Trading

Day Trading – Toutes les Bases et Comment Débuter comme Day Trader



Le day trading est un style de trading accessible à tout le monde qui souhaite l’apprendre et s’y adonner. Il donne la possibilité de réaliser d’importants gains à très court terme et peut se pratiquer avec diverses techniques, cela sur de nombreux actifs au choix. Nous vous disons tout sur le day trading dans ce guide.


Qu’est-ce que le Day Trading ?

Le day trading est une des principales stratégies de trading, avec le scalping ou le swing trading. Pratiquée par les day traders, cette stratégie consiste à maintenir l’horizon des positions ouvertes à l’intérieur d’une seule séance boursière. Pendant chaque séance, le day trader procède à un nombre significatif d’achat et de vente de titres sur le marché et veille à clôturer toutes ses positions avant la fin de la séance. Il utilise l’effet de levier pour augmenter sa capacité d’investissement (la taille de ses positions) et cherche à profiter des variations pouvant survenir sur le cours d’un actif au cours d’une journée, même les variations les plus petites.

Quels sont les Objectifs du Day Trading ?

  • Identifier les actifs présentant des opportunités de gain à très court / court terme (dans une journée ou séance de trading). Il s’agit d’actifs ayant un minimum de liquidité et de volatilité, c’est-à-dire dont le cours fluctue à très court / court terme.
  • Effectuer un maximum de trades rentables à l’intérieur d’une journée. Le but étant de réaliser des arbitrages et de faire de petites marges (autour de 1 % minimum) sur un grand nombre d’opérations.
  • Réduire au maximum la perte sur un trade. Même s’il peut arriver qu’il y ait des trades perdants, le day trader va chercher à obtenir un solde positif journalier en fin de séance.

Quels sont les Principes d’Application d’une Stratégie de Day Trading ?

  • La volatilité. Le day trading se pratique au mieux sur des actifs volatils. L’évaluation de cette volatilité pour chaque actif peut se faire à partir d’outils automatisés et parfois simplement en maîtrisant les caractéristiques fondamentales des actifs tradés (par exemple, fondamentalement, les paires de devises incluant des devises des pays émergents sont plus volatiles que d’autres paires de devises, certaines crypto-monnaies sont plus volatiles que les autres, etc.)
  • L’effet de levier. L’usage de l’effet de levier est central dans le day trading, car il permet d’augmenter la capacité d’investissement ou la taille des positions, et donc le gain probable (mais aussi la perte probable). Les objectifs de gains relatifs des day traders sur leurs positions sont de l’ordre de 1% ou un peu plus. Les positions avec effet de levier permettent d’avoir des gains intéressants même avec de faibles variations.
  • Les types de titres tradés. Il existe des titres qui sont plus intéressants à cibler lorsque vous faites du day trading. Leur caractéristique principale est que le comportement de leur cours boursier offre des opportunités au day trader. Nous recommandons principalement le marché des devises, des crypto-monnaies (certaines uniquement) et celui des indices. Par exemple, la cotation du Forex se fait généralement au dix millième près, la volatilité à court terme y est intéressante.
  • La liquidité. Le day trading nécessite de passer un nombre important de trades en une seule séance. De plus, les anticipations du day trader se font sur des intervalles de temps courts. Il est donc important que le marché soit assez liquide pour que le day trader puisse entrer et sortir des positions qu’il négocie sans délai.

Comment Limiter les Risques en Faisant du Day Trading ? Exemples de Règles à Suivre

