Info Bourse >>


États-Unis : les chiffres de la semaine à surveiller


Mardi 25/10/2016 à 15h00 : Indice S&P/Case-Shiller du prix des maisons existantes (août)

Les prix des maisons ont légèrement diminué à chacun des quatre derniers mois. C’est une tendance qui se répète chaque année et qui est mal captée par les ajustements saisonniers. On peut toutefois s’attendre, comme au cours des années précédentes, à un retour en territoire positif dès août. Un gain de 0,1 % est attendu, mais la variation annuelle devrait demeurer stable.

Mardi 25/10/2016 à 16h00 : Indice de confiance des consommateurs du Conference Board (octobre)

En septembre, l’indice de confiance du Conference Board a atteint son plus haut niveau depuis août 2007. On s’attend toutefois à ce qu’il baisse légèrement en octobre. Le recul de l’indice de confiance de l’Université du Michigan, la croissance relativement modérée de l’emploi au cours du mois dernier, la hausse des prix de l’essence et une certaine nervosité à l’approche des élections argumentent pour une pause après deux mois successifs de bonne performance. On s’attend à ce que l’indice passe à 102,4, ce qui reste plus élevé que le résultat d’août.

Mercredi 26/10/2016 à 16h00 : Ventes de maisons neuves (septembre)

Les ventes de maisons individuelles neuves demeurent vigoureuses et même la baisse de 7,6 % en août les laisse à un niveau plus élevé que ce qui était attendu par le consensus. On s’attend toutefois à une autre baisse en septembre. D’un côté, les permis de bâtir de maisons individuelles suggèrent un niveau de ventes bien plus bas, aux alentours de 550 000 unités. Toutefois, la tendance récente des ventes et la bonne performance de l’indice de confiance des constructeurs signalent plutôt que la baisse restera modérée. On s’attend donc à un recul vers 600 000 unités.

Jeudi 27/10/2016 à 14h30 : Nouvelles commandes de biens durables (septembre)

La croissance des nouvelles commandes de biens durables a été modeste, soit 0,1 % en août. C’était toutefois un résultat meilleur qu’attendu, car le secteur de l’aviation civile suggérait une diminution. C’était sans compter un bond de 27 % des commandes d’avions militaires. On s’attend encore à un recul des nouvelles commandes de biens durables pour le mois de septembre avec, notamment, une contribution négative de l’aviation et un apport plutôt modeste du secteur automobile. Excluant les transports, un léger gain de 0,4 % est prévu, reflétant la meilleure performance de l’indice ISM manufacturier. Les commandes totales de biens durables devraient afficher une baisse de 0,6 %.

Vendredi 28/10/2016 à 14h30 : PIB réel (T3 – première estimation)

On s’attend pour le troisième trimestre à une croissance plus forte que les résultats décevants enregistrés jusqu’ici en 2016. Ainsi, après des gains de seulement 0,8 % à l’hiver et 1,4 % au printemps, la progression du PIB réel devrait passer à 2,6 %. C’est tout de même moins que ce qui était attendu il y a quelques semaines. La principale contribution à la croissance proviendra de la consommation, notamment du côté des services. Une baisse de la consommation de biens non durables est cependant anticipée, une première depuis la fin de 2012. L’investissement devrait afficher une accélération grâce surtout à la construction non résidentielle. Les stocks avaient provoqué une lourde ponction à la croissance du PIB réel au printemps, mais une légère contribution positive est attendue pour l’été. Le secteur extérieur devrait aussi appuyer légèrement la croissance. On prévoit une baisse des dépenses gouvernementales.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 23/10/2016 | Lu 543 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Graphique CAC 40 en Heikin-Ashi

Le graphique du CAC 40 en Heikin-Ashi représenté ci-dessous est construit à partir de données hebdomadaires. Il est actualisé...



arnaques financieres




glossaire bourse







Mentions légales