Conjoncture

États-Unis : les ventes au détail poursuivent leur remontée



Les ventes au détail ont progressé de 0,7 % en septembre, après un gain de 0,9 % en août et une baisse de 1,6 % en juillet.


Le consensus des prévisionnistes appréhendait une nouvelle baisse des ventes au détail en septembre. À cet égard, le gain de  0,7 % constitue une bonne surprise, bien qu’il soit assez près de notre propre prévision. Cela dit, on ne peut qu’être étonné par la performance du secteur automobile alors que le nombre de véhicules neufs vendus affichait une chute de 6,4 % et que les prix n’ont augmenté que de
1,3 % en septembre. Malgré la hausse de septembre, les ventes au détail d’automobiles ont diminué de 13,1 % depuis avril, une conséquence directe des problèmes d’approvisionnement qui minent la disponibilité des véhicules.

Implications

Les difficultés du secteur automobile depuis le printemps, jumelées à un essoufflement perçu dans certains autres secteurs, dont les meubles, les produits électroniques et les magasins en ligne, font que les ventes au détail nominales ont subi une première baisse trimestrielle depuis le printemps de 2020, et  ce, malgré les hausses d’août et de septembre. Cela se reflétera évidemment sur la consommation réelle de biens (qui sera en plus minée par la hausse des prix). Cela dit, il faut se rappeler que les données printanières avaient été fortement stimulées par l’aide gouvernementale aux ménages. De plus, le secteur des services poursuit sa reprise.

Rédigé par Francis Généreux, économiste principal chez Desjardins, le 15/10/2021 modifié le 15/10/2021 - 16:45


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Novembre 2021 - 18:35 Place au « Black Friday »

Vendredi 19 Novembre 2021 - 14:44 Les banques centrales ne sont pas infaillibles




par Bertrand Richard le 26/11/2021

Tendance et Future CAC 40 : Vendredi noir !









glossaire bourse











Mentions légales