Info Bourse >>


États-Unis : les chiffres de la semaine à surveiller


Lundi 17/10/2016 à 15h15 : Production industrielle (septembre)

Après deux bons mois de hausse en juin et en juillet, la production industrielle est retournée en territoire négatif en août. La baisse de 0,4 % a été surtout causée par la fabrication excluant le secteur automobile. On s’attend à une légère hausse de la production industrielle en septembre. Le secteur manufacturier devrait faire du surplace alors que les heures travaillées suggèrent une baisse du côté des automobiles, mais un léger gain pour le reste de la fabrication. Rappelons que l’ISM manufacturier s’est amélioré au cours du mois dernier. Le secteur minier devrait enregistrer une légère hausse de 0,5 %; les heures travaillées y ont augmenté et l’on perçoit un début de tendance positive de l’investissement pétrolier. L’activité des producteurs d’énergie a probablement stagné après un recul de 1,4 % en août. Somme toute, la production industrielle devrait afficher une modeste croissance de 0,1 % et le taux d’utilisation des capacités industrielles devrait passer de 75,5 % à 75,6 %. Les indices manufacturiers régionaux de la Fed de New York (lundi) et de la Fed de Philadelphie (jeudi) seront publiés au cours de la semaine. Ils nous donneront une première information sur la vigueur de la fabrication en octobre.

Mardi 18/10/2016 à 14h30 : Indice des prix à la consommation (septembre)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,2 % en août après avoir stagné en juillet. On s’attend à une croissance des prix un peu plus forte en septembre, soit 0,3 %. Ce gain serait surtout dû à l’accélération récente des prix de l’essence. La moyenne nationale des prix à la pompe a augmenté de 2,0 % en septembre, alors que les prix de l’essence ont plutôt tendance à diminuer à cette période de l’année. Cet effet exacerbe donc l’ajustement saisonnier et la variation mensuelle. On s’attend à une autre stagnation des prix des aliments; ceux-ci n’ont pas connu de hausse mensuelle significative depuis avril. Excluant les aliments et l’énergie, l’IPC de base a probablement connu une croissance de 0,2 % après le gain de 0,3 % enregistré en août. Aidée par des effets de base, l’inflation totale devrait passer de 1,1 % à 1,5 %. L’inflation de base devrait demeurer à 2,3 %.

Mercredi 19/10/2016 à 14h30 : Mises en chantier (septembre)

Les mises en chantier ont enregistré une hausse totale de 7,4 % en juin et en juillet, mais elles sont tombées de 5,8 % en août. Ce dernier résultat, soit 1 142 000 unités à rythme annualisé, se situait bien plus bas que les attentes. On ne s’attend pas à un rebond significatif en septembre. Le niveau révisé des permis de bâtir à 1 152 000 est à peine plus haut que celui des mises en chantier. Toutefois, la bonne tenue relative des ventes de maisons neuves et le bas niveau des stocks militent pour un regain de la construction au cours des prochains trimestres. De plus, on a pu observer au cours des derniers mois une amélioration de la confiance des constructeurs de maisons. Pour le mois de septembre, on s’attend à un niveau de 1 150 000 mises en chantier. Les permis de bâtir devraient cependant passer à 1 170 000 unités.

Jeudi 20/10/2016 à 16h00 : Indicateur avancé (septembre)

Après un gain de 0,5 % en juillet, l’indicateur avancé a enregistré une baisse de 0,2 % en août. Ce recul a été surtout causé par la baisse de l’indice ISM manufacturier et par la diminution des heures travaillées. Ces deux composantes devraient encore amener des contributions négatives en septembre, mais ces ponctions seront bien moins importantes. De plus, elles seront contrebalancées par la baisse des demandes d’assurance-chômage et par l’écart des taux d’intérêt qui s’est récemment élargi. On s’attend ainsi à une croissance de 0,2 % de l’indicateur avancé en septembre.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 16/10/2016 | Lu 460 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales