Info Bourse >>


FED : l’emploi et le Brexit empêchent une hausse de taux directeurs


La Réserve fédérale (Fed) a décidé hier de maintenir le taux d’intérêt cible des fonds fédéraux dans une fourchette de 0,25 % à 0,50 %. La Fed anticipe que les conditions économiques évolueront de façon à ne prescrire que des hausses graduelles des taux d’intérêt directeurs. Depuis la publication des chiffres d’emploi du mois de mai, il était clair que la Fed garderait le statu quo à cette réunion. La porte n’est pas complètement fermée pour le mois de juillet (pas impossible selon Janet Yellen) et deux hausses de taux directeurs demeurent anticipées cette année. Toutefois, pour ce faire, il faudra que le marché du travail américain s’améliore promptement et que la décision des Britanniques concernant le Brexit ne cause pas trop d’émoi sur les marchés financiers internationaux.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 16/06/2016 | Lu 655 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales