contrat entre deux parties sur une paire de devises. Il engage les deux parties à échanger un volume donné de la paire à une date future et à un prix fixé à la signature du contrat.
  • Lot : unité de mesure des transactions sur les paires de devises. Un lot standard correspond à 100 000 unités. Certains brokers permettent aussi de prendre des positions avec un micro-lot soir 1 000 unités ou un mini lot soit 10 000 unités.
  • Marge : montant requis et immobilisé par le broker à l’intérieur du compte d’un trader pour ouvrir une position Forex. Il est fonction de l’effet de levier utilisé.
  • Option : produit dérivé utilisé pour la spéculation ou la couverture (hedging) qui permet d’acquérir la possibilité d’acheter (call) ou de vendre (put) un sous-jacent à un prix déterminé à l’avance.
  • Overnight : Expression qui désigne une position gardée plus d’une journée. Sur le marché Forex qui est coté en continu, chaque broker détermine une heure limite à partir de laquelle une position toujours ouverte est considérée overnight. Le terme se rapporte aussi aux frais prélevés sur ces positions.
  • Pip : unité de base pour la variation d’un taux de change. Il correspond généralement au 1/10000e de la cotation.
  • Prix : pour une cotation précise, le prix est la valeur d’exécution de la transaction. On a un prix ask payé pour l’exécution d’un ordre d’achat, et un prix bid reçu à l’exécution d’un ordre de vente.
  • Slippage : différence ou décalage entre le prix auquel un ordre est passé et le prix auquel il est exécuté.
  • Spot : terme qui désigne les transactions de devises au comptant qui ont lieu sur le marché interbancaire.
  • Spread : écart entre prix ask et le prix bid. Il est défini par le broker et constitue une forme de rémunération pour lui sur chaque transaction.
  • Swap de devises : accord conclu entre deux parties portant sur un montant (principal) de devises étrangères que les parties échangent, ainsi que les paiements correspondant aux intérêts sur ces montants. Ce contrat a une échéance, à laquelle le principal en devise est échangé par les deux parties.
  • Symbole : il s’agit du code ISO, le sigle de 3 lettres qui désigne ou permet de reconnaitre une devise.
  • Taux de change : valeur d’une devise exprimée dans une autre monnaie.
  • Taux directeur : taux appliqué par la Banque Centrale sur le marché Interbancaire. C’est un indicateur central de la politique monétaire, ses variations influençant l’offre et la demande monétaire.

Comment Débuter en Forex Trading ?

  • Se former en matière de Forex : le trading Forex est une activité accessible à tout le monde, mais qui demande de maitriser des concepts et outils particuliers. Le trader Forex débutant doit connaitre le lexique propre au marché des devises ainsi que les fondamentaux qui orientent les mouvements des taux de change. Plusieurs ressources existent sur Internet pour obtenir cette formation.
  • Ouvrir un compte chez un broker Forex : ceci vous permettra de vous imprégner de l’environnement du trading et de vous entrainer, notamment avec les comptes de démonstration. Vous pourrez ensuite commencer à trader avec un compte réel, commençant avec un capital réduit. Les meilleurs courtiers en matière de trading Forex sont Vantage FX et PU PRIME.
  • Mettre en place une stratégie Forex : pour obtenir une rentabilité significative, il est nécessaire d’avoir une stratégie trading Forex. Elle dépendra des objectifs de gain, du capital à investir, du profil du trader face au risque et des instruments négociés. Le compte de démonstration est l’outil principal pour les débutants qui veulent tester et développer des stratégies de trading. Vous avez basiquement le choix entre scalping, day trading et swing trading, mais vous devez intégrer d’autres techniques et méthodes (notamment en utilisant les indicateurs) à ces stratégies de base pour former votre véritable stratégie.
  • Sélectionner des outils et méthodes d’analyse : plusieurs indicateurs ou outils sont disponibles pour les traders Forex. Le débutant en trading Forex doit les découvrir et comprendre leur fonctionnement. Mais à terme, il doit sélectionner un certain nombre d’entre eux qu’il utilisera pour analyser le marché.
  • Organiser son activité : le trading est une activité menée de façon indépendante. Il est donc nécessaire de mettre en place soi-même sa propre organisation. Pour être efficace, le débutant doit déterminer les périodes de la journée et la durée de temps quotidien ou hebdomadaire qu’il consacre au trading. Il doit organiser son écran de travail, avec les différents indicateurs et sources d’informations qu’il doit suivre et consulter. Aussi, il peut mettre en place des alertes pour des informations sur l’actualité économique.
  • Développer une maitrise émotionnelle : le trading Forex s’exerce dans un environnement relativement imprévisible. Les variations de cours ou encore des évènements économiques peuvent induire des impulsions émotionnelles. Même si le trading laisse une part à l’instinct, ce dernier ne peut grandir que chez un trader qui sait maitriser ses émotions et prendre du recul.