  • Anticiper les pertes potentielles avec un stop loss : suivre cette règle concourt à atteindre une rentabilité globale positive. Chaque trade a un risque non nul de perte. Le day trader doit l’anticiper en fixant pour chaque position le niveau de perte maximale qu’il peut supporter. Un ordre stop loss permet d’exprimer cette limite, pour fermer automatiquement la position lorsqu’elle est atteinte.
  • Contrôler le niveau de perte par séance : pour manager le risque de perte en capital, le day trader doit fixer une limite de perte qu’il peut supporter sur une séance boursière. Celle-ci lui permet de ne pas s’enfoncer lors d’une mauvaise séance, et d’arrêter dès que la limite est atteinte.
  • Tester ses techniques de day trading : la disponibilité d’un compte de démonstration permet de jauger le niveau d’efficacité des techniques utilisées par le day trader. Si cela ne donne pas un niveau de performances suffisant, le day trader a encore la possibilité de les améliorer avant de les implémenter dans un compte réel en utilisant son capital réel.
  • Être prudent à la veille d’annonces ou d’évènements économiques importants : le day trading est basé sur l’anticipation des variations des cours à court terme. Pour se faire, le trader doit avoir une visibilité assez bonne sur le court, le moyen et le long terme. Si le day trader identifie des annonces ou évènements à venir qui peuvent avoir un fort impact sur les marchés sur lesquels il intervient, il doit s’abstenir de trader avant et après cet évènement. Il pourra ainsi éviter le surplus de volatilité induit et reprendre son day trading après.
  • Apprendre et appliquer les règles de money management : le principe de money management qu’il faut respecter dans le day trading est de fixer un pourcentage du capital à investir dans chaque position. Il est recommandé que le montant investi dans chaque trade soit de 5% du capital actuel du trader.
  • Déterminer préalablement le gain potentiel de chaque position : pour éviter d’avoir des pertes en fin de journée, une des astuces à appliquer est de déterminer à l’avance le niveau de bénéfice qu’on veut obtenir sur un trade. Cela permet aussi de savoir quand s’arrêter / clôturer la position, notamment lorsqu’on sent qu’un retournement favorable serait difficile à partir d’un certain niveau de perte.

Quel Capital est-il Nécessaire pour Faire du Day Trading ?

1 000 € est une bonne somme pour bien faire le day trading, même si vous pouvez débuter avec 100, 200, 300 € / $, etc. Le capital à investir pour le day trading dépend de plusieurs critères propres à chaque day trader. Mais il faut toujours constituer un capital d’un montant qu’on est préparé psychologiquement à perdre. De plus, le capital à investir dans le day trading doit toujours être prélevé sur le patrimoine personnel du trader, et non acquis par de la dette.
Le montant minimal à investir dépend aussi du broker en ligne chez qui le day trader a ouvert son compte. Il existe des comptes pour day trading accessibles avec un dépôt minimal de 100 € / $. De préférence, vous devez mobiliser un capital plus important. Il doit permettre de réaliser un bon nombre de trades par séance, avec un petit pourcentage du capital investi par position. Pour pouvoir respecter ces conditions et réussir à avoir des gains intéressants sans faire un usage trop important de l’effet de levier, un capital d’environ 1 000 euros est nécessaire pour bien day trader.

À Quel Types de Traders le Day Trading Convient-il ?

  • À tous les traders qui veulent l’apprendre et peuvent s’y adonner.
  • Aux traders qui sont capables de mobiliser du temps pour le trading, mais pour des durées limitées.
  • Aux traders qui veulent un style de trading plus actif et qui sont capables de se discipliner.
  • Aux traders qui peuvent s’éviter le stress de se soucier des marchés lorsqu’ils ne sont plus derrière leur écran. Le day trading commande en effet la fermeture de toutes les positions à la fin de la séance boursière. Le day trader n’aura donc pas à se soucier des éventuels mouvements qui peuvent affecter le prix de clôture et le prix de fermeture, ni des intérêts overnight.

Quels Critères Considérer pour Bien Choisir un Courtier pour Day Trading ?

  • Les frais et commissions sur les trades : le day trading requiert des brokers avec des frais très compétitifs. Les gains du day trader sont réalisés avec de petites marges sur un grand nombre de trades par séances. Les spreads et autres frais doivent être les plus faibles possible, pour ne pas annuler les marges bénéficiaires obtenues sur les trades
  • La communication et le service client : le courtier adapté au day trading doit être disponible. Il doit ouvrir plusieurs moyens pour interagir avec les traders : appels, email, chat, etc. Le service client doit être réactif et efficace. En effet, le day trader ne peut pas se permettre de ne pas être parfaitement opérationnel pendant une longue période du fait d’un problème qu’il rencontre. Le préjudice potentiel peut être important.
  • La qualité de la plateforme : la plateforme du courtier doit être efficace et ergonomique. Le passage d’ordres doit être facile et les conditions de trading optimales : types d’ordres disponibles, vitesse d’exécution des ordres, etc.
  • Le nombre de titres disponibles : pour pouvoir mettre en place librement votre stratégie, vous devez avoir un large choix pour les instruments financiers. Du moins, le type d’actifs que vous tradez doit être disponible avec une large gamme d’actifs.

