Bourse

Distinguer les bonnes des mauvaises acquisitions




Distinguer les bonnes des mauvaises acquisitions

Les opérations d’acquisition d’entreprises par des sociétés côtées sont parfois très judicieuses, surtout quand la société cible est acquise à un prix attrayant. Mais cela n’est pas toujours le cas, comme en témoignent les exemples récents  de Sanofi-Aventis avec Genzyme ou d’Intel avec McAfee…



Rédigé par BourseTrading.info / Les Affaires, le 27/01/2011 modifié le 27/01/2011 - 21:17


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2011 - 18:11 Le S&P 500 est nettement sous-évalué

Mercredi 28 Septembre 2011 - 16:56 Une opportunité extraordinaire pour investir en Bourse


FUTURE CAC 40 : Méfiance

Hier, le future CAC 40 inaugurait la séance avec un beau gap qui lui permettait d’enjamber de manière fulgurante le seuil des 5630 points....

Situation périlleuse

Le CAC 40 semblait vouloir s’affranchir des 5610 points confirmant ainsi le sauvetage in extremis de la veille. Le discours de Janet Yellen...











glossaire bourse












Mentions légales