Forex Trading : 10 Conseils pour Bien Trader

  1. Ne jamais engager plus de 2 % de son capital (capital réel sans levier) dans un seul trade
  2. Toujours limiter ses pertes avec le stop loss, et y associer si possible un take profit réaliste
  3. Tenir compte de votre tolérance au risque dans le choix de vos paires de devises et dans votre stratégie
  4. Utiliser des indicateurs précis pour identifier clairement des points d’entrée et de sortie de position
  5. Ne pas chercher à rattraper ses pertes et rester lucide et rationnel après un gain important
  6. Ne pas hésiter à faire usage régulièrement du compte démo pour tester des stratégies, l’usage d’indicateurs, etc.
  7. Rester discipliné et oublier ses émotions
  8.  Élaborer et suivre un plan de trading Forex
  9. Tenir un journal de trading, le consulter régulièrement et essayer de s’améliorer
  10. Paramétrer des alertes liées par exemple à l’agenda économique ou à l’ouverture des bourses importantes.

FAQ

C’est quoi le Forex ? Définition
Le Forex (abréviation de Foreign Exchange) est un marché mondial et dématérialisé où les traders négocient de gré à gré les devises. Ces dernières sont échangées en paires. Les opérations peuvent porter sur les devises elles-mêmes (à terme ou au comptant) ou, comme c’est généralement le cas en trading Forex, sur des produits dérivés (CFD, Futures, etc.) dont les devises sont les sous-jacents.
Le Marché des Devises est-il Régulé ?
Le marché des devises étant décentralisé, il n’existe pas de régulateur qui contrôle tous les acteurs. La régulation est nationale, chaque État disposant d’un régulateur des marchés financiers qui contrôle les courtiers et traders agissant sur son territoire.
Pourquoi les Traders Négocient-ils les Devises ?
Il existe deux principales motivations pour les traders du marché des devises. Soit le trading Forex vise la protection contre le risque comme c’est le cas avec pour les entreprises ayant des opérations importantes à l’international, soit la spéculation pour réaliser des gains à court terme.
À quels Risques le Trading Forex Expose-t-il ?
Lorsque vous tradez les devises, vous faites face à plusieurs risques : la volatilité des marchés, le risque de fermeture forcée d’une position (marge insuffisante), la perte de capital, ou encore le risque de contrepartie chez le broker.
Combien Peut-on Gagner en Faisant du Trading Forex ?
Il n’y a pas de limite de gain, tout comme les pertes ne sont pas exclues. Les gains qu’on peut réaliser dans le Forex varient énormément d’un trader à l’autre. Le capital investi et le niveau de rentabilité sont les deux principales variantes. Néanmoins, avec de la formation et de l’expérience, on peut augmenter ses revenus de façon sensible grâce au trading Forex, quel que soit le capital de départ.
Quel Montant Minimum Faut-il pour Commencer à Faire du Trading Forex ?
Vantage FX exige à partir de 200 $, tandis que PU PRIME n’exige qu’un capital de départ à partir de 20 $ (compte Cent). En bref, un des avantages du Forex est qu’on peut commencer à trader avec de petits montants, quelques centaines d’euros. Même si vous disposez d’importantes ressources, il est recommandé de commencer avec des montants plus petits et d’augmenter graduellement. Aussi, ne pas investir une somme que vous ne pouvez pas perdre.
Quelles sont les Paires les Plus Négociées sur le Marché Forex ?
Les paires EUR/USD, USD/JPY, GBP/USD et USD/CHF sont les paires qui ont le volume d’échanges le plus important. Ce sont toutes des paires majeures.
Quelles Devises Faut-il Négocier en ce Moment avec le Forex ?
Les devises à négocier à un moment donné dépendent de la situation réelle du marché et de votre analyse. Les marchés des devises sont extrêmement dynamiques. Il est possible de réaliser des gains avec toutes les devises, si vous faites les bonnes analyses.

Rédigé par BourseTrading le 23/05/2022 modifié le 23/05/2022 - 05:17


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Novembre 2021 - 20:16 Nouvel élan du dollar



par Bertrand Richard le 30/11/2021

Tendance et Future CAC 40: Finalement, dangereux ?









glossaire bourse











Mentions légales