Conjoncture


États-Unis : une fin d’année meilleure qu’attendu

Le PIB réel a augmenté de 2,6 % à rythme annualisé au quatrième trimestre de 2018 selon l’estimation initiale des comptes nationaux. Sur l’ensemble de 2018, le PIB réel a augmenté de 2,9 %.


L’estimation initiale des comptes nationaux dresse un portrait un peu plus positif de ce que l’on pouvait s’attendre de l’économie américaine au dernier trimestre de 2018. Les plus récents indicateurs portant sur décembre avaient amené le consensus à s’ajuster à la baisse en tablant sur un gain de 2,2 %. La bonne nouvelle provient surtout de l’investissement des entreprises, avec des résultats meilleurs que prévu du côté de l’investissement en équipement et, surtout, en produits de propriété intellectuelle. Dans les deux cas, ce sont des facteurs encourageants pour la productivité de l’économie américaine. On peut cependant être encore déçu par la situation de la construction, notamment du côté de l’investissement résidentiel qui a diminué au cours de chacun des trimestres de 2018.
La croissance a été meilleure que prévu à la fin de 2018, mais les mauvaises nouvelles de décembre risquent de se manifester dans les résultats du premier trimestre de 2019.

Après une année 2018 portée, entre autres, par les baisses d’impôts, on peut s’attendre à une croissance plus modeste au cours de la présente année, sans toutefois craindre un effondrement.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 28/02/2019 | Lu 207 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales