Info Bourse >>


États-Unis : les chiffres à surveiller


Mardi 15/11/2016 à 14h30 : Indice S&P/Case-Shiller du prix des maisons existantes (août) Ventes au détail (octobre)

Les ventes au détail ont été décevantes au début de l’été avec une faible croissance de 0,1 % en juillet et une baisse de 0,2 % en août. Elles ont toutefois rebondi de 0,6 % en septembre. On s’attend à une autre hausse pour le mois d’octobre. Certains des facteurs qui ont favorisé la relance des ventes au cours du mois précédent devraient encore amener une contribution positive. On pense surtout au secteur de l’automobile et à la hausse de la valeur des ventes des stations-service. Excluant les autos et l’essence, on peut toutefois craindre un ralentissement après le gain de 0,3 % enregistré en septembre. Le passage de l’ouragan Matthew risque d’avoir affecté la consommation dans les États qui ont été les plus touchés. De plus, on remarque une baisse de l’emploi au sein des détaillants au cours du mois d’octobre. La confiance des consommateurs s’est aussi détériorée selon certains indicateurs. Une hausse de seulement 0,1 % des ventes excluant les autos et l’essence est prévue et le risque est davantage tourné à la baisse. Pour l’ensemble des ventes au détail, on anticipe une croissance de 0,4 %.

Mercredi 16/11/2016 à 15h15 : Production industrielle (octobre)

Après une baisse de 0,5 % en août, la production industrielle a augmenté de 0,1 % en septembre. Cette faible augmentation devrait être suivie par une baisse équivalente en octobre. D’un côté, on s’attend à une progression de la production manufacturière. Un gain de 0,2 % est suggéré par le niveau de l’ISM manufacturier et par l’évolution des heures travaillées au cours du mois dernier. On s’attend aussi à une modeste croissance du secteur minier. Après les reculs de 0,3 % en août et de 1,0 % en septembre, la production d’énergie devrait connaître une autre contraction si l’on se fie à la variation de température plus faible que la normale. Comme pour plusieurs autres données du mois d’octobre, le passage de l’ouragan Matthew impose un certain risque à la baisse sur les prévisions. Le taux d’utilisation des capacités industrielles devrait passer de 75,4 % à 75,3 %. Les indices manufacturiers régionaux de la Fed de New York (mardi) et de la Fed de Philadelphie (jeudi) seront publiés au cours de la semaine. Ils nous donneront une première information sur la vigueur de la fabrication en novembre.

Jeudi 17/11/2016 à 14h30 : Indice des prix à la consommation (octobre)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu en septembre sa plus forte hausse depuis le mois d’avril. Une grande partie de cette croissance de 0,3 % est due au rebond de 5,8 % des prix de l’essence. Cette composante devrait encore contribuer à une hausse de l’IPC en septembre. Les prix à la pompe ont augmenté de 1,1 % au cours du mois dernier, mais comme ils ont l’habitude de baisser assez fortement lors des mois d’octobre, l’ajustement saisonnier fera en sorte que le gain sera passablement plus fort, soit plus de 5 %. L’IPC total devrait donc augmenter de 0,4 % malgré le fait que l’on s’attend à une autre croissance très faible des prix des aliments. Excluant les aliments et l’énergie, l’IPC de base a pro‑ bablement connu une croissance de 0,2 %. L’inflation totale passera de 1,5 % à 1,6 %. L’inflation de base devrait demeurer à 2,2 %.

Jeudi 17/11/2016 à 14h30 : Mises en chantier (octobre)

Après un gain de 8,0 % entre mai et juillet pour atteindre leur plus haut niveau depuis octobre 2007, les mises en chantier ont chuté d’un total de 14,0 % entre juillet et septembre. Leur niveau se situe maintenant à seulement 1 047 000 unités, soit le plus faible depuis mars 2015. Pour continuer sur cette volatilité, on s’attend à un rebond en octobre. Le niveau des permis de bâtir à 1 225 000 au cours du mois précédent suggère une nette remontée des nouvelles constructions. De plus, la bonne tenue relative des ventes de maisons neuves et le bas niveau des stocks militent aussi pour un regain. On remarque aussi que la confiance des constructeurs de maisons demeure relativement élevée. On s’attend à ce que les mises en chantier dépassent 1 200 000 unités en octobre. Il y a toutefois un risque négatif provenant du passage de l’ouragan Matthew au sud-est des États‑Unis qui a pu perturber la construction dans cette région. De leur côté, les permis de bâtir devraient diminuer à 1 180 000 unités.

Vendredi 18/11/2016 à 16h00 : Indicateur avancé (octobre)

Après un recul de 0,2 % en août, l’indicateur avancé a enregistré une hausse équivalente en septembre. On s’attend toutefois à un retour en territoire négatif pour le mois d’octobre. La remontée des demandes d’assurance-chômage, le ressac prévu des permis de bâtir et la diminution de la Bourse devraient amener des contributions négatives. On s’attend ainsi à une décroissance de 0,1 % de l’indicateur avancé.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 12/11/2016 | Lu 520 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Graphique CAC 40 en Heikin-Ashi

Le graphique du CAC 40 en Heikin-Ashi représenté ci-dessous est construit à partir de données hebdomadaires. Il est actualisé...



arnaques financieres




glossaire bourse







Mentions légales