Info Bourse >>


États-Unis : les chiffres de la semaine à surveiller


Lundi 05/12/2016 à 16h00 : Indice ISM non manufacturier (novembre)

L’indice ISM non manufacturier se montre plutôt volatil depuis quelques mois. Il a chuté de 4,1 points en août pour bondir de 5,7 points en septembre et ensuite reculer de 2,3 points en octobre. Ces mouvements qui ont amené l’indice à 54,8 en octobre devraient être suivis par une nouvelle hausse en novembre. L’ISM manufacturier a d’ailleurs progressé de 1,3 point en novembre. L’amélioration de la confiance des ménages pointe aussi en ce sens. Ainsi, un gain à 55,5 est anticipé.

Mardi 06/12/2016 à 14h30 : Balance commerciale (octobre)

La balance commerciale s’est améliorée en septembre aux États‑Unis. Le déficit est passé de -40,5 Mds$ US à -36,4 Mds$ US. Cela était surtout dû à la combinaison d’une hausse modeste des exportations et d’une forte baisse des importations, notamment du côté des services. On s’attend toutefois à une détérioration du solde commercial en octobre. Les données préliminaires du commerce de biens font état d’une chute de 2,7 % des exportations et d’un bond de 1,1 % des importations. Le déficit devrait donc passer de -36,4 Mds$ US à -41,6 Mds$ US.

Vendredi 09/12/2016 à 16h00 : Indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan (décembre – préliminaire)

L’humeur des ménages semble être à la hausse. La plupart des indices de confiance montraient déjà un gain en novembre. Cette amélioration semble avoir débuté avant l’élection présidentielle du 8 novembre; la compilation des données de l’Université du Michigan et de celles du Conference Board s’est surtout effectuée avant cette date. La tendance s’est toutefois poursuivie par la suite malgré la surprise des résultats électoraux. Le fait que les marchés boursiers soient en forte hausse depuis cet événement aide évidemment la situation. Le S&P 500 est d’ailleurs en croissance de près de 3 % depuis la clôture du 8 novembre. Les prix de l’essence ont aussi diminué depuis un mois et les données du marché du travail demeurent bonnes. De son côté et après avoir bondi à la fin d’octobre, l’indice hebdomadaire compilé par Bloomberg se montre plutôt stable. Comme L’indice de l’Université du Michigan a gagné 6,6 points en novembre, son meilleur gain mensuel depuis décembre 2013, il serait étonnant qu’il connaisse une autre forte croissance. On s’attend plutôt une hausse modeste à 94,2.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 04/12/2016 | Lu 485 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >



Mentions légales