Sur Quels Types de Marchés Doit-on Pratiquer du Day Trading ?

  • Les marchés liquides : le volume d’échange est la mesure de la liquidité d’un marché. La liquidité des titres négociés permettra que vous ayez toujours une contrepartie pour vos achats/vente et favorisera une exécution rapide. Si vous choisissiez de trader les actions à la bourse de Paris, Total Energies, EDF ou BNP Paribas seraient des bonnes cibles pour le day trading, considérant leur volume d’échange quotidien.
  • Les marchés volatils : la volatilité du marché est primordiale, car ce sont les variations du cours qui offrent des opportunités de gain au day trader. On considère qu’une volatilité quotidienne du cours de 5 % est nécessaire pour réussir à faire du day trading de façon efficace. Le secteur des valeurs technologiques offre beaucoup de titres qui répondent à cette condition : c’est le cas de Cap Gemini à la bourse de Paris ou Tesla aux États-Unis. Aussi, bon nombre de paires de devises, d’indices et de crypto-monnaies sont assez volatils pour permettre de bien pratiquer le day trading.

Comment Faire du Day Trading ?

  • Étape 1 : SE FORMER
Pour faire du day trading, vous devez au préalable acquérir par la formation les arguments nécessaires pour mettre en place et exécuter la stratégie qu’est le day trading. Il faudra donc apprendre le fonctionnement des marchés boursiers et des instruments financiers, maîtriser les outils du day trader et les principes du day trading.
  • Etape2 : CHOISIR UN BROKER EN LIGNE
Il faut ensuite choisir un broker en ligne, qui vous permet d’accéder aux marchés financiers en tant que trader indépendant. Pour le day trading, portez votre choix sur un broker qui dispose d’un grand nombre de titres financiers adaptés au day trading (actions volatiles, forex, indices, crypto-monnaies et autres CFD), avec des frais bas et une plateforme performante. Cela facile la mise en place de la stratégie de day trading, et la réalisation des marges consistantes sur trade.
  • Étape 3 : OUVRIR UN COMPTE DE TRADING ET FAIRE LE DÉPÔT INITIAL
Une fois que vous avez choisi le broker, ouvrez un compte sur son site. La procédure classique d’ouverture de compte commence par un formulaire à remplir. Vous devez y fournir des informations générales sur vous (noms et prénoms, adresse, contact, etc.) ainsi que sur le compte que vous voulez ouvrir (type de compte, devise du compte, etc.). Une fois que cela est fait, le broker doit vérifier vos informations à travers les documents que vous lui enverrez. Après cette étape, vous pourrez avoir vos identifiants et accéder à votre compte. Pour l’activer et commencer à trader réellement, il faudra réaliser votre premier dépôt. Chaque broker fixe le montant minimal de ce dernier.
  • Étape 4 : EXPLORER ET PRENDRE EN MAIN LE SITE ET LA PLATEFORME DU BROKER
Explorez le site internet du courtier et familiarisez-vous avec sa plateforme de trading. Vous devez pouvoir utiliser tous les outils de trading du compte, passer les différents types d’ordres, etc. Cette phase de prise en main doit aussi vous permettre de découvrir tous les outils d’analyse disponibles chez votre broker. La pratique du day trading demande une bonne maitrise des fonctionnalités de votre plateforme.
  • Étape 5 : CONCEVOIR SON PLAN DE DAY TRADING
La day trading se pratique à travers un plan propre au trader. Pour mettre en place votre plan, vous pourrez vous servir des outils d’analyse de votre plateforme, en particulier les outils d’analyse technique. Dans le compte de démonstration (s’il est disponible), vous testez et identifiez les outils les plus pertinents et déterminez les titres que vous allez négocier. Vous pourrez alors développer un plan de day trading. Lorsqu’il aura atteint le niveau de performance qui vous satisfait, vous pourrez passer au trading sur votre compte réel avec de l’argent réel.
  • Étape 6 : IMPLÉMENTER SON PLAN, OUVRIR ET GÉRER DES POSITIONS
Passez à la pratique et exécutez votre plan. Ciblez des opportunités d’arbitrage / de gain sur les titres que vous suivez en fonction de vos analyses sur l’évolution de leurs cours et commencez votre première séance de day trading. Ouvrez vos premières positions et positionnez vos ordres stop ou à déclenchement. Suivez leur évolution en clôturant et ouvrant les positions à mesure que la séance évolue. Avant la fin de la séance boursière, cherchez à clore toutes vos positions.  

