Info Bourse >>

États-Unis : conséquences économiques de l'élection de mi-mandat




Lorsqu'elles ne sont pas accompagnées d'une élection présidentielle, les élections au Congrès américain ne suscitent pas le même intérêt public. Cette fois, les résultats pourraient avoir une incidence plus grande sur la conjoncture économique. Une répétition des crises politiques de l'été 2011, ou pire, de l'automne 2013 risquerait de refaire tomber la confiance des consommateurs, des entreprises et des investisseurs. À moins de reniement de l'entente budgétaire de 2013, la nouvelle majorité républicaine du Sénat ne devrait pas trop affecter la croissance à très court terme. Toutefois, il sera encore plus difficile pour Obama d'avancer ses propres initiatives économiques. Il faut espérer que d'autres crises de politique budgétaire ne surviendront pas, ce qui est heureusement probable, car, avec les yeux rivés sur l'élection présidentielle de 2016, républicains et démocrates devront jouer de prudence. 

Rédigé par Mouvement des caisses Desjardins, le 05/11/2014 modifié le 05/11/2014 - 17:25


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir





par Bertrand Richard le 14/06/2021

FUTURE CAC 40 : Plus de limites

par Bertrand Richard le 14/06/2021

Euphorie






glossaire bourse














Mentions légales