Conjoncture


États-Unis : les ventes au détail ont diminué en septembre

Les ventes au détail ont diminué de 0,3 % en septembre, après une hausse de 0,6 % en août.


Une baisse des ventes totales n’était pas du tout attendue. En fait, le recul affiché de 0,3 % se situe sous la plus basse des 69 estimations compilées par Bloomberg. On peut donc considérer cette faiblesse comme une mauvaise nouvelle qui contrebalance en partie la résilience d’autres indicateurs. D’où vient cette faiblesse? D’une part, les ventes d’automobiles ont été bien plus modestes que prévu et contrastent avec la solidité des ventes de véhicules neufs publiées au début du mois. D’autre part, certains secteurs qui avaient montré une forte croissance des ventes en août ont subi un ressac; c’est le cas des centres de rénovation et des magasins en ligne. De plus, il y avait déjà une tendance négative dans d’autres secteurs, comme les grands magasins et les commerces associés aux loisirs. Finalement, certains facteurs particuliers, comme le passage de l’ouragan Dorian près de la côte est et la grève chez GM ont aussi pu jouer un rôle à la baisse. Sauf peut-être du côté des vêtements, on ne note pas de signe clair d’un devancement des achats à cause des nouveaux tarifs sur les biens importés de Chine.

Implications

La consommation devrait se montrer forte au troisième trimestre, malgré la faiblesse des ventes en septembre. Sans un revirement, le portrait pourrait être plus sombre au dernier trimestre. D’autres données de ce type pourraient inciter la Réserve fédérale à abaisser ses taux dès la fin d’octobre plutôt qu’en décembre.

Rédigé par Francis Généreux, économiste principal chez Desjardins, Études économique, le 16/10/2019 | Lu 492 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Novembre 2019 - 17:31 Des embauches plus fortes que prévu aux États-Unis


Future CAC 40 : Le Graal

Hier, nous indiquions que les acheteurs attendaient un catalyseur pour alimenter la fulgurance de leur ascension. A défaut, ils pourraient...











glossaire bourse





Mentions légales