Day Trading : Comment Placer un Stop Loss ?

L’ordre Stop Loss est un ordre à seuil de déclenchement. Son usage fait partie des techniques de bases du day trading. Il détermine le niveau de perte sur une position donnée. En effet, même si le day trader anticipe des gains lorsqu’il ouvre une position, le stop loss lui indique le niveau du cours à partir duquel il doit sortir de la position.
Fixer le prix de l’ordre stop loss peut se faire en utilisant l’analyse technique ou graphique. Sur une tendance haussière, on peut identifier une ligne de support. Le stop loss peut être fixé sur cette ligne, sachant qu’une cassure de la ligne de support annonce probablement un retournement de tendance. De façon pratique, le stop loss entraine une fermeture automatique de la position lorsque son niveau est atteint.
Dans le day trading, l’idée de stop loss peut aussi être appliquée à la séance boursière. Il s’agira pour le trader de fixer un niveau de perte maximal qu’il peut supporter sur une séance. Ce stop loss est psychologique. C’est au trader lui-même d’être assez discipliné pour arrêter de trader lorsqu’il a perdu plus que le seuil fixé pendant une séance.

Avec Quels Indicateurs Techniques Faire du Day Trading ?

  • Les chandeliers japonais : il s’agit d’un style de graphique sur lequel les variations du cours sont représentées via des signes appelées bougies. Selon les informations qu’elles représentent, les bougies prennent des figures différentes, offrant des indications sur les tendances futures du cours sur le court terme.
  • Le RSI (relative strenght indice) : c’est un indice d’analyse technique qui vise à mesurer la puissance d’une tendance et d’anticiper les retournements de tendance potentiels.
  • Les bandes de Bollinger : cet indicateur est un des plus complets. Il intègre plusieurs indices statistiques, notamment une moyenne mobile sur 20 séances et 2 autres courbes. Les bandes de Bollinger permettent de mesure la volatilité des cours et l’évolution probable des prix.
  • Les supports et résistances : ces 2 notions sont capitales pour le day trader. Ce sont le support et la résistance qui permettent de mettre en relief une tendance, laquelle va donc orienter les anticipations du day trader.

Quelques sont les Techniques de Négociation en Day Trading

  • Day trading sur l’ouverture de bourse : cette technique de day trading consiste à trader uniquement dans les premières heures de la séance.  Certains titres présentent des tendances spécifiques à l’ouverture. Ces tendances peuvent être liées au cours de clôture de la séance précédente ou à la nature du marché. Une fois confirmée, par l’analyse technique, cette technique peut être très avantageuse. Mais elle ne marche que sur une courte durée.
  • Day trading sur les informations économiques : ici, le trader va spéculer uniquement sur des titres qui seront influencés par une actualité économique. Le trader va analyser la tendance qui sera induite par cette actualité, puis il va se servir de la volatilité introduite par les conséquences de ce fait économique pour dégager des marges sur ses trades. Cette technique dépend de la survenue d’une annonce ou d’un évènement économiques important et de la capacité d’analyse de l’information économique par le day trader.
  • Day trading sur renversement de tendance : encore appelée trading de pull back ou de contre tendance, cette technique consiste pour le day trader à parier contre la tendance actuelle, anticipant un renversement. C’est une technique assez risquée qui n’est recommandée qu’aux traders expérimentés. Les indicateurs comme les points pivots sont des outils importants pour ceux qui utilisent cette technique.
  • La technique du range trading : ici, le day trader va simplement s’arranger à suivre la tendance actuelle. En déterminant les supports et les résistances, il va gérer ses anticipations et positions en restant dans l’intervalle défini par ces 2 droites. Cette approche permet surtout de maintenir un risque faible pour ses trades.
  • L’arbitrage : cette technique marche bien dans le day trading, car elle s’implémente sur des durées très courtes. Pratiquement, le day trader va procéder successivement à l’achat-vente de titres financiers sur 2 marchés différents de manière à profiter de la différence de prix de ces titres entre ces deux marchés. Cette technique est basée sur l’inefficience globale des marchés. L’arbitrage offre un risque très faible, mais offre peu d’opportunités réelles.
  • Le day trading sur le volume : le day trader qui utilise cette approche se focalise sur le volume d’échange de l’instrument négocié. Pour l’appliquer, il est bon de disposer d’une plateforme où on retrouve des indicateurs de profondeur de marché, comme le niveau 2 ou le Depth of Market (DOM). Avec ces derniers, le trader va déterminer l’évolution du nombre d’ordres d’achat et d’ordres de vente sur les derniers jours, pour déterminer si à l’instant le titre est suracheté ou survendu. Le premier cas est un signal de vente et le deuxième un signal d’achat.
  • La technique de day trading basée sur le retour à la moyenne : la day trader va partir du principe selon lequel le cours d’un titre tend continuellement vers sa moyenne historique.  Il va donc utiliser les moyennes mobiles, repérer les titres financiers qui se sont écartés fortement de leur moyenne et prendre des positions long ou short qui anticipent un retour à la moyenne établie.

