Produits dérivés



Du forward au contrat à terme (future)


Un forward est un engagement d’achat ou de vente d’un actif financier à une date future, l’échéance ou maturité, et à un prix fixé d’avance. Un forward est donc tout simplement un achat ou une vente avec paiement et livraison différés.


Déjà utilisé dans l’Antiquité, le forward est certainement le premier produit dérivé ayant existé. Plus tard, il servit d’instrument de couverture sur matière premières et se développa au sein des Bourses de commerce de Londres et d’Amsterdam. Au XVIe siècle, les marchands hollandais l’utilisaient pour couvrir le risque sur les cargaisons des bateaux en provenance d’Amérique et au XVIIIe siècle, les producteurs américains vendaient leurs récoltes de pommes de terre dès la plantation de façon à financer la récolte. Enfin au XIXe siècle, les forwards contracts étaient des instruments financiers couramment traités à la Bourse de Chicago.

La Bourse de Chigago, haut lieu d'échanges des forwards au XIXe siècle. Le bâtiment fût démoli en 1972. Seule la porte principale a été conservée.
La Bourse de Chigago, haut lieu d'échanges des forwards au XIXe siècle. Le bâtiment fût démoli en 1972. Seule la porte principale a été conservée.
Bien qu’extrêmement flexibles, les structures les plus anciennes de forwards présentaient trois inconvénients majeurs :
 
  • La qualité du bien livré ne correspondait pas forcément aux attentes de l’acheteur ;
  • La date et le lieu de livraison ne pouvaient pas toujours être respectés ;
  • Un risque existait que la contrepartie ne respecte pas le contrat.
 
Ces inconvénients expliquent que les forwards se soient progressivement standardisés au cours du XIXe siècle, pour permettre le transfert à d’autres contreparties des avoirs commerciaux. L’aboutissement de cette évolution est l’apparition des contrats à terme ou futures. Un contrat à terme est donc un contrat forward standardisé dont les règlements sont centralisés par une chambre de compensation, une institution qui garantit la bonne fin de chaque contrat.

Rédigé par Bruno Pelletier le 13/07/2012 | Lu 4507 fois modifié le 13/07/2012 - 00:41

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Janvier 2020 - 12:45 L'essentiel pour comprendre les options

Dimanche 29 Décembre 2019 - 11:45 Warrant, Turbo, CFD : lequel choisir ?

FUTURE CAC 40 : Grand vent

Le Future CAC 40 s’est bien échappé au-dessus des 4820 points autorisant, à nos yeux, l’adoption d’un turbo call CAC 40. Nous préférions...

Girouette

Le CAC 40 semblait bien parti pour se reprendre et gommer l’impression glaçante laissée par la séance de lundi qui avait effacé toute...




glossaire bourse













Mentions légales