Conjoncture



Chine : la décélération économique se poursuit


Le PIB réel a augmenté de 6,1 % en 2019, soit le plus faible niveau depuis le début de la série statistique en 1992. Le quatrième trimestre de 2019 affiche une croissance annuelle stable par rapport au trimestre précédent, à 6,0 %.


La décélération de l’économie chinoise s’est poursuivie en 2019, avec une croissance annuelle de 6,1 %. Ce rythme se situe tout de même dans la fourchette ciblée par le gouvernement chinois, entre 6,0 % et 6,5 %. Le conflit commercial avec les États-Unis a pénalisé son secteur manufacturier alors que la production industrielle n’a augmenté que de 5,7 % en 2019, comparativement à une croissance supérieure à 6 % depuis 2015. La fabrication semble toutefois avoir repris du souffle durant les deux derniers mois de 2019, avec la croissance annuelle en décembre qui s’affichait à 6,9 %. Les ventes au détail ont également ralenti, signalant que les difficultés économiques de la Chine ont pénalisé le consommateur. Les investissements en immobilisations se sont aussi accélérés à la fin de 2019, mais restent généralement plus faibles qu’en 2018.
L’entente commerciale sino-américaine pourrait permettre à l’économie chinoise de reprendre un peu de souffle.
Il reste à voir si les prochaines négociations amèneront des répits additionnels alors que plusieurs tarifs demeurent en place. Conflit commercial à part, la Chine est dans une phase de décélération économique et, jumelée aux déséquilibres de son économie, il serait étonnant que son PIB rebondisse considérablement en 2020. On devrait plutôt s’attendre à une continuation de la tendance baissière.

Rédigé par Carine Bergevin-Chammah, économiste chez Desjardins, le 17/01/2020 | Lu 781 fois modifié le 17/01/2020 - 17:06

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Nouveau commentaire :
Twitter

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que BourseTrading.info a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que le site BourseTrading.info ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent notre charte.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 21:50 La Fed prête à accepter une inflation plus haute

FUTURE CAC 40 : A terre

Le Future CAC 40 a très brutalement décroché une heure après son ouverture. Le seuil assez symbolique des 5000 points déjà enfoncé en...

A terre

Le CAC 40 vient de donner une magnifique leçon à tous ceux qui s’intéressent à l’analyse graphique ou qui veulent en comprendre les...




glossaire bourse













Mentions légales