Exemple de Plan de Trading pour un Day Trader

  • Définir les jours de trading : cela peut être fait en fonction de votre programme personnel, des caractéristiques des marchés où vous négociez, ou d’une analyse de votre historique de performances hebdomadaires.
  • Définir les horaires de trading : ce choix est important en day trading. La volatilité de certains titres est influencée par les périodes (fin ou début) de la séance en Bourse.
  • Déterminer les marchés ou instruments à négocier : les actions, les indices et le Forex sont les principaux marchés des day traders. Vos choix doivent être cohérents avec les 2 points précédents. Il est intéressant de négocier des actifs sur ces 3 différents marchés. Ceci vous garantit plus d’opportunités dans une séance, en changeant de techniques et d’actifs.
  • Définir les outils d’analyses à mobiliser et les critères d’entrée en position : vous pourrez choisir par exemple les supports et tendances sur un historique de cours ou des graphiques en chandeliers japonais sur des intervalles différents (24 heures, 1h, ou 30 min). En fonction de vos données, les cassures ou les figures obtenues sur le chandelier pourront vous servir de points d’entrée ou de sortie.
  • Déterminer la taille de la position et les règles de money management : vous pouvez fixer la taille de la position à 4% du capital en compte (sans prise en compte de l’effet de levier). Vous pouvez aussi décider d’arrêter de trader après 7 trades gagnants ou une perte de plus de 10 % du capital pour éviter du trading émotionnel.
  • Fixer le stop loss et le take profit : effectuez des analyses, servez-vous des niveaux de support et de résistance, ainsi que de vos objectifs, pour déterminer le niveau de stop loss et de take profit à fixer sur chaque position.

Day Trading en Pratique : quels Éléments Faut-il Surveiller pour Placer ses Trades / Positions ?

  • L’évolution du cours de l’actif
C’est l’élément central à surveiller en day trading. Les bénéfices du day trader proviennent des positions sur lesquelles il a correctement analysé l’évolution à court terme du prix de l’actif. Il est d’ailleurs possible de baser sa stratégie de trading uniquement sur le suivi du prix, sans utiliser d’autres indicateurs techniques. Cela s’appelle le trading action par prix (de l’anglicisme price action trading). Dans cette approche, le trader se concentre uniquement sur le graphique d’évolution du cours pour anticiper sur la tendance à venir et se positionner.
  • Le cours maximal et le cours minimal de la séance précédente
Ces données sont des repères importants pour orienter la stratégie du day trader en début de séance. Le niveau d’information circulant dans la communauté des traders est relativement homogène d’une séance à la suivante. Ainsi, on peut supposer que le plafond de cours atteint hier constitue un seuil au-delà duquel le marché va se réajuster à la baisse. Ainsi si dans la séance d’aujourd’hui, ce maximum est dépassé à un moment, le trader peut par exemple prendre une position de vente à découvert à horizon 2 heures, sachant que le cours va probablement redescendre.
  • L’actualité économique autour de l’actif
Les day traders ne basent pas leurs anticipations sur l’analyse fondamentale comme le ferait les investisseurs. Néanmoins, ils doivent surveiller l’actualité économique autour des actifs négociés pour placer leurs trades. Les signaux à court terme issus de l’analyse technique restent pertinents dans un contexte donné, ce qui permet de prévoir les dynamiques du marché. Mais en cas d’occurrence d’un événement d’importance qui modifie les fondamentaux, il peut y avoir une reconfiguration des anticipations des traders, dont les données historiques récentes ne peuvent rendre compte.

