Conjoncture



De premiers indicateurs montrent l’effet du coronavirus sur l’économie américaine



De premiers indicateurs montrent l’effet du coronavirus sur l’économie américaine
Signe que la crise du coronavirus touche la fabrication, les deux premiers indices manufacturiers régionaux à être publiés pour le mois de mars affichent des reculs très prononcés. L’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie est passé de +36,7 en février à -12,7, le plus bas depuis 2011. L’indice manufacturier Empire de la Fed de New York est passé de +12,9 à -21,5, son plus bas niveau depuis mars 2009.

Les demandes initiales d’assurance-chômage avaient déjà bondi la semaine dernière pour passer de 211 000 à 281 000. Cette hausse, la plus forte depuis 2012, est évidemment due au coronavirus. L’élan haussier devrait se poursuivre. Comme cette augmentation a eu lieu durant la semaine où est effectué l’enquête mensuelle sur l’emploi, on peut s’attendre à détérioration du marché du travail dès le mois de mars.

Signe que la crise du coronavirus touche la fabrication, les deux premiers indices manufacturiers régionaux à être publiés pour le mois de mars affichent des reculs très prononcés. L’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie est passé de +36,7 en février à -12,7, le plus bas depuis 2011. L’indice manufacturier Empire de la Fed de New York est passé de +12,9 à -21,5, son plus bas niveau depuis mars 2009.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 20/03/2020 | Lu 626 fois modifié le 20/03/2020 - 21:28

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Future CAC 40 : Un vent de folie !

Hier, nous ne voulions pas participer à la tornade haussière qui nous inquiétait quelque peu. En effet et d’une part une hausse ne...


glossaire bourse













Mentions légales