Bourse



Démonstration de l'inutilité d'une statistique



Démonstration de l'inutilité d'une statistique
Paul Dontigny revient sur une des nombreuses statistiques de marché mises en avant par les tenant de la stratégie d'achat-conservation (buy and hold). Il s'agit en l'occurence de celle qui précise que si l'on rate les 40 meilleures journées de Bourse, ont réduit considérablement les performances d'un investissement en action. La conjclusion du Président d'Investissement PDJ, il vaux mieux se fier à des principes d'investissement plutôt qu'à des clichés marketing.


Rédigé par BourseTrading.info / Les Affaires, le 01/07/2011 | Lu 954 fois modifié le 01/07/2011 - 19:49

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2011 - 18:11 Le S&P 500 est nettement sous-évalué

Mercredi 28 Septembre 2011 - 16:56 Une opportunité extraordinaire pour investir en Bourse

FUTURE CAC 40 : Séance dangereuse

Le Future CAC 40 (nouveau contrat échéance octobre) a débuté par un test dangereux des 5010 points avant de se reprendre pour d’une part...

Asphyxie

Hier, grosse déconvenue après la réunion de la FED. Les opérateurs cherchaient l’éperon et ils n’ont reçu qu’une petite caresse amicale....




glossaire bourse













Mentions légales