5 Faits Importants à Savoir sur le Day Trading

  1. Le day trader négocie un petit nombre d’actifs boursiers, voire un seul : l’horizon du day trading étant une unique séance, vous ne pourrez pas survoler l’ensemble du marché financier. Il faut donc se concentrer sur un nombre réduit d’actifs pour faire des trades de qualité.
  2. Dans une séance, le day trader peut faire face à 3 scénarios sur un actif : un cours haussier sur lequel il va chercher des points d’entrées bas ; un cours à la baisse sur lesquels il va chercher des points d’entrée hauts (pour vente à découvert ou position vendeuse), un cours en range, avec des prix qui évoluent autour d’une tendance centrale stable.
  3. Le day trading se pratique réellement sur quelques heures seulement au cours d’une séance. En moyenne, un day trader va négocier pendant 2 à 4 heures. Il pourra ainsi consacrer une partie de son temps de travail au développement de ses stratégies.
  4. Selon certains chiffres, 40% des day traders abandonnent après 1 mois. Seul 13% des day traders sont actifs après la 3e année.
  5. 5 % des day traders perdent 90 % de leur capital en 3 mois : il s’agit d’une statistique britannique en ce qui concerne les pertes en day trading. il est donc capital de bien vous former et d’acquérir assez de connaissances et compétences (même par la pratique) pour tirer votre épingle du jeu.

Avantages du Day Trading

  • Réduction des frais de trading (pas de frais overnight par exemple)
  • Pas de crainte à avoir concernant les mouvements de cours pouvant intervenir après la clôture des marchés
  • Réalisation (probable) de gains très rapidement, en une séance de trading
  • Rendements potentiels considérables
  • Nombreuses techniques de trading envisageables
  • Implémentation sur quasiment tous les actifs et marchés volatils

Inconvénients / Risques du Day Trading

  • Important risque de perte en capital, surtout au début
  • Stratégie parfois stressante et chronophage
  • Recherches et analyses intenses à effectuer
 

Comment Apprendre le Day Trading ?

  • Lire des ouvrages et articles : vous pouvez apprendre le day trading avec des livres sur cette thématique. Des traders expérimentés publient des ouvrages dans lesquels ils partagent leur expérience et des conseils. Il existe aussi des blogs sur Internet avec des articles qui présentent le concept de day trading et ses outils pratiques.
  • Se former avec des webinaires et vidéos : dans les sites des brokers en ligne ou des sites de formation dédiés au trading, vous pouvez avoir accès à des webinaires de formation en day trading. Ces sites disposent parfois de ressources pédagogiques, dont des vidéos en libre accès.
  • Regarder des séances de day trading de day traders expérimentés : certains traders expérimentés partagent souvent leurs séances de trading, et vous pouvez vous intéresser aux day traders, voir comment ils analysent et se positionnent, etc.
  • Pratiquer le day trading avec un compte de démonstration : le compte démo est un moyen efficace d’apprendre le day trading. Vous pourrez affuter vos compétences et techniques de day trading dans un environnement similaire à la réalité en tradant avec de l’argent virtuel via ce type de compte.
  • Investir du capital et trader avec un compte réel : pour apprendre à faire du day trading, l’une des meilleures méthodes est de passer à l’action. Faites un dépôt dans votre compte de trading et commencez à prendre des positions avec de faibles montants. Même en choisissant une des autres méthodes d’apprentissage, celle-ci reste incontournable.

Day Trading : les Erreurs à Eviter

  • Le moyennement : il s’agit de maintenir des positions de day trading trop longtemps. Le trader peut être tenté de moyenner à la baisse si la marge prévue tarde à se réaliser. Cette erreur réduit le temps de trading et peut réduire la rentabilité.
  • Se laisser facilement influencer par d’autres traders : vous devez appliquer votre plan de trading de façon disciplinée. Si vous êtes influencé de temps à autre par les pratiques d’autres traders, le plan de trading vous sera inutile
  • Trader sans planifier sa progression : ceci risque de vous conduire à la stagnation ou au découragement. Donnez-vous des repères dans le temps pour évaluer votre progression.
  • Investir tout son capital dès le début : le day trading implique un certain volume de perte pour les débutants. Il faut garder une réserve pour se renflouer en cas de pertes significatives et pouvoir continuer de progresser.

