Conjoncture

États-Unis : nouveau creux historique du déficit commercial



Le solde commercial américain de biens et services s’est détérioré en février, passant de -67,8 milliards de dollars en janvier à -71,1 milliards. C’est le pire déficit enregistré par cette donnée.


Le déficit commercial américain atteint de nouveaux creux historiques
Le déficit commercial américain atteint de nouveaux creux historiques
Comme pour la plupart des autres indicateurs, la pandémie a influencé l’évolution du solde commercial américain. Au début de 2020, l’effet a été positif alors que les importations américaines en provenance de Chine ont chuté.
Toutefois, la reprise de l’activité économique aux États-Unis a engendré une demande importante d’importations de biens qui a poussé le déficit commercial vers de nouveaux creux.
À cela s’ajoutent les problèmes internationaux de l’industrie des services où les Américains sont exportateurs nets.
D’autres facteurs sont venus influencer le solde commercial américain au cours des derniers mois, comme la pénurie de pièces électroniques qui nuit au secteur automobile et la météo difficile de février qui a perturbé l’activité industrielle américaine.

La tendance de détérioration du solde commercial était présente avant la pandémie. La politique commerciale du président Trump n’a pas engendré d’amélioration durable des exportations nettes américaines. On remarque d’ailleurs que la tendance de détérioration s’est manifestée malgré une amélioration importante du solde du côté des produits pétroliers. La dépendance américaine envers les biens étrangers reste donc bien en place.

Implications

Le déficit commercial américain continue de se creuser et la détérioration devrait se poursuivre alors que l’aide fédérale amène une croissance et une demande plus fortes aux États-Unis qu’ailleurs dans le monde.

Rédigé par Francis Généreux, économiste principal chez Desjardins, le 07/04/2021 modifié le 07/04/2021 - 18:46


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Septembre 2021 - 17:19 États-Unis : la hausse des prix se calme un peu





par Bertrand Richard le 16/09/2021

FUTURE CAC 40 : Beau rétablissement

par Bertrand Richard le 16/09/2021

Le luxe devenu un luxe






glossaire bourse














Mentions légales