Conseils pour Bien Pratiquer le Day Trading

  • Ouvrez des petites positions au départ : les gains par position sur le day trading sont faibles. C’est le niveau de rentabilité global qui est important. Il vaut mieux commencer avec de petites sommes le temps d’avoir une rentabilité quotidienne appréciable.
  • Créez et suivez un plan de trading : prenez du temps pour mettre en place un plan de trading, et respectez-le.
  • Intéressez-vous au calendrier économique : restez au courant des actualités relatives aux marchés sur lesquels vous êtes actifs.
  • Suivez les règles de money management : notamment celles qui concernent la taille des positions, le niveau des stop loss et des take profits, etc.
  • Tenez des registres de vos trades (un journal de trading) : notez pour chaque trade, les analyses et signaux qui ont motivé l’ouverture et la fermeture de la position. Ces notes vous permettront de vous corriger / améliorer ou de reproduire vos bonnes performances.

Psychologie en Day Trading : Comment un Day Trader doit-il se Comporter sur les Marchés ?

  • Soyez pragmatique et lucide : basez votre plan de trading sur des paramètres rationnels. Soyez préparés à rencontrer des pertes et travaillez votre sang-froid.
  • Développez votre intelligence émotionnelle : pour contrôler ses émotions, il faut en avoir une forte conscience, pas les réprimer. Étant conscient de votre niveau de stress ou d’excitation, vous serez capable de prendre du recul.
  • Soyez patient : l’expérience est un important facteur de succès en day trading. Donnez-vous le temps d’apprendre et de progresser.
  • Ayez / développez une bonne capacité d’adaptation : les marchés sont dynamiques, vous aussi devez l’être. Révisez vos approches si l’environnement évolue ou si vos performances baissent.
  • Évitez les regrets sur les trades gagnants : tenez-vous-en à vos objectifs. Un take profit exécuté est une performance positive, même si la tendance se maintient durablement.

FAQ

Peut-on faire du Day Trading sans Utiliser l’Effet de Levier ?
Oui, il est possible de faire du day trading sans utiliser l’effet de levier. Seulement, vous aurez besoin d’un taux de trades gagnants plus élevé, et d’investir des montants plus importants sur chaque position.
Peut-on Vivre du Day Trading ?
Oui, il est possible de vivre du day trading. Cela nécessite un capital important à investir. Aussi, il sera nécessaire de réaliser de bonnes performances en continu et d’apprendre à gérer ses revenus, car les gains obtenus ne seront pas aussi réguliers qu’un salaire.
Qui peut Pratiquer le Day Trading ?
Le day trading est ouvert à tout le monde, mais il requiert beaucoup plus de compétences que les autres stratégies de trading. Le risque sur cette stratégie est élevé et pour beaucoup de traders, leurs performances sont plus faibles qu’avec une stratégie passive.
Le Day Trading est-il Légal ?
Le day trading est légal. Seulement, il est risqué, car les pertes en capital peuvent atteindre 100% ou plus dans un laps de temps court. Il est recommandé d’avoir au préalable une expérience des marchés financiers, de bonnes connaissances et compétences en trading, un capital important et un bon plan de trading.
Pourquoi les Positions Ne sont-elles pas Conservées Au-Delà d’une Journée en Day Trading ?
C’est le principe de cette stratégie et c’est cela qui lui donne d’ailleurs son nom : day trading, day signifiant jour ou journée. En day trading, les positions sont closes avant la fin de la séance boursière. Cela permet de ne pas subir les frais overnight pour les positions détenues sur plus d’une séance. Aussi, le day trader ne se soucie plus des variations des cours hors séances.
Quelle Technique de Day Trading est Facile à Appliquer par un Débutant ?
Parmi les techniques de day trading, celle qui consiste à suivre la tendance est la plus aisée à appliquer pour les débutants ; elle est moins risquée et moins complexe.

Rédigé par BourseTrading le 30/07/2022 modifié le 30/07/2022 - 23:43


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



par Bertrand Richard le 30/11/2021

Tendance et Future CAC 40: Finalement, dangereux ?









glossaire bourse











